PSG-Boulogne 3-0 (2-0) 28/03/09

Dans un Parc des Princes vide, le PSG s’impose sans forcer face à une faible équipe de Boulogne promise à la Ligue 2.C’est donc dans un stade vide,  pour cause de huis clos, que le PSG à accueilli Boulogne au Parc des Princes. Et cette punition n’est pas due, comme entendu sur Foot+, diffuseur de ce match, à la mort d’un supporter en marge du match PSG-OM (l’incident ayant eu lieu avant le match en dehors du stade, on ne voit pas comment la LFP pourrait se saisir de ce problème), mais pour l’usage répété de fumigènes (notamment à Monaco). Le match PSG-OM sera lui examiné plus tard, non pas pour les débordements à l’extérieur, mais pour la tentative d’envahissement de terrain de deux supporters côté Boulogne. Un autre match à huis clos pourrait donc être prononcé.

La parenthèse refermée, plongeons-nous dans ce PSG-Boulogne. La surprise du chef, mais Antoine Kombouaré avait souligné l’implication du Serbe à l’entraînement cette semaine, c’est la titularisation de Kezman aux côtés d’Hoarau. Et dès le début de cette rencontre, les Parisiens vont profiter du faible niveau de leurs adversaires du jour. Sur un centre de Kezman, Hoarau, malheureusement, ne cadre pas sa tête (2′). Puis c’est au tour de Giuly de servir Kezman dont le tir est contré (10′). Paris domine et va trouver l’ouverture sur un nouveau déboulé de Giuly côté droit qui adresse un centre en retrait à Sessegnon. Le tir du Béninois est contré par Lecointe et termine sa course au fond des filets de Bedenik (1-0, 26′). Deux minutes plus tard, Hoarau pousse Soumaré à la faute alors qu’il partait seul au but. Sanction immédiate pour le Boulonnais qui reçoit un carton rouge logique. Paris pousse et sur une remise de la tête d’Hoarau, Kezman crochette Perinelle et s’apprête à tirer, mais son défenseur le fauche. Hoarau transforme le pénalty (2-0, 34′).

2-0 à la pause et Paris ne compte pas vraiment forcer en deuxième. Dans un silence de cathédrale, il manque ce petit supplément d’âme aux Parisiens pour aller chercher un peu plus qu’une victoire déjà acquise. Boulogne tente de sortir et adresse son premier tir sur le but d’Edel, qui passe une soirée très tranquille, à la 49ème ! Paris domine mais sans briller. Il faut attendre la fin du match pour voir Chantôme centrer en retrait pour Kezman qui marque son premier but depuis un an et demi avec le PSG ! (3-0, 80′). La messe est dite et Boulogne repart avec une défaite pour son troisième match de la saison contre le PSG et autant de revers. Paris remonte à la onzième place du classement.

À propos Redaction