Lille-PSG (0-0) 15/08/10

Lille-PSG (0-0) 15/08/10

Le PSG ramène un bon point de Lille. Avec un peu plus de réussite, les Parisiens auraient même pu s’imposer au terme d’un match très solide. Encourageant.

On appréhendait un peu ce premier match à l’extérieur sur le terrain du LOSC où le PSG ne réussit que rarement, pour ne pas dire jamais. Kombouaré sentait le match piège et avait prévenu ses joueurs s’il en était besoin, car tous restaient sur une défaite pitoyable l’an passé 3-1 dans le Nord.

Paris ramène donc un match nul et un point qui a fière allure car il ne sera pas facile de venir s’imposer ici durant la saison, quand Lille carburera au super. Mais aussi parce que le PSG, après avoir subi le jeu pendant les 25 premières minutes, a su remettre le pied sur le ballon et se montrer très dangereux jusqu’à la fin. Ce qui a changé, c’est sans doute l’implication des joueurs tous très concentrés sur le jeu défensif, dans une équipe où Ceara avait pris la place d’Armand à gauche, Jallet reprenant la sienne à droite. Ainsi, dans les périodes les plus chaudes, Paris aura su faire le dos rond et annihiler les rares tentatives de Lille (De Melo reprend hors-cadre un centre au premier poteau 17′, ne met pas Coupet en danger sur plusieurs têtes 54′, 68′). Tactiquement, le PSG est bien organisé. Chacun fait son boulot et en fin de première mi-temps les Parisiens font courir le frisson dans le stade (Erding croise trop sa tête 30′, Nenê enroule deux frappes qui sèment le trouble dans les têtes lilloises 31′, 40′).

Nenê manque la balle de match !

La deuxième mi-temps est à peu près du même accabit. Le PSG défend bien et ne laisse que peu de chance aux Lillois, malgré leurs nombreux centres devant le but, de scorer. Mieux, le PSG, après avoir monté les barbelés, tente l’écoeurement. Nenê frappe un corner direct boxé par Landreau 60′, immédiatement après un coup-franc cadré que l’ancien portier parisien doit sortir au prix d’une manchette 59′.  Puis, sur un coup-franc rapidement joué par Bodmer, Hoarau ne peut battre Landreau venu à sa rencontre (70′). Lille n’est plus dangereux et avec un peu plus de réussite, Paris aurait pu ramener les trois points. Dans les arrêts de jeu, Nenê hérite d’un coup-franc aux 20 mètres. La balle, trop travaillée, s’échappe du cadre alors que Landreau n’avait pas esquissé le moindre geste. Dommage, c’eût été le match parfait.

En tout cas, si le premier match contre Saint-Etienne ne nous avait pas rassurés, celui-ci nous a montré un PSG plus solide sur ses arrières, mais hélas moins efficace en attaque, comme le remarquera judicieusement Antoine Kombouaré à la fin du match. Avec ce (bon)point supplémentaire, le PSG occupe maintenant une bonne 4ème place au classement.

Les Stats du match (avec LFP.fr) :

Possession de balle : Lille 60% – PSG 40%

Tirs : Lille 11 – PSG 10

Occasions : Lille 3 – PSG 8

Fautes : Lille 16 – PSG 14

Cartons jaunes : Lille 1 – PSG 4 (Ceara, Makelele, Bodmer, Nenê)

Spectateurs : 15790

Arbitre : F. Fautrel

Lille : Landreau – Debuchy, Rami, Chedjou, Béria – Balmont, Mavuba (cap), Cabaye – Gervinho (Frau 89), Hazard (Obraniak 82) – De Melo (M. Sow 73)

Entraîneur : Rudi Garcia

Paris SG : Coupet – Jallet, Z. Camara, Sakho, Cearà – Sessègnon, Makelele (cap), Bodmer (Clément 74′), Nenê – Erding (Luyindula 74′), Hoarau

Entraîneur : Antoine Kombouaré

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée