Le jackpot pour Colony ?

Avant de passer au plan d’action des Qataris pour le Paris Saint-Germain, il est indispensable d’analyser la stratégie de Colony Capital.La stratégie de Colony au sujet du PSG paraissait souvent nébuleuse. Le fonds de pension américain est un fonds d’investissement et il n’est pas venu en mécène à Paris. Tom Barrack, son président, n’a pas été élu il y a quelques années “plus grand investisseur immobilier du monde” pour rien par le mensuel économique américain Fortune…

Comment gagner de l’argent, beaucoup d’argent, avec le PSG ?

Avec le Parc des Princes pour commencer par le biais du bail emphytéotique. Il est prévu de multiplier le nombre de loges, de créer des salons supplémentaires et d’augmenter la capacité du stade de 3.500 places. Cela est une obligation pour accueillir des matches de l’Euro 2016 et développer les ventes. Pour cela, il faudra creuser et abaisser la pelouse de 70 cms. C’est le maximum possible. Autre condition prévue par l’architecte (le cabinet Taillibert / lire notre histoire du Parc) pour cet agrandissement,  la suppression des grilles qui séparent le public de la pelouse. La préfecture aura son mot à dire à ce sujet. Autant dire que les “turbulents” Auteuil et Boulogne ne cadraient pas de toute façon avec le projet. Le Parc des Princes devrait également connaître quelques modifications pour pouvoir accueillir plus facilement plus de concerts et d’autres manifestations sportives (la finale de Roland-Garros a été évoquée).

Les abords du Parc devraient changer du tout au tout. Des magasins, des commerces et de nouveaux immeubles d’affaire doivent pousser dans un cadre fait d’esplanades. Les projets de Colony Capital dans le XVIe arrondissement de Paris ne s’arrêtent pas là, mais cela ne fait pas partie de notre sujet.

Parc des Princes21Oui mais voilà, faire du Parc des Princes un stade digne des grands stades européens passe par un grand club européen résident. Or, on ne peut pas dire que cela en prenne le chemin. L’arrivée d’un investisseur ambitieux comme le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani (lire notre enquête sur ce milliardaire repreneur potentiel du PSG) est donc la solution pour le fonds de pension ! Le Cheikh investit, crée un grand club à Paris, le PSG devient très attrayant avec des tribunes pleines… Bref, Colony Capital jouit du Parc des Princes et de ses environs dans un cadre de haut standing avec une équipe de très haut niveau qu’il n’a pas créée. La valeur immobilière augmente nettement, le commerce se développe : Jackpot ! Tom Barrack “plus grand investisseur immobilier du monde ?” c’est bien possible. Gagner de l’argent avec le PSG après l’avoir vendu, il fallait y penser !

Les Qataris ont en tout cas bien conscience de cela et le plan ambitieux qu’ils ont pour le club ne verra le jour que si Colony Capital vend le PSG à un prix… d’ami.

Information exclusive. Toute reproduction interdite sans mention explicite du site canal-supporters.com.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée