Scoop : un milliardaire du Golfe s'intéresse au PSG

Canal Supporters mène l’enquête depuis des mois sur le sujet d’un repreneur pour le PSG. Et nos efforts n’ont pas été vains puisque nous avons trouvé au Qatar le mécène qui a pour objectif de faire du PSG un grand d’Europe!

Désireux de se désengager du PSG en 2011 si cela est possible, Colony Capital aurait des contacts avec un investisseur intéressé par le club de la capitale. Un groupe russe, Trans Nafta (qui déjà en 2003 voulait investir 290 M€ dans le club), et un grand du Moyen-Orient se disaient très intéressés par une reprise totale du club dès cet été, mais Colony n’entendait lâcher que 30 à 40% de ses parts… pour l’instant. En effet, engagé dans la course au bail emphytéotique du Parc des Princes et aux projets immobiliers attenants, Sébastien Bazin sait bien qu’il lui sera plus difficile de battre Jacky Lorenzetti s’il n’était président du club de football résident.

Par ailleurs, Sébatien Bazin mise sur le plan de pacification de Robin Leproux, histoire de profiter d’une nouvelle image du club qui lui permettrait de faire une vente correcte. Colony espère 100M€, c’est ce qu’il a investi. La réussite de ce plan passe évidemment par du spectacle sur le terrain. Il est question de faire venir un nouveau public, un public qui ne venait plus mais attaché au PSG et des fidèles qui feraient le deuil des tribunes Auteuil et Boulogne telles que nous les connaissions. Pourquoi Colony Capital n’a-t-il pas plus investi lors du mercato estival ? Nous reviendrons sur cette question un peu plus tard. Elle est en effet liée à l’identité du repreneur.

C’est le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, prince héritier du Qatar lui-même qui pourrait acquérir le Paris Saint-Germain. Âgé de 30 ans, ce passionné de sport succédera un jour à son père, l’émir du Qatar, l’un des hommes les plus riches du monde. En effet, les revenus du pétrole permettent au Qatar de disposer via le Qatar Investment Authority (QIA) d’un « fonds souverain ». On estime ses actifs à plus de 60 milliards de dollars. On ne sait pas si c’est la QIA ou le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani qui pourrait racheter le PSG. Mais vu la nature du régime en place, cela ne change pas grand chose en pratique…

Le Cheikh Tamim est déjà un acteur  du sport mondial. Membre de droit du CIO (Comité international olympique) depuis 2002 au titre de son mandat de président du Comité national olympique du Qatar depuis 2000, il est aussi le grand patron du football dans son pays(il a joué au club Al-Sadd qu’il a aussi dirigé).

La famille royale qatarie a fait parler d’elle il y a peu dans le monde du football. Ainsi, le cheikh Abdullah Bin Nasser Al-Thani a acheté en juin 2010 le club de Malaga pour la somme de 36M€ avec un plan d’investissement lent sur 3 à 4 ans. Le président du club d’Al-Sadd fait aussi partie de cette famille, il s’agît du Cheikh Mohamed Ben Khlifa Ben Hamd Al Thani.

>> Lire la 2e partie

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters