Vous avez dit Arles-Avignon ?

Samedi prochain à 19h00, le PSG affrontera Arles-Avignon, le club le plus énigmatique de Ligue 1. L’ACA évoluait encore en 2006/2007 en CFA ! Le club a enchaîné les montées et ne semble peut-être pas vraiment préparé pour la L1 (quatre défaites en quatre matches). Son mercato et les remous de l’inter-saison y sont aussi pour quelque chose…

En terme de mercato, avec 18 nouveaux joueurs, Arles-Avignon a fait fort. Le profil-type du joueur recruté ? Un joueur qui a besoin de relancer sa carrière comme une dernière chance. Une méthode qui a fait sa preuve dans le club dernièrement avec Piocelle ou Kaba Diawara. Ainsi quelques noms connus sont arrivés dans le sud, Charisteas, Basinas ou Francisco Pavon notamment. On se doute que le choix de l’ACA pour ces joueurs est plus une solution de survie sportive qu’un challenge. “Je n’ai pas voulu 18 recrues mais on ne m’a pas imposé aussi 18 recrues. L’an dernier, on avait estimé qu’on n’avait pas un effectif suffisant pour se maintenir en Ligue 2. On avait pris 22 joueurs, cette année 18. Mais un joueur de talent ce n’est jamais gênant. J’ai vu que les équipes qui ne changeaient pas leurs effectifs descendaient. J’ai pris l’option de changer beaucoup de joueurs. Concernant les automatismes, ils vont venir avec le temps” affirmait jeudi Michel Estevan, le coach, à Luis sur RMC. Le match amical de ce week-end contre Istres devait permettre de travailler ces automatismes mais la défaite 1 but à 0 montre qu’il y a encore du travail.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée