Imaginez, puisque nous utilisons en France le terme "Clasico" pour ce match en référence au Real-Barcelone, un Santiago Bernabeu avec des chants catalans ou un Nou Camp acquis aux Madrilènes. Impossible...pas français, comme on dit...

A quoi va ressembler ce PSG OM?

La ligue de Football Professionnel n’a pas été très professionnelle jusqu’à présent… Sa propre commission d’appel vient en effet d’estimer que sa première décision n’avait pas été réalisée dans les règles de l’art! Un comble.

marseillaisUne réunion de concertation va donc avoir lieu pour organiser la venue, non pas  de 2.000 marseillais, mais de plusieurs centaines de supporters de l’OM. Les délais pour préparer ce déplacement sont courts. la Ligue, le ministère de l’Intérieur et les deux clubs vont devoir travailler vite.

La position du PSG peut sembler surprenante dans cette affaire. En effet, Philippe Boindrieux, directeur général du PSG, en disant lors de son entretien à la Ligue que le club n’était « pas défavorable » à la venue des supporters marseillais, a contribué à ce revirement. On pouvait pourtant penser que l’absence des ultras marseillais au Parc des Princes était plutôt une bonne chose pour les dirigeants parisiens dans le cadre du plan Leproux.

En effet, si un petit groupe d’Auxerrois réussit à se faire entendre d’un bout à l’autre du match au Parc, on peut imaginer que des Marseillais sur-motivés vont en profiter pour “chambrer” comme jamais. Oui, on risque  de connaître le 7 novembre un cas de figure certainement inédit dans l’histoire du football, un stade sans ses plus fervents supporters mais avec les ultras de son ennemi juré. Les chants marseillais vont rythmer un clasico au Parc des Princes… Nous ne sommes pas dans la 4e dimension.

Imaginez, puisque nous utilisons en France le terme “Clasico” pour ce match en référence au Real-Barcelone, un Santiago Bernabeu avec des chants catalans ou un Nou Camp acquis aux Madrilènes. Impossible…pas français, comme on dit…

À propos Redaction