Riolo : "un excès de confiance"

Riolo : "un excès de confiance"

Daniel Riolo, chroniqueur sur RMC, et auteur d’un livre sur le Paris Saint Germain, est revenu sur la défaite du PSG contre Auxerre (2-3) sur son blog.

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ne mâche pas ses mots, pour lui, Paris a eu un excès de confiance :

Un magnifique but d’entrée, puis une première période cauchemardesque. Coupée en deux l’équipe semblait ne pas savoir où elle était. Ça tournait en rond et ça offrait surtout de gros espaces aux Auxerrois. 3 fois le nez à la fenêtre et 3 buts. La défense est à chaque fois à la rue, mais franchement pas aidée par des attaquants qui perdaient à chaque fois des ballons se transformant en cadeaux. Personne ne dira que le PSG a fait un mauvais match, que l’esprit n’était pas bon. Mais cette équipe, comme beaucoup d’autres dans ce championnat n’est pas assez forte pour gagner un match en n’étant pas béton derrière et inefficace devant. La règle, c’est que c’est l’équipe qui joue en contre qui gagne en L1 ! J’ajouterai qu’une fois de plus Sessegnon n’a pas fait une entrée notable. Que le duo Hoarau/Erding ne fonctionne pas et que Nene est un joueur haut de gamme en L1. Le PSG a même peut-être fait un excès de confiance, très mal placé !”

Doit-on remettre en cause les qualités du club  de la capitale, à cause d’une première mi-temps ratée ? Le duo d’attaque du PSG Hoarau/Erding est-il compatible ? …

À propos Redaction

Aucun commentaire

  1. Sessegnon doit partir.

  2. Je pense en effet qu’il y a un attaquant de trop. Pourquoi ne pas essayer avec un milieu axial à vocation offensive ? Sessegnon veut jouer en soutient de l’attaquant ? que l’on fasse l’essaie. Ou si cela l’ennui de jouer, Giuly peut aussi prendre la place ou Luyindula.
    Je pense au contraire de Daniel, que Sessegnon, mis à part son tir envoyé n’importe tout, a quand même amener deux ou trois belles occasions. Il faut aussi retenir qu’il est venu au PSG pour jouer à son poste, il vient de se taper une saison à gauche et celle ci, il a joue à droite. Je peux me tromper, mais si on lui fait confiance au milieu, il pourrait perforer certaine défenses, excentrer Néné ou Giuly, faire marquer l’unique attaquant, et pouquoi pas marquer lui aussi. J’avoue qu’il a une drôle de manière de se comporter, mais il peut décider de travailler pour l’équipe, comme il le dit. On verra contre Lyon. A droite ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée