L'HOMME QUI VALAIT 15 MILLIONS

L'homme qui valait 15 millions

Figure de proue du centre de formation « made in » PSG, Mamadou Sakho impressionne à chaque rencontre. Son immense talent n’a pas laissé le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc insensible et, aujourd’hui, c’est au tour des plus grosses écuries européennes de lui faire les yeux doux.

Si le Paris Saint-Germain réalise une grosse saison, il le doit en partie à deux hommes essentiels de son dispositif tactique. Il y a bien sûr le Brésilien Nenê, fin technicien et goléador de génie, mais il y a surtout un gamin de presque 21 ans qui dirige d’une main de fer la défense parisienne. Promu capitaine à seulement 17 ans sous l’ère Paul Le Guen, Mamadou Sakho fait preuve aujourd’hui d’une maturité et d’une volonté hors du commun qui font de lui un être à part en France.

Titulaire indiscutable depuis trois saisons, le Franco-Sénégalais se hisse peu à peu dans le classement des meilleurs défenseurs centraux d’Europe. Physique, placement, relance, jeu de tête, mental : Sakho progresse à chaque rencontre et s’il doit encore s’améliorer dans l’approche tactique, le jeune international français impressionne match après match les nombreux observateurs qui le suivent depuis de longues années.

Et voilà bien là l’une des plus grandes craintes des supporters du PSG et d’Antoine Kombouaré : perdre leur chouchou à la fin de la saison. Son contrat s’achève en juin 2012 et les négociations pour une prolongation traînent. Le joueur réclame 300 000 euros par mois (ce qui ferait de lui le mieux payé de l’effectif) alors que le club ne serait disposé qu’à lui en verser 250 000 maximums. Un désaccord financier dont pourraient profiter les cadors du football mondial. Arsenal, le FC Barcelone, le Milan AC, Manchester United, tous ont les yeux braqués sur le phénomène francilien et sont prêts à dégainer de belles offres au PSG.

Le premier club prêt à  passer à l’attaque est Arsenal. Arsène Wenger envisagerait de proposer près de 15 millions d’euros pour le jeune prodige avec à la clé un salaire mensuel de 400 000 euros.

Interrogé de nombreuses fois à ce sujet, l’intéressé a tenu à mettre les points sur les « i ». « Je sais que si je réalise de bonnes choses, des clubs vont me suivre, mais j’ai prévu de rester au PSG pendant un petit bout de temps. Bien sûr que ça fait plaisir de voir que l’on intéresse un entraîneur comme Arsène Wenger, mais je n’ai que 20 ans, je suis bien à Paris et tout se passe bien », explique le défenseur central sur PSG Radio. « Je me concentre sur mon travail et je ne fais pas spécialement attention aux rumeurs. Je sais où je veux aller mais je n’en dirai pas plus pour que les gens ne me jugent pas trop prétentieux. Depuis que je suis au PSG à l’âge de 13 ans j’ai toujours connu mes objectifs. Je sais réellement ce que j’ai envie de faire au PSG et tant que je n’y arrive pas je ne lâcherai pas le morceau. »

Le message est clair, Sakho souhaite poursuivre l’aventure au Paris Saint-Germain et le Paris Saint-Germain veut poursuivre l’aventure avec Mamadou Sakho. Selon nos dernières informations, les différents partis seraient sur le point de trouver un accord qui pourrait être officialisé courant février.

À propos Nicolas Hortus

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée