Home » fil infos » La revue de presse PSG : Jallet, mercato, Brest…

La revue de presse PSG : Jallet, mercato, Brest…

Vu et lu dans la presse hexagonale ce mardi 7 janvier 2014 au sujet du PSG :

« C’est la mauvaise nouvelle que le PSG redoutait en quittant le Qatar jeudi dernier. Christophe Jallet, victime d’une hernie discale, va devoir se faire opérer demain, rapporte Le ParisienL’ancien Lorientais sera absent deux mois environ. (…) Laurent Blanc et ses dirigeants doivent rapidement décider s’ils recrutent un nouveau latéral droit. Si tel est le cas, ils vont se heurter à deux contraintes : ce nouveau renfort devra être extracommunautaire et exigible à la Ligue des champions. Quelques joueurs possèdent ce profil, comme l’Anglais Kyle Walker de Tottenham ou le Néerlandais Daryl Janmaat du Feyenoord Rotterdam. Mais ces deux jeunes internationaux ne seront pas faciles à convaincre. Van der Wiel est installé comme titulaire et jouer les doublures de luxe pourrait leur coûter un voyage au Brésil. Par ailleurs, leur arrivée pourrait empêcher le recrutement d’un joueur de plus grande envergure l’été prochain. Le choix est cornélien. »

« Pour la deuxième fois en trois jours, la commission fédérale de la Coupe de France, présidée par Willy Sagnol, vient de reporter le 32e de finale entre Brest et le PSG, ajoute le quotidien francilien. Si l’on s’en tient à ce qui est prévu par la Fédération, la rencontre devrait se tenir demain à 19 heures, toujours au stade Francis-Le Blé. Le PSG aurait aimé jouer plus tôt dans l’après-midi, mais la FFF n’a pas accédé à ses exigences. Mais, là encore, la tenue du match est loin d’être actée. (…) Chat échaudé craignant l’eau froide, le PSG devrait repousser son départ pour Brest à demain et non pas à aujourd’hui, veille de match, comme il en a l’habitude. Depuis lundi matin, les services techniques de la ville, propriétaire du stade, tentent d’évacuer l’eau. »

« La pluie n’a pas troublé la journée brestoise, hier, mais cette accalmie n’a pas suffi : initialement fixé dimanche dernier, le 32e de finale de Coupe de France entre Brest et le Paris-SG a été reporté une deuxième fois, écrit L’Equipe. Il ne se jouera pas ce soir, ce qui était prévu depuis dimanche, mais demain à 19 heures. En mauvais état, la pelouse du stade Francis-Le Blé a été piquée pour favoriser l’évacuation de l’eau et n’a pas été inspectée hier. Prise en fin d’après-midi, la décision s’est seulement appuyée sur des analyses météorologiques qui annoncent une pluie continue pour aujourd’hui. Si ces prévisions étaient déjà connues dimanche, elles n’avaient pas empêché la Fédération de choisir la date de mardi (…) Le PSG souhaitait jouer demain après-midi, mais les Brestois préféraient le soir pour attirer plus de monde dans un stade qui ne fera pas le plein. Lassés d’enchaîner les séances de veille de match depuis samedi, les Parisiens voulaient surtout obtenir une date mais celle-ci est encore nimbée d’incertitude. Comme aucune inspection du terrain n’est prévue aujourd’hui, il reviendra à l’arbitre de décider, demain, si la rencontre peut se jouer dans des conditions qui ne seront, c’est sûr, pas idéales. »

« Encore un changement !, s’esclaffe Le Télégramme. Le 32e de finale de Coupe de France entre le Stade Brestois (L2) et le Paris SG a été reprogrammé à mercredi (19 h), toujours à Brest, après un nouveau report en raison des pluies dans le Finistère. Le Finistère était placé en vigilance orange de lundi 16 h à mardi 10 h, selon Météo France. L’institut prévoit de la pluie mercredi après-midi sur Brest et des éclaircies en soirée. Le dernier mot reviendra en tout cas à l’arbitre, Philippe Kalt, lors de son inspection du terrain avant le match mercredi soir. Pour le PSG, le principal souci est de ne pas engorger un calendrier déjà chargé, puisque le club reste en lice sur quatre tableaux, avec notamment un quart de finale de Coupe de la Ligue mardi prochain à Bordeaux. Les 16e de finale de la Coupe de France arriveront très vite, les 21 ou 22 janvier. Quant aux 8e de finale de la Ligue des champions, ce sera plus tard, les 18 février et 12 mars contre Leverkusen. Les Parisiens, qui avaient appris le report de leur match samedi alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer dans leur avion au Bourget, ont eu leur dimanche libre et ont repris l’entraînement lundi à huis clos. Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, avait profité du stage de l’équipe au Qatar fin décembre début janvier pour rappeler l’objectif officiel : conserver le titre de champion de France et remporter une coupe nationale. Hors de question, donc, de galvauder la moindre compétition. Face au Stade Brestois, en fâcheuse posture en L2 (15e, à deux points de la zone rouge) et privé de son meneur Grougi, le PSG pourrait se présenter dans une équipe proche de son onze-type, hormis Verratti (adducteurs) et Sirigu, qui laisse sa place dans les cages à Douchez en vertu de la rotation dans les coupes nationales. Laurent Blanc pense sans doute aussi au déplacement à Ajaccio samedi (17 h) en championnat, une lanterne rouge qui est la seule équipe de L1 (avec Monaco) que le PSG n’a pas battue depuis la saison dernière (trois nuls). »

« Le 32e de finale, qui devait avoir lieu dimanche, puis repoussé à mardi en raison de l’état de la pelouse, se jouera finalement mercredi soir, répète Ouest France. Après un premier report, puis un second éventuel, la date du Brest-PSG comptant pour les 32èmes de finale de Coupe de France est connue : il s’agit de mercredi 7 janvier à 19h. Pour que cela soit possible, à la demande du club, trois jardiniers de la Ville de Brest font actuellement du piquage manuel pour accélérer le drainage du terrain.  Cette opération est rendue obligatoire en raison de la saturation extrême en eau de toutes les zones du terrain. Le piquage est manuel car il permet une meilleure efficacité sans impacter l’état général de la pelouse, et se fait principalement dans la zone du terrain la plus touchée, c’est-à-dire devant la tribune Quimper. »

« Le tirage au sort des 16e de finale de la Coupe de France a rendu son verdict. Montpellier rencontrera à Paris, le Paris SG (L1), s’il se qualifie face à Brest (L2). Pas un cadeau pour les Parisiens qui ne veulent pas sacrifier la Coupe de France malgré un calendrier chargé, croit savoir le Midi Libre. Les 16es de finale se disputeront les mardi 21 et mercredi 22 janvier 2014. »

About Marc Alvarez

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...