Bastien : « Thiago Motta a braqué le PSG »

 

Jérémie Bastien, doctorant à l’Université de Reims, développe une théorie économique, celle du « hold-up », avec une illustration : Thiago Motta et le PSG l’été dernier. C’est le parfait exemple, à ses yeux, d’une forme de chantage dans le but d’obtenir une revalorisation salariale.

« Les joueurs développent des stratégies visant à démontrer à leur employeur qu’ils sont indispensables, et trop peu payés, explique Bastien sur lequipe.fr. Thiago Motta a fini par obtenir un renouvellement jusqu’en 2017, assorti d’une revalorisation de 1,5M€. Le hold-up a été parfaitement réalisé ! Si le PSG n’avait pas donné suite, Thiago Motta aurait probablement signé ailleurs, il n’y aurait pas eu hold-up direct mais la situation aurait eu le même résultat : une revalorisation. La théorie du hold-up confirme que les joueurs se sont constitués un fort pouvoir de négociation. Ils sont les grands gagnants du système. La principale réponse des clubs consiste à augmenter les indemnités de transfert pour couvrir les pertes liées au hold-up. On peut même dire que l’inflation des indemnités de transfert est le résultat des réactions des clubs au problème du hold-up. Dans les cinq championnats majeurs, elles ont augmenté de 950% entre 1995 et 2015 ! »

À propos Redaction

x

Check Also

thiago silva

Mediapart révèle quelques clauses du contrat de Thiago Silva

Le contrat de Thiago Silva a été scruté à la loupe par Mediapart pour les soins ...