Rothen : “En France, ça pue la jalousie, donc le PSG peut être sifflé. Mais à Paris…”

Le manque de ferveur au Parc des Princes, un sujet qui ne se dégonfle pas. Jérôme Rothen regrette les silences et les huées inappropriées dans l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud.

Il fallait prendre une décision au moment de Leproux, il ne faut pas l’oublier, explique le consultant dans L’Equipe. Mais quand Trapp se fait siffler, quand ça siffle au bout de vingt minutes, ce n’est pas possible ! J’ai l’impression que les gens ont été tellement gâtés que lorsque le PSG est en difficulté, ça siffle. C’est désolant. Et parfois, il n’y a aucun bruit. On entend même les joueurs se parler sur la pelouse… Que ça gueule à l’extérieur, c’est normal, car, en France, ça pue la jalousie, donc le PSG peut être sifflé. Mais à Paris… Je pense qu’on pourrait trouver un juste milieu, d’autant que Paris ne va pas gagner tous ses matches 4-0.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée