Bahebeck : « J’ai le PSG dans mon coeur, ma tête et mes jambes »

Invité de l’émission de Tribune Sports, Jean-Christophe Bahebeck a évoqué son actualité avec Saint-Etienne, un possible retour à Paris en juin prochain et certaines individualités du PSG.

Ses débuts à Saint-Etienne
« On s’est parlé avec le coach. J’avais même dit que je n’étais pas content de mes débuts. J’avais des objectifs personnels. Je voulais faire une grosse saison complète. Je n’en avais jamais vraiment fait une complète. J’avais commencé fort contre Bordeaux et en Europa League. Puis j’ai eu ce pépin de santé contre Bastia. La liste noire ? On a bien vu que les joueurs soi-disant dans cette liste ont joué par la suite. Elle nous a peut-être poussée à faire mieux. Je ne sais pas si ça nous a piqué au vif. Quand on voit notre nom, ça ne nous fait pas rien. Mais on ne regardait pas ça. 

Le futur en fin de saison
Je n’y pense pas trop. J’ai encore une fin de saison à jouer avec les Verts. Je vais tout donner pour qu’on finisse le plus haut. En juin, il se passera ce qu’il se passera. Je vais discuter avec mon agent, mes proches et le PSG. Je finis d’abord cette saison et on verra plus tard. L’idée est de s’installer dans un club. J’ai fait des prêts à Valenciennes, Troyes et à Saint-Etienne. Pour un joueur, ce n’est pas le top de voyager autant en si peu de temps. Je suis encore jeune. Je n’ai que 22 ans. J’ai acquis de l’expérience, aussi avec la saison dernière au PSG. Ce serait un bon moyen d’être installé dans un club. 

Edison Cavani & Zlatan Ibrahimovic
Cavani ? Le plus important pour un attaquant est la confiance. Edinson est un battant. Il est très très fort. Quelqu’un d’autre aurait lâché depuis longtemps. Il est très fort mentalement. Il y a eu cette histoire de jouer dans l’axe ou dans le couloir. Un attaquant de pointe qui ne joue pas à son poste, bien sur qu’il en souffre. Mais c’est un professionnel. Qu’on lui dise de jouer à gauche, dans l’axe ou à droite, il le fera toujours même si cela lui plait pas. Ibrahimovic ? A mon retour de prêt de Valenciennes, il m’a demandé combien j’avais marqué de buts la saison dernière. J’avais répondu deux ou trois en 19 matches. Il m’a dit que lui en marquait 19 en trois matches. Il chambre pas mal. C’est un géant au niveau du professionnalisme. Il rigole mais quand il faut être pro, il est là. C’est un très grand joueur. Dans ses yeux, à chaque fois devant le but ou devant un défenseur, on dirait un tueur en série (rires).

Serge Aurier
Je lui ai envoyé un message de soutien et prendre des nouvelles. Il y a eu une période où il a dû couper son téléphone. On a discuté un peu. Il y a eu quelques réactions comme Zlatan, Blaise qui ont montré leur soutien à Serge. J’ai vu des trucs ahurissants comme dire qu’il méritait la prison. Le PSG a besoin d’Aurier. Il faisait une énorme saison avec le PSG. C’est un roc. Il était plus qu’excellent. Il va revenir fin mars et il sera pardonné au fur et à mesure. 

Jouer un jour à Marseille ?
Non, je ne me vois pas (rires). Depuis que je suis tout jeune, j’ai le PSG dans mon coeur, ma tête et mes jambes

Retranscription Canal Supporters <<

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...