La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale ce mercredi 2 mars 2016 au sujet du PSG.

« Trois jours après avoir concédé sa première défaite de la saison contre un club français, le PSG doit se ressaisir à Saint-Étienne. Sinon, il abordera son match retour à Chelsea sur des braises, estime L’EquipeOn exagère ? Il suffit de rappeler que le club parisien n’a plus concédé deux défaites de suite sur la scène nationale depuis plus de quatre ans. Et l’hypothèse n’est pas incongrue.  Les Verts feront tout pour s’engouffrer dans la brèche ouverte par l’OL, maintenant que le tabou d’une défaite parisienne est tombé. (…) De la capacité des Verts à gagner la bataille au «cœur du jeu» si chère à Laurent Blanc, son homologue parisien, dépendra en partie l’issue de ce quart de finale de Coupe de France. Galtier le sait. (…) C’est avant tout sur l’animation du jeu qu’il compte s’appuyer pour créer l’exploit. »

Le Parisien évoque également, en cas de défaite du PSG, « un début de panique à une semaine pile du retour compliqué à Stamford Bridge en 8es de finale de la Ligue des champions, même s’il existe deux PSG, un pour la France, un pour l’Europe. Celui qui s’ébroue dans l’Hexagone perd un peu de sa superbe depuis le basculement en 2016. Paris avait encaissé 9 buts à la trêve en L 1, il en a déjà pris 6 à la moitié de la phase retour. Comme l’a montré Chelsea sur corner ou Lyon sur attaques placées, il y a un peu moins de concentration, d’agressivité, de volonté d’aller au duel et davantage de passivité. »

« Un seul être vous manque et tout est plus compliqué. L’absence de Verratti n’avait pas trop impacté les performances de Thiago Motta en novembre et décembre. Mais depuis la mi-janvier et le succès compliqué à Toulouse (1-0), Thiago Motta éprouve d’immenses difficultés à recouvrer son niveau sur la durée. Cela s’explique par une relation technique perfectible avec Stambouli, qui a souvent joué comme milieu relayeur ces dernières semaines, lit-on par ailleurs. Et en termes de contenu, cela se traduit par des prestations inabouties, empreintes de lenteur et de déchet technique inhabituels chez lui.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Un concurrent de moins pour Julian Draxler

L’international allemand Julian Draxler devrait quitter son club cet hiver. Mieux, il devrait même être ...