Dugarry : « Je me suis souvent fait allumer en disant que le PSG ne mettait pas assez d’intensité »

Pour Christophe Dugarry, la domination du Paris Saint-Germain n’est pas prête de s’arrêter. Mais le consultant veut que le club mette beaucoup plus d’intensité pour conquérir l’Europe.

« Qui peut les arrêter ? On peut douter de Marseille vu le moral qui anime les marseillais. Ça peut être une fête comme une humiliation. Le PSG domine et ce n’est pas près de s’arrêter. Il faut le reconnaitre, explique le consultant au Canal Football Club. Sont-ils guéris ? Non. Je reste déçu. Les grands joueurs, c’est important. Mais le plus important est le collectif ou l’intensité que l’on peut mettre dans un match. Je me suis souvent fait allumer sur les réseaux sociaux en disant que le PSG ne mettait pas assez d’intensité. Le football de haut niveau, c’est de l’intensité. C’est le rythme. Ce n’est pas que les grands joueurs. Le football de haut niveau nous le montre tous les jours. Barcelone a les trois meilleurs joueurs du monde, mais s’ils mettent pas l’intensité, de rythme ou de vitesse, ils ne peuvent pas jouer au football. On attend de voir Paris en Ligue des Champions. J’adore Ibrahimovic mais je n’attends pas de lui qu’il marque des buts contre Lille, Guingamp ou Lorient. Même si ses statistiques sont impressionnantes, je ne l’attends pas pour ça. Regardez Wolsburg contre Madrid, Benfica contre le Bayern ou l’Atletico Madrid lors des deux matches contre Barcelone. Regardez l’intensité qu’ils mettent. On ne le voit que trop pet souvent sur un match du PSG. »

Retranscription Canal Supporters <<

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...