La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce jeudi 7 avril 2016.

« Paris a souvent peiné dans le dernier geste, parfois dans le premier, quand ce n’était pas entre les deux, à l’image de l’égalisation anglaise, en seconde période, qui résulte d’une perte de balle d’Aurier et de deux contres défavorables de Thiago Silva, constate L’EquipeDes deux équipes, Paris est sans doute la meilleure mais hier, ce n’était pas forcément la plus opportuniste. Les champions de France ont manqué trop d’occasions pour se rendre le retour plus confortable. Il faudra donc marquer à l’Etihad Stadium. (…) La question de la relation entre Ibrahimovic et Cavani pourrait également revenir à l’ordre du jour. (…) Blanc a annoncé que Pastore et Verratti seront encore forfait au retour. (…) De l’avertissement de David Luiz qui le privera de retour, à celui de Matuidi, en passant par des ratés inhabituels dans le jeu, il était écrit que tout ne se passerait pas comme prévu, hier. En parlant d’imprévu, le choix d’aligner Aurier à la place de Marquinhos n’est pas passé inaperçu non plus. Que l’Ivoirien soit impliqué sur l’égalisation de City en fin de match n’est pas illogique, finalement, puisqu’il n’avait plus joué une rencontre d’un tel niveau depuis longtemps. Il faudrait juste que ce but ne nourrisse pas trop de regrets la semaine prochaine. »

Les notes de L’Equipe : Trapp 5 / Aurier 4 / Silva 7 / Luiz 5 / Maxwell 5 / Motta 5 / Rabiot 6 / Matuidi 4 / Di Maria 4 / Ibrahimovic 4 / Cavani 5.

Les notes du Parisien : Trapp 5 / Aurier 4 / Silva 6 / Luiz 3 / Maxwell 5.5 / Motta 6 / Rabiot 5 / Matuidi 4 / Di Maria 3 / Ibrahimovic 4 / Cavani 4.

« Il faudra gagner, réaliser le match de l’année et trouver des joueurs. David Luiz et Blaise Matuidi seront suspendus et, si Marquinhos vaut mieux qu’une doublure en défense centrale, l’absence du Français va peser. Il faut redescendre Di Maria et aligner une attaque Lucas-Ibra-Cavani. En même temps, comme il faut marquer… observe Le ParisienNe pas avoir gagné contre ce City-là ressemble à une contre-performance. (…) Etre éliminé par Barcelone OK. Par City, non ! (…) Les fantômes de la saison dernière planent sur Paris. »

« À faire un tour sur les réseaux sociaux lors de la première période du quart de finale aller, match crucial dans le projet PSG, on se serait cru, au vu des moqueries, renvoyé presque un an auparavant, quand Ibrahimovic, accusé de disparaître dans les matches couperets, avait été exclu prématurément au stade précédent de la compétition, en 8e aller face à Chelsea, rapportent Le Dauphiné et La DépêcheLibre en fin de saison, Ibra n’a encore jamais gagné la Ligue des champions et peut encore espérer le faire cette saison, à condition de réaliser un grand match lors de la manche retour à l’Etihad Stadium. Cette année, au moins, il ne sera pas suspendu… »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

#BP « Au PSG, on gouverne selon Peter » par Olivier M.

Nous vous proposons depuis plusieurs mois d’être un « Blogueur Parisien » (lire ici), Olivier M. nous propose ...