Portrait : Vincent Guérin, de footballeur à chef d’entreprise

Canal Supporters va vous proposer un entretien avec Vincent Guérin. Au préalable, voici un portrait de l’ancien milieu de terrain du PSG.

Vincent Guérin fait partie des joueurs qui ont marqué l’histoire du PSG. Comme un symbole, le joueur est naît le 22 novembre 1965 à la clinique du Parc des Princes à Boulogne-Billancourt.

Guérin commence sa carrière professionnelle à Brest en 1984. Il intègre très vite l’équipe de France Espoirs et est sacré champion d’Europe en 1988. De grands joueurs tels que Laurent Blanc, Alain Roche et Eric Cantona composent cette équipe.

Après ce titre, il est courtisé par l’AS Monaco et le Matra Racing de Paris. Vincent Guérin décide de s’engager pour 5 ans avec le Matra Racing de Jean-Luc Lagardère. Il ne reste qu’un an au club suite au désengagement du propriétaire.

En 1989, il décide donc de signer à Montpellier. Là-bas, il retrouve ses trois compères de l’équipe de France Espoirs : Eric Cantona, Stéphane Paille et Laurent Blanc. Il remporte la coupe de France en 1990. L’année suivante, les Héraultais réalisent un très beau parcours européen. Ils éliminent le PSV Eindhoven des frères Koeman et Romario, puis le Steaua Bucarest, avant de se faire éliminer par le futur vainqueur de la compétition, Manchester United.

L’arrivée au PSG

En 1992, il signe au Paris Saint-Germain. Le milieu de terrain fait partie des joueurs les plus titrés du club de la capitale. Avec le PSG, il remporte le championnat de France (1994), une coupe de la Ligue (1995), deux coupes de France (1993, 1995) et la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe (1996). Pendant son passage à Paris, le PSG réalise l’exploit d’être l’un des rares clubs européens à atteindre cinq fois d’affilée les demi-finales en coupe d’Europe.

Seul point noir de la carrière de l’international français : son contrôle positif à la nandrolone en 1997. Le joueur se bat pour prouver son innocence, et le contrôle positif est annulé par le tribunal administratif de Versailles en 2000.

Cet incident met un frein à sa carrière professionnel. Il quitte le PSG en 1998 et s’engage avec le club écossais de Heart of Midlothian FC. Il met un terme à sa carrière 1999. Lors de la saison 2001/2002, il rechausse les crampons pour jouer en CFA avec le Red Star.

Une reconversion multi-tâche

Entre 2000 et 2001, Vincent Guérin entreprend une formation en journalisme. Depuis, il a travaillé pour des chaînes comme Canal +, Sport +, W9, France 2 et Direct 8. Il intervient également sur RTL.

En 2002, il monte la société “Vincent Guérin Sports”, une agence de communication qui organise des événements autour du sport. “C’est comme sur un terrain, finalement, il faut être toujours au top, il faut ruser pour être meilleur que l’autre, pour renifler la bonne occasion” déclare-t-il à Ouest France. Il travaille beaucoup avec le PSG : “Je propose des packages complets pour des matches. Ils comprennent le transport, l’hébergement, le billet pour le stade, la réception. Et en fonction des clients, on rajoute des prestations, on organise des concours de pronostics, on leur présente d’anciens grands joueurs…”. Il est également la figure de proue de Pronostip, un site dédié au conseil en paris sportifs.

Vincent Guérin a également entraîné la réserve du PSG de 2005 à 2007, où il a vu éclore des joueurs comme Mamadou Sakho, Younousse Sankharé ou Clément Chantôme.

Vincent Guérin est donc aussi travailleur sur le terrain qu’en dehors.

À propos Blogueur Parisien

47 plusieurs commentaires

  1. Je parie qu’il y en a qui vont gueulés parce qu’ils ont pas été invités #Zeuta 😉

  2. “le PSG réalise l’exploit d’être l’un des rares clubs européens à atteindre cinq fois d’affilée les demi-finales en coupe d’Europe.” Ah bon? Je croyais que l’histoire avait commencé en 2011

  3. ce maillot 1994/1995,mon 1er maillot du PSG^^

  4. basto92-Diffuseur de bonheur

    zeuta bande

  5. Vincent Guérin je l’appréciais beaucoup ce joueur, un relayeur discret mais précieux. Sa frappe en quart retour au Parc contre le Barça inoubliable!!! Ah oui j’allais oublier il était là avant l’arrivée de Zlatan, avant même QSI…

  6. J’avais oublié son contrôle positif.
    Je pense qu’il s’était dopé à l’hélium d’où sa voix…

  7. C’était un guerrier Guégué ?
    Il fait partie de notre histoire et rien que pour ça…respect Mr Guérin ?

  8. Juampi Aimes et Ris !

    Guerin, c’est un football d’un ancien temps… Un temps où le marketing à base de coupe de cheveux farfelue pour être plus “bankable” ne prenait pas cour.
    Un temps où des Jean Guy Walleme, Sylvain Kastendeutch et Francis LLacer étaient la norme “playboy” du championnat. Un temps où Pouget et Pires étaient les PP Flingeurs, un temps où Guy Roux, Le druide Daniel Leclerc et Denoueix avaient de vrais projets de jeux

  9. Comme quoi on peut venir de Montpellier et reussir au PSG 😀

  10. Je veux être présent lors de l’entretien !!!! ^^

    • “C’est du grand football Thierry, c’est du grand grand football, Vincent Guerin belle fraaaaaape, Et buuuuuuuuuuuut, but de Guerin, il est né là, juste derrière cette tribune, à Boulogne” Il était enthousiaste le Jean Mimi, faut dire qu’il y avait de quoi , quel match, on avait taper 3 fois les poteaux, on était mené contre le cours du jeu avec cette tête de Bakero

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée