Filippi : « Qui dit que demain Mayi ne sera pas le nouveau Ibrahimovic ? »

Premier non-relégable avant la 37e journée, le GFC Ajaccio croit en ses valeurs pour faire tomber le PSG et croire encore plus fort au maintien. Le tout sans pression et avec des illusions…

« Il n’y a pas de pression à se mettre, affirme le défenseur Rodéric Filippi dans L’Equipe. Ce n’est pas parce qu’il y a Zlatan en face qu’il faut s’arrêter de respirer. Avant d’arriver où elles sont, les stars parisiennes ont galéré comme nous. Qui dit que demain Kévin Mayi (ndlr, 23 ans) ne sera pas le nouveau Zlatan Ibrahimovic? ». Faut-il apporter une réponse ?

À propos Redaction

x

Check Also

Les conséquences de l’élimination de Monaco en Ligue des Champions sur le PSG

Au terme d’une campagne européenne peu reluisante, ponctuée par une lourde défaite sur son terrain ...