Perrin : « Ce nouveau dérapage n’amuse pas du tout les dirigeants du PSG »

Le nouveau dérapage de Serge Aurier a peut-être forcé sa vente dès cet été. Outrageux envers la BAC à la suite d’un contrôle cette nuit, le latéral droit pourrait voir son aventure au PSG se terminer rapidement. C’est ce que pense Laurent Perrin, responsable de la cellule PSG au sein du service des sports du Parisien.

« Ça fait quand même la troisième affaire Aurier en moins de 18 mois. Parce que si tout le monde se souvient de son dérapage sur Periscope, il ne faut pas oublier sa petite vidéo dans laquelle il a insulté l’arbitre de Chelsea-PSG, le traitant de « fils de p… » Il avait pris trois matchs de suspension et n’avait pas pu jouer le quart face à Barcelone. Par deux fois, il a handicapé sportivement son équipe. Par trois fois il a terni l’image du club. Cette fois, si les faits sont avérés, c’est fini. La seule question qui se pose, c’est de savoir si Paris va rompre son contrat ou essayer de récupérer un peu d’argent sur ce transfert, évoque le responsable PSG du Parisien. Pour le moment, le PSG attend d’avoir tous les éléments en sa possession pour éventuellement communiquer ou prendre une décision. Mais je peux vous dire que ce nouveau dérapage ne les amuse pas du tout. Aurier et Paris, je pense que ce sera bientôt de l’histoire ancienne. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

[Sondage] LDC : Parmi les 6 adversaires potentiels, lequel souhaitez-vous face au PSG ?

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain tombera sur du ...