Quand Boutonnet implique des « supporters parisiens » lors des affrontements à Marseille…

Pour Antoine Boutonnet, ce qui s’est passé à Marseille entre les hooligans anglais et russes n’est « pas un constat d’échec ». Si lui en faut donc plus pour que son action soit considérée comme un terrible échec, le chef de la Direction nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH) explique que tout est parti d’une rixe entre « supporters parisiens et marseillais », peut-on lire dans L’Equipe.

« Un premier incident a été provoqué par des invectives entre supporters parisiens et marseillais, regroupés au sein d’une foule compacte. La police est intervenue et il n’y a pas eu de vraies bagarres, mais un mouvement de foule engendrant des violences. Ensuite, près de 300 supporters russes ont croisé, dans le Vieux Port, des fans anglais en se rendant au Vélodrome. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Rolland Courbis « Quel risque court le Paris Saint Germain avec le transfert de Lass ?! Aucun ! »

  « C’est incompréhensible que Rabiot ne veuille pas jouer en sentinelle, et c’est parce qu’il ...