Aulas, déçu pour Ben Arfa, ferme la porte à Lacazette

Après cinq jours de travail, l’Olympique lyonnais débutait hier sa pré-saison face à Bourg-en-Bresse (2-2). A la mi-temps de la rencontre, le président Jean-Michel Aulas a fait le point au micro de Canal Plus Sport. Clément Grenier et Mathieu Valbuena ont un bon de sortie, pas Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette.

« On a eu quelques coups de fil. Alexandre va rester avec nous. Le coach souhaite absolument s’appuyer sur lui. Aujourd’hui, il n’est pas remplaçable. C’est un pur Lyonnais, j’ai aussi l’impression qu’il a lui aussi envie de rester, a déclaré un président de l’Olympique Lyonnais touché par le refus de Ben Arfa. Il y a une immense déception. Le public attendait Hatem. Tout le monde était intéressé par son retour. Moi-même j’avais tout fait pour qu’il puisse revenir. Il a choisi, tant mieux pour Paris. On voit bien qu’aujourd’hui c’est très compliqué d’être concurrent du PSG à partir du moment où financièrement les choses sont dans un autre monde. Sa rémunération laisse rêveur. Tant mieux pour lui. Mais on ne pouvait pas entrer dans une spirale inflationniste qui nous mettrait en danger. »
Jean-Michel Aulas place donc le choix de HBA sur le plan économique alors que l’attaquant était en partance pour Séville…

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...