Ben Arfa : « Repositionné dans l’axe, Cavani peut faire très mal »

Une machine collective ultra offensive, ce sont les intentions affichées par le PSG en 2016/2017. Hatem Ben Arfa est heureux de s’inscrire dans ce projet. D’autant plus que le PSG est son club de cœur, le Parc des Princes son stade.

« En signant au PSG, j’ai vraiment le sentiment de rentrer à la maison. Moi qui ai si souvent affronté le PSG en équipe de jeunes, ça m’a vraiment fait bizarre la première fois que j’ai enfilé ce maillot. Ça m’a rajeuni aussi… raconte dans France Football l’attaquant qui se souvient d’une demi-finale aller de Coupe de l’UEFA perdue (2-1) face à la Juventus Turin en 1993. Je pleurais, pleurais… Pour me consoler, mes parents n’arrêtaient pas de me dire que ce n’était pas fini, qu’il y avait un match retour (perdu 1-0). »

« Le projet que l’on m’a présenté est immense, ajoute Ben Arfa. J’ai pu me rendre compte que le PSG est devenu l’un des meilleurs clubs du monde, avec des ambitions évidemment énormes. Le club a envie d’aller chercher la Ligue des champions, pourquoi ne pas en rêver ? Mais, ce qui m’a plu avant tout, c’est le projet de jeu et la philosophie qui vont être mis en place. Moi qui suis un adepte du jeu offensif et de la possession de balle, je suis en phase complète avec les principes du club portés vers l’attaque. Car j’ai envie de continuer à m’éclater. Quand j’ai parlé avec le coach (Emery), j’ai eu le sentiment de comprendre et de partager sa philosophie de jeu. Je sais où je mets les pieds. (…) L’idée est de devenir une grosse machine collective. (…) J’ai hâte de pouvoir côtoyer tous ces joueurs ultra techniques, comme Verratti, qui est celui qui m’a le plus impressionné au PSG ces dernières années. J’aime aussi beaucoup Cavani, qui, en pointe, est pour moi l’un des meilleurs. On l’a beaucoup critiqué, mais c’est un très grand joueur. Repositionné dans l’axe, je suis convaincu qu’il peut faire très mal ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

courbis

Courbis : « Je ne vois pas vraiment de changement chez Cavani »

Cavani a-t-il fait oublier Ibrahimovic ? C’était la question posée par RMC à Rolland Courbis. ...