#BP « Hatem on t’adore ! » par Racim alias PanameDz75

Nous vous proposons depuis plusieurs mois d’être un « Blogueur Parisien » (lire ici), Racim alias PanameDz75 nous propose un premier billet.

Aujourd’hui, le 1er juillet, jour de mon anniversaire, Nasser m’offre un magnifique cadeau avec la signature de Hatem Ben Arfa. J’aimerai partager ma joie avec vous à travers ce court billet.

Le 3 janvier 2015, Hatem s’engage avec l’OGC Nice, une signature aux airs de renouveau pour un joueur ayant connu nombre de déboires à Newcastle et Hull City. Mais la FIFA ne le laissera pas jouer avec son nouveau club avant la saison 2015/2016. Beaucoup doutaient de ce transfert, considérant Hatem comme un éternel espoir, ou encore comme un joueur au talent immense mais sans mental. Personnellement j’étais très content de cette signature , j’ai toujours adoré ce joueur et de le voir revenir en Ligue 1 m’avait fait énormément plaisir.

Cette saison Hatem fut extraordinaire, cassant des reins à tout va et marquant golazo sur golazo. Il semblait avoir enfin retrouvé la passion de jouer au foot, il prenait du plaisir à chaque match et cela se ressentait sur son jeu. Il a enfin pu montrer toute l’étendue de son talent dans un club calme et sans pression médiatique comme Nice. Cette saison il marqua 17 buts (dont certain d’anthologie) et délivra 6 passes décisives. Une renaissance pour le joueur le plus talentueux de la fameuse génération 87, ce qui lui a permis de signer dans son club de cœur.

Cette constance qui lui a manqué toute sa carrière il semble l’avoir enfin trouvée, les problèmes de comportement sont derrière lui. Il a bientôt 30 ans, il est arrivé à maturité.
Maintenant à tous ceux qui doutent de sa capacité à s’intégrer à notre collectif, à briller au milieu d’un groupe de stars, je leur répondrai : Quel est le risque ? C’est un joueur gratuit, revanchard et qui à la volonté de réussir dans le club de son cœur, et comme le dis Claude Puel au micro de RMC : «C’est vrai qu’Hatem était le petit plus de ce collectif. Mais sa particularité cette saison, c’est qu’il s’est totalement intégré dans le collectif en gardant ses fulgurances mais aussi en ayant un certain volume de jeu, en étant capable de jouer simple s’il le fallait avec ses partenaires et en participant au liant de l’équipe.» L’OGC Nice ne jouait pas pour Hatem, c’est Hatem qui jouait pour l’OGC Nice, il était parfaitement intégré au collectif et c’est exactement ce qu’il fera chez nous. Moi je crois très fort en ce joueur, je suis persuadé qu’il va réussir et nous régaler tout au long de cette saison.
Avec Emery qui prône un jeu offensif Ben Arfa va prendre énormément de plaisir, il pourra enfin exploser au niveau européen et viser, pourquoi pas, une place dans la liste du Ballon d’Or…

Pour conclure je dirais Hatem on t’aime Hatem on t’adore ! Oh oui Hatem c’est toi le plus fort !

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 11 décembre 2016 dans la presse ...