#BP « Vahid/Ancelotti/Emery » par Romain alias A D. Maxi

Nous vous proposons depuis plusieurs mois d’être un « Blogueur Parisien » (lire ici), Romain alias A D. Maxi nous propose un premier billet. A ses yeux, il existe un lien entre les périodes Vahid/Ancelotti/Emery.

Je constate que 3 est le nombre de virages importants pris par le Paris Saint-Germain depuis l’an 2000. Le premier a été catastrophique, le deuxième, on ne sait pas où le situer entre joie & frustration et le troisième qui vient de commencer. Je fais référence aux Coach Vahid Halilhodžić, Coach Carlo Ancelotti & Coach Unai Emery.

Le premier virage 2002-2005 / Coach Vahid Halilhodžić :

Vahid Halilhodžić est nommé à la tête du club afin de pouvoir apporter un renouveau (Francis Graille nommé président, ils ont travaillé ensemble à Lille). La première année fut très bonne, bel effectif, bonne position finale en championnat (qualifié et de retour pour la prochaine Champions League) et une coupe nationale remportée. L’effectif qui se composait de bons éléments comme Pauleta, Heinze, Sorin, Fiorèse, Déhu, Mendy, Cana, M’Bami, etc… De bons éléments à cette époque (pour certains). Coach Vahid avait instauré un collectif cohérent avec les joueurs à disposition. Oui mais voilà, l’année suivante nous perdions Sorin (fin de prêt) pour acheter Jérôme Rothen, mais aussi Gabriel Heinze, Fred Déhu, Fabrice Fiorèse, ajouté à cela un très moyen Ljuboja et un Boskovic pire que Fantômas. Résultat : un échec qui en a généré d’autres les années suivantes (Le Guen, Lacombe).
Selon moi, la crise qui a suivi aurait pu être évitée si certains éléments avaient été conservés grâce à l’actionnaire de l’époque. Je ne dis pas qu’un Sorin aurait été mieux qu’un Rothen mais les deux en même temps c’est aussi mieux même avec le départ de Heinze. Découper et modifier cette dynamique et ce collectif après un an à été très préjudiciable.

Deuxième virage 2011-2013 / Coach Carlo Ancelotti :

Adulé et critiqué, même au sein de sa direction, « Il Mister » débarque à Paris pour remplacer Coach Kombouaré à la trêve hivernale (2011-2012). Plus que jamais nous avons eu l’opportunité de construire réellement quelque chose avec un coach à trophées de légende, mais surtout au niveau européen. Un management irréprochable, sincère et intelligent pour un collectif en construction. QSI, après avoir acheté le Paris Saint-Germain, tient un des coachs qui peut nous faire gagner un trophée européen. Mais encore une fois on gâche. On gâche parce que nos dirigeants sont impatients et supporters à la fois. En une saison, Il Mister aura réussi a nous faire la plus belle des campagnes européennes de l’ère QSI. La seule saison où l‘on sort avec les honneurs. On connait la suite avec le départ du Mister et l’arrivée de Blanc.
Selon moi nous aurions pu gagner la Champions League lors de la saison 2014-2015 ou 2015-2016. L’effectif aurait été légèrement différent, des joueurs comme Luiz, Cabaye, Aurier ne seraient jamais venus et d’autres auraient encore plus progressé. Alors ok, on n’aurait peut être pas fait de « full » trophées au niveau national mais peut importe, un magnifique parcours en C1 fait largement oublier une élimination de la Coupe de la Ligue. Aujourd’hui on serait à un autre niveau et nous n’aurions pas perdu 3 ans.

Troisième virage 2016-??? / Coach Unaï Emery

Enfin le vrai départ ? Très probablement. Ce nouveau cycle a l’air prometteur. D’une part, nous avons un vrai staff technique et un vrai préparateur physique (ce qui nous aidera à éviter certaines blessures). Mais ce qu’il faut retenir pour l’instant en attendant de voir les premiers vrais résultats, c’est l’approche complètement différente. Nous avons la chance aujourd’hui de retrouver un vrai Coach qui sait travailler et mettre son grain de sel là où il faut. Cette chance doit nous permettre déjà de nous hisser au top niveau (nous n’en sommes pas loin) et d’y rester de manière définitive même si nous ne remporterons pas tous les ans la C1.

J’estime que nous avons eu deux potentielles ascensions vers l’élite qui se sont soldées par des échecs sportifs. La première nous aurait déjà permis d’être performant en C1 et de s’inscrire dans la durée, la deuxième nous aurait fait gagner la C1  et nous aurait installé parmi le gratin.

Romain alias A D. Max

À propos Marc Alvarez

  • Broken

    Carlo est partit uniquement pour le Réal Madrid, le reste n’est qu’excuses. Je considère que c’est une chance que NOUS-MÊMES n’avons pas gâché mais que tout simplement Carlo est partie pour un meilleur club.

    • phil78

      pour se faire virer comme un malpropre…

  • phil78

    Un edito partisan… Comment peut on parler d’Ancelotti et occulter la période Laurent Blanc ; sans doute est ce grace à Ancelotti les 12 titres nationaux et les trois 1/4 en ligue des champion. Ce qui reste dans un club ce sont les titres…

    • PanameDz™ – « Dans la Légende »

      Il parles des virages !!

      • Reno

        Sud ou Nord

    • Pastore_reviens

      Il n’occulte pas du tout la période Laurent Blanc, il dit très clairement que nous aurions un autre niveau et pas perdu 3 ans de progression vers le top niveau si on avait pu garder Ancelotti au lieu de cet imposteur, et il a entièrement raison.

      • Don Diego de la Vega

        Laurent Blanc, un imposteur!

        • phil78

          lolllllllllllllllllll

        • Pastore_reviens

          Pou un club de notre standing actuel, exactement

      • Olivier M.

        Si une hégémonie totale sur les compétitions domestiques et l’installation continue du club parmi les 8 meilleurs d’Europe n’est pas 3 ans de progression vers le top niveau c’est quoi ? Attendons la suite pour juger cela comme négligeable. Quant à garder Ancelotti ?Tu oublies que c’est lui qui ne voulait pas rester.

        • Pastore_reviens

          L’hégémonie totale c’est sur la L1 encore une fois livre à vous de faire semblant de croire que c’est grave au talent de blanc et pas aux millions de QSI, à l’extra terrestre Zlatan et niveau pitoyable de la plus faible L1 de l’histoire du championnat.

          Quand à s’installer durablement dans le top8 européen, c’était le minimum avec une des top 5 attaques d’Europe et un effectif pareil.

          Je te signale que Carlo nous y a emmené en 1/4 de LDC, et qu’il avait encore des Tiene Sakho Bodmer Sissoko Jallet Lugano Chantome Hoarau et Le Crom hein.

          Pourquoi Carlo voulait partir, avant même que ca soit verrouillé avec Madrid? Parce que les qataris se sont montrés très impatients en lui mettant un gros coup de pression, ce qui est une faute de gestion quand tu as la chance inestimable d’avoir un coach de cette envergure pour la 1ère fois dans ton club en train de construire un tel projet, surtout pour se retrouver avec un GO 6e choix de niveau L1 derrière.

          • Olivier M.

            Pour le bilan de Blanc; l’histoire jugera. Et comparera. Pas les impressions subjectives mais le palmarès..
            Pour Ancelotti, entraîner le PSG est une pige au passage. Probablement très lucrative. Pour boucher un trou dans son calendrier. Mais son destin c’est d’entraîner les institutions, les très grands clubs qui peuvent le faire gagner. Après c’est sans états d’âme : La Decima, bravo. Seulement second l’année d’après : dehors.
            Pas grave il rebondit.
            Et où ça ? Dans une autre institution : le Bayern

          • Pastore_reviens

            Et ou rebondit Blanc derriere? Nulle part.

            La différence entre un coach de légende et un GO cinquième choix bon toit au plus pour la ligue 1.

          • Olivier M.

            Tu sais Ancelotti a mis un an pour rebondir. La vraie question ce n’est pas quand mais où. Comme je te l’ai dit l’histoire apportera les réponses. Alors le lynchage sans argument que les procès d’intention …

          • Pastore_reviens

            Il a mis un an pour rebondir où? Chez nous? Ben oui étant donné qu’il attendait que la place de libère dans un grand club, malgré les sollicitations.

            Arrête de vouloir mettre Blanc et Ancelotti sur un même niveau tu seras plus crédible.

          • Olivier M.

            Ancelotti a été viré du Real en fin de saison 2014/2015 et il a attendu un an pour rebondir au Bayern.
            Mourinho a été viré de Chelsea en cours de saison dernière et il a attendu 6 mois pour rebondir à MU.
            LB a été viré il y a un mois … il a encore de la marge.
            Licenciements et rebonds font parti de la carrière de tout coach.
            C’est toi qui veut faire du rebond des coachs limogés un critère de leur valeur et tu te permets de parler de crédibilité ???

          • Pastore_reviens

            Pardon, à quel moment j’ai parlé de rebond? C’est toi qui en a parlé.

            Moi je t’ai dit que Blanc PERSONNE n’en veut, preuve en est que même chez nous il est arrivé par défaut en 6e choix.

            Mourinho, Ancelotti, quand ils sont virés, ils se permettent d’attendre patiemment qu’un poste dans un grand club se libère Parce que c’est là qu’est leur place, même si n’importe quel club de la planète aimerait les recruter, contrairement à ton Blanc.

            Si t’es pas capable de saisir la différence entre des top coachs comme eux et ton GO Cévenol à deux balles, je peux rien pour toi mon grand. Et du coup t’es clairement pas crédible pour parler de ce sujet.

          • benjy94

            Parce que tu crois sérieusement que Blanc rebondira dans un top club?
            Tu parles de CA qui s’est servi du PSG pour se faire une pige, mais lui quand il arrive il essaye de structurer le club. Blanc lui n’a fait que profiter de son taf de fond et en 3 ans, il s’est contenter de gérer l’effectif, avec la même tactique stéréotypée, en se reposant sur les individualités, il a profité du PSG pour se faire un palmarès et une pseudo notoriété, alors que personne n’en voulait. Ancelotti n’a pas besoin du PSG pour se faire une notoriété, il l’avait déjà avant de venir chez nous.

      • phil78

        Un imposteur avec 12 titres en trois ans… 3 1/4 en LC…
        Ancelloti une place de 2iene et un championnat, pas une seule coupe

        • benjy94

          Pas la même équipe hein! Quand Blanc arrive, il a le meilleur effectif dont a disposé Ancelotti et renforcé de Cavani, Marquinhos! C’est bien mignon vos comparaisons, mais c’est mieux quand on prend en compte le niveau d’effectif. Blanc il reprend une équipe montée en pièces et stabilisée, CA était présent pendant la constructions.

  • Olivier M.

    Je serais moins en enthousiaste que toi sur la période Carlo Ancelotti. Je reste persuadé qu’il n’en avait pas grand chose à faire du PSG. Où il n’a atterri que par défaut au cours d’une période de chômage. D’ailleurs dès qu’il a eu une l’opportunité d’aller dans un vrai grand club (Real Madrid) il a vite fait son choix. A sa décharge NAK a été incapable de le laisser travailler en paix, inaugurant son copinage avec les joueurs et ses coups de calcaires pour des aléas sportifs accessoires. Sur le plan des résultats : être incapable d’être champion alors que Kombouaré avait laissé le club à la trêve champion d’automne n’est pas très glorieux. Quant au « sapin de Noël » ou au 4-4-2 soporifique on s’est ennuyé ferme à voir son PSG jouer. Son plus est d’avoir doté le club d’un fonctionnement très professionnel. Bilan total : est venu trop tôt au club qui était à ce moment trop petit pour lui.

  • Shogun! JP27 Patient Chinois

    J’ai rien compris sur le choix des virages. En tout k pas en fonction des coachs.
    Bravo pour l’effort . c pas evident.
    Mais le contenu…….

    • PanameDz™ – « Dans la Légende »

      On en parle de tes billets ? ^^

      • Shogun! JP27 Patient Chinois

        Ha ha, j’ai pas eu trop de souci avec le dernier. A part la basto qui ma cherché des noises ^^
        Et puis j’accepte la critique sur mes billets comme sur mes coms tant qu’il NY a pas d’insulte….
        Et toi quand vas tu nous en refaire un sur hba. Une nouvelle propagande ^^

        • PanameDz™ – « Dans la Légende »

          C’est prévu ne tqt pas ^^
          J’attend les premiers match ^^

    • Reno

      En effet je ne comprend pas trop le choix des coachs et pourquoi ces coachs là précisément!

      • Shogun! JP27 Patient Chinois

        Ba oui j’aurais aimé un paragraphe sur le choix de ces 3 coachs par rapport a d’autres.

        • Reno

          Exactement!!

  • Pastore_reviens

    Je souscris à cet article du début à la fin.

    Félicitations pour ce billet de qualité, c’est rare, en espérant en lire d’autres.

  • bibifuck

    bravo pour le billet , mais parler de carlo et occulter la principale raison de son départ
    me gêne un peu

    • Pastore_reviens

      Il ne l’occulte pas du tout, il parle clairement de l’impatience des dirigeants.

      • Olivier M.

        Non, la vraie raison du départ de Carletto c’est que le Real lui a fait une proposition. Et entre le Real et le PSG quand tu es Ancelotti le choix est vite fait.

        • Erwan

          Pour moi il y a d’abord l’impatience des dirIgeants et ensuite l’opportunité Réal…

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Impatience des dirigeants ou pas si c’était osasuna au lieu du Réal, tu penses qu’il serait parti Carlo?
            Donc c un prétexte.
            Il a gagné la décima avec le Réal qui l’a lourdé et pourtant il a tout fait pour rester au club. Tu trouveras plein de confs

          • Erwan

            Si il avait pu travailler sereinement et avec confiance au PSG, il y aurait sans doute eu match entre le PSG et le Real. Maintenant c’est sur que si tu vas dans les extrêmes avec Osasuna je trouve l’argument un peu facile…

          • Reno

            Le Réal l’a viré et tu l’entends pas dire que Perez a été impatient mais Paris lui a mis de la pression hop, ils sont impatients les dirigeants parisiens.

          • Erwan

            Je rappelle qu’en même que la pression a été tellement grosse après Nice qu’on parlait de licenciement et qu’il a du partir au plus presser, oublier son sapin de noël et ce mettre en 442 et on parlait de sauvetage de tête après la victoire contre Porto au parc… Mais bon…

          • Reno

            ça a servit à quelque chose, on a viré ce fameux sapin de noël pour le 442

          • Erwan

            Le fameux sapin de noël… Pas besoin de prendre de haut un système qui a juste fait de grandes heures au Milan avec Kaka Shevchenko et Inzaghi. On la pas laissé bossé point ! Et puis ce qu’on a pas le palmarès et l’aura d’un réal il a fini par ce barrer….

          • Reno

            Je ne pense pas qu’on ne l’ai pas bosser, on avait pas les joueurs adaptés au système mais le 442 était sans doute la meilleur formation de l’ère QSI.

          • Erwan

            Comment peut on conclure à ce raisonnement ? Sachant qu’il n’a pas eu la possibilité de le mettre en place sur la durée ? Le 442 est le système le plus facile en football. C’était bien, mais à Milan il a mis un certain temps avant que cela fonctionne. Dire que le sapin de noël n’a pas marché je dis non ! Fallait plus de temps. Il partait de rien !! Faut qu’en même pas l’oublier ! Les méthodes de travail, la diététique, les changements d’habitudes au quotidien au centre d’entrainement, que des nouveaux joueurs dans un nouveau club et nouveau pays…

          • Reno

            Peut-être parce qu’un trio Inzaghi, Schevchenko et Kaka c’est autre chose que Néné, Pastoré et Menez après il n’a pas eu assez de temps de Janvier à Novembre dans un championnat comme la L1 c’est pas assez de temps, enfin bref!

          • benjy94

            Pourtant derrière son successeur a utilisé pendant 3 ans un système ressemblant au sapin et mis à la poubelle le 4-4-2 au bout de 3 matchs

          • Reno

            Son successeur est il du même niveau qu’Ancelotti; un gars qui met un système qui lui ne l’a jamais travaillé.
            On parle de qui de Blanc ou Ancelotti?

          • benjy94

            Le problème de CA c’est que même le « sapin » qu’il a mis en place en première partie de saison n’était pas ce qu’il voulait faire à la base. Il voulait descendre Pastore au milieu avec Motta et Sissoko et mettre Lavezzi et Ménez aux côtés d’Ibra. Le truc c’est que Motta et Sissoko étaient blessés, le premier on l’a vu qu’une dizaine de matchs, le second a disparu de la situation. Il a mis Pastore au milieu sans les deux et ça n’a pas fonctionné, dans le même temps Lavezzi se blesse, donc Pastore passe en 10 et on passe en losange, Motta revient, il met le milieu à 3 repris par Blanc mais avec Verratti en regista. Après Motta se blesse, puis à un moment Verratti, Pastore n’est pas convaincant. C’était un bordel. Il n’a jamais pu mettre en place ce qu’il voulait.

          • Pastore_reviens

            Mais le Real c’est pas le PSG, t’en as conscience j’espère rassure moi?

          • Reno

            Oui oui mais j’espère que ta conscience que les dirigeants ne sont pas des béni-oui-oui

          • Erwan

            Entre être béni oui oui et totalement impatient avec un coach qui avait déjà tout gagné y une certaine mesure à avoir non ?

          • Reno

            Être impatient c’est quoi: il a fini deuxième, sa première année en ayant le club premier et se fait éliminer en coupe de France. Le club enchaînait des mauvais résultats d’où la crise de novembre avec le risque d’être éliminer de la LDC! À ton avis, les dirigeants ne sont pas en droit d’attendre légèrement plus d’un coach top niveau, surtout que la L1 est réputé être très faible au vue des moyens dont il dispose? Je ne dis pas le virer mais lui dire qu’on attend plus de sa part parce qu’il y a une différence entre totalement impatient et mettre un peu de pression! Et je suis sûr que Nasser n’a jamais penser à le virer à cause du peu de coachs de haut niveau à disposition.

          • Erwan

            De son propre aveux, Carlo a expliqué que c’était un travail de fond, y avait tout à faire et que les résultats avait mis 6 mois à ce voir. En décembre de la deuxième saison il joue sa tête contre Porto. C’est de l’impatience. Et sachant que tu n’as pas le calibre d’un réal bah ça passe moins bien…

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            A la rigueur pourquoi pas, ça peut se défendre.
            Mais dans ce cas la explique pourquoi il était prêt a revenir bosser avec les mêmes qui lui ont mis une grosse pression et été impatients?
            Parce que niveau cohérence…..

          • Erwan

            C’est de la com selon moi. D’ailleurs on a Emery maintenant et pour un moment j’espère, et lui le Bayern. C’est un mec sans plissure, sans vague, il ne dit rien de méchant mais jusqu’à présent je vois pas Ancelotti cité pour un retour depuis son départ.

          • Reno

            Il ne jouait pas sa tête parce que le club allait mettre qui? Dis moi, soyons objectif 2 secondes: Léo, il était sous le coup d’une suspension après son coup d’épaule lors du match contre Reims. Il n’y avait personne, Nasser a mis un coup de pressions mais l’histoire de virer est peu crédible, tellement peu crédible qu’on a eu un mal fou pour trouver un coach après et on se retrouve avec qui on sait.
            Ancelotti n’a pas accepté qu’un petit club sans histoire comme nous lui dise que son équipe jouait mal et il a profité pour partir dans un club qu’il a toujours aimé en prétextant que c’est l’impatience des dirigeants qu’il aurait fait partir.C’est exactement comme Ibra nous l’a fait; ne me dit pas que le coup de pression de Nasser a été plus forte que Perez.

          • Erwan

            Je suis un peu fatigué sur le débat, au temps je suis plutôt ok avec Shogun au temps je crois qu’on ne pourra ce mettre d’accord tout les deux. Et puis après tout y a pas de mal. Chacun son avis, bon débat en tout cas Merci

          • Olivier M.

            Match entre le Real, un des plus anciens et prestigieux clubs du monde et le PSG ??? S’il y a match, mais je ne pense même pas que ce soit possible, le résultat c’est 11 LDC à Zéro !

          • Erwan

            Quel lien avec le palmarès ? Ancelotti était arrivé pour le chèque et le projet à la demande de l’ami Léo… Si on l’avait laissé bossé il serait peut être resté. Je n’affirme rien contrairement à toi. Je dis bien peut être !

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            C’était juste pour forcer sur la comparaison.
            Mais Carlo même quand il entrainait le grand Milan, son rêve c’était daller au Réal. Sauf que Berlusconi trouvait toujours le moyen de le bloquer, et parce que le Milan a une histoire autrement prestigieuse que nous.
            Dieu sait que j’adore Carlo, mais faut reconnaitre qu’il s’est servi de la pseudo pression du club pour se barrer, en essayant de conserver son image auprès des fans.
            Parce que je pense qu’il a subi des pressions autrement plus rudes, dans les clubs précédent, que Paris.
            D’ailleurs ironie du sort, avant de signer au Bayern, il disait qu’il pouvait revenir bosser a……Paris.
            C drôle.

          • Erwan

            Mon dernier paragraphe plus bas répondra sur la pression. J’attends une réponse. Ok pour Osasuna.

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Je sais pas de quel paragraphe tu parles.
            Je tamene les éléments suivants:
            1- Carlo a toujours rêvé du Réal
            2- Le réal a eu besoin de coach et a contacte Carlo
            3- Nasser met un coup de pression a Carlo suite a 3 ou 4 défaites d’affilée
            4- Carlo profite de ça pour se barrer. Voilà comment je vois les choses.

            PS: tu penses quoi du fait qu’il était prêt a revenir a Paris, avant de signer au Bayern? Dans un club où il a subi une pression injuste.

          • Erwan

            Je rappelle qu’en même que la pression a été tellement grosse après Nice qu’on parlait de licenciement et qu’il a du partir au plus presser, oublier son sapin de noël et ce mettre en 442 et on parlait de sauvetage de tête après la victoire contre Porto au parc… Mais bon… refaisons l’histoire !

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Pour ton info on dit « parer au plus pressé » et non pas « partir au plus pressé ».
            Sinon pour en revenir a la fameuse pression, soit disant énorme, il a fini la saison êta même dit après une question d’un journaliste suite au tire a Lyon,  » On va continuer ».
            Et 1 semaine après il fait son annonce au trophée UNFP.
            J’aime beaucoup Carlo, mais faut être lucide sur son départ.

          • Erwan

            Aulas fait des déclarations à des journalistes aussi. Doit on toujours le croire ??

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            On parle de Carlo ou Aulas?
            Et puis ce qu’il a dit c’était en direct sur canal+, tout le monde la entendu.
            Donc perso je préfère débattre sur des éléments d’ordre publics, plutôt que d’insister sur la pression énorme qu’il aurait subi.
            Et tu ne veux pas répondre aux questions: pourquoi était il prêt a revenir a Paris, bosser avec les mêmes dirigeants, si la pression est si terrible?

          • Erwan

            La où je te donne raison d’ailleurs j’ai rien à donné je suis d’accord avec toi, c’est que si un autre club que le réal était venu il serait resté en tout cas probablement. Mais en sachant qu’il y avait eu fracture en décembre et probabilité de licenciement où il sauve sa tête contre Porto, bah il a fait le forcing pour partir…

          • Erwan

            Si Carlo au PSG ça c’était passé avec respect le Réal n’aurait même pas cherché à le recruter. Y avait une faille. Et c’est celle de décembre, mais si tu veux pas comprendre qu’un projet où il doit tout bâtir et tout faire du gardien de but à l’attaquant de pointe prend du temps mais que les dirigeants au début demandais tout tout de suite la un peu saoulé bah je peux pas grand chose de plus…

          • benjy94

            Ce que beaucoup d’entre vous ne comprennent pas, c’est qu’un coach comme lui acceptera toujours plus la pression d’un grand club comme le Real que d’un club comme nous. Quand il va au Real, il sait à qui il a affaire, il sait que le Real n’a qu’un seul projet qui se résume à gagner. Quand il est au PSG, il est dans un club qui est encore loin des grands à ce moment, même s’il aspire à joindre la cours des grands, il est dans un projet en construction. C’est pas la même chose.

          • Pastore_reviens

            C’est pas grave, laisse les refaire l’histoire dans le sens qui les arrange, c’est pas comme si c’était pas une habitude ici

        • bibifuck

          exactement

        • Reno

          Surtout qu’il en rêvait mais ça on oublie vite

          • parigi

            On oublie aussi le drame qui l’a beaucoup marqué cette saison là.

        • Pastore_reviens

          Avant même l’histoire de Madrid, il s’est pris un gros coup de pression de la part des dirigeants qu’il a pas apprécié, merci de pas refaire l’histoire a l’envers.

          • Erwan

            Laisse tomber t’auras beau dire…

          • Reno

            Oui et au Réal, il n’a pas eu de pressions, on l’a viré tout simplement.

          • Pastore_reviens

            Oui, mais le PSG, que ca te plaise ou non, c’est pas encore le Real, donc quand t’as la chance d’avoir un coach pareil pour la première fois de ton histoire (je te laisse chercher la liste des coachs virés par le Real) tu te prends pas pour le dirigeant du plus grand club du monde que tu n’es pas, hein.

          • Reno

            Ok faut le chouchouter, faut le caresser dans le sens du poil, jusqu’à quand?!
            La saison où il a pris ses fonctions, il est à la première place et fini second! (ps:Humiliation pour beaucoup mais ça passe) et il y a des mauvais résultats (ps: crise de novembre), les dirigeants payent le bonhomme sous prétexte qu’on n’est pas dans le gotha européen, on ne peut pas mettre un peu de pressions et être le gentil club pigeon qui paye sans résultat; et c’est par ce coup de pressions qu’on a changé de formation pour passer au 442 qui change tout!
            Je suis d’accord sur ton raisonnement, on n’est pas le Réal, le Barça, etc… mais on a droit au respect c’est pour ça que Ibra nous salit juste après son départ, on l’a trop chouchouté!

          • benjy94

            C’est pas question de chouchouter. Le mec on l’a fait venir en vitesse en cours de saison alors que c’était pas prévu comme ça, il était censé venir après. Tout ça pour qu’on l’emmerde au moindre mauvais résultat. Tu crois qu’il a changé de système parce qu’on lui a mis un coup de pression ou simplement parce qu’il voyait que l’équipe était dans une mauvaise dynamique? Tu crois qu’un coach de son calibre a besoin que des types qui n’ont pas le millième de son expertise viennent lui dire ce qu’il doit faire? Y a un juste milieu entre chouchouter et l’inverse.

          • Reno

            Je n’ai pas dit qu’il ne voyait pas que son équipe ne jouait pas bien, mais faut il être un expert pour mettre un coup de pression. Je prend un exemple: quand tu appelles un plombier, et tu vois qu’après son intervention, il y a toujours une fuite et tu l’as déjà payé. Même si c’est peutêtre pas la faute du plombier, tu ne vas pas mettre un coup de pression sous prétexte que tu n’es pas plombier?
            On a mis de la pression comme il aurait pu avoir au Milan, au Réal ou à Chelsea mais la différence c’est qu’à Paris, il est venu plus pour relancer sa carrière. Il était libre bien avant Janvier, il aurait pu venir au début du championnat.

          • Marcelus Wallace

            Comment ça on le chouchoute ? C’est bon, il savait où il mettait les pieds et il connaissait les objectifs non ?

          • benjy94

            Ben non justement. Déjà quand il vient en cours de saison c’était pas prévu, il avait prévu de venir en début de saison suivante, après on lui a vendu un projet, un projet c’est pas de mettre un coup de pression pour le moindre mauvais résultat.

        • benjy94

          S’ils ont fait une proposition c’est aussi parce qu’ils voyaient qu’il n’était pas en odeur de sainteté chez nous. Les premiers contacts étaient en hiver pendant qu’il se prenait les coups de pression.

      • bibifuck

        ah la naïveté….c est mignon

        • Pastore_reviens

          Ah l’aveuglement, c’est pathétique.

          • bibifuck

            en l occurrence c est plutôt toi et ta vison du truc qui sont dans le noir

            mais inutile d’insister , plein de bisou naïv ‘man !

          • Pastore_reviens

            Lol si la vérité est dans le noir, toi t’es carrément dans le déni complet, pour les bisous tu les feras à ton mec plutôt t’es gentil

          • bibifuck

            bon bah une franche accolade de bonhomme …naïv ‘man !

  • Erwan

    Ce serait bien de faire le rapprochement sur l’idée de départ de Ancelotti suivit de l’arrivé de Blanc qui pourrait servir les intérêts de Emery. Maintenant que nous avons de nouveau un vrai bon coach, je doute qu’on le gâche comme Ancelotti…

  • Reno

    Je comprend un peu l’enthousiasme que nous avons pour le nouveau coach, (ps: je tiens à préciser, j’étais pour son arrivée avant même que son nom circule sur le site) mais avant de parler de virage etc… Pouvons nous attendre un peu avant de s’extasier pour ne pas descendre brutalement de notre nuage.
    Je veux bien croire que c’est le nouveau Messie mais laissons le travailler tranquillement, on est entrain de le porter sur un piédestal avant même que les résultats s’enchaînent. C’est vrai que l’ère Blanc a fait beaucoup de mal dans les esprits mais un peu de mesure!

  • Bob

    Pour moi la plus belle campagne européenne, récente, c’est la première de Blanc et ce malgré la défaite à la con au quart de finale retour. On roulait sur tout ce qu’on croisait cette année là … 3-0 contre Benfica, 4-1 à l’Olympiakos, 5-0 à Anderlecht, 4-0 à Leverkusen, 3-1 contre Chelsea … Et puis Demba Ba 🙁

    Certains résultats étaient un peu chanceux, ou bien payés en tout cas, mais c’était beau quand-même de nous voir faire ces scores là.

    • Shogun! JP27 Patient Chinois

      Un fan inconditionnel du PSG. Quelle ironie ^^

      • phil78

        pas du tout, la vérité il ne faut pas la fuir. Si on ne peut pas dire un mot sans être taxé de pro untel alors…

        • Shogun! JP27 Patient Chinois

          Hein?
          Que raconte tu?

          • Marcelus Wallace

            Il semble dire que Demba Ba n »est pas fan du PSG et qu’il faut rétablir la vérité.

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Tu l’a compris comme ça toi? ^^

          • Xgames

            non ^^

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Et toi qu’as tu compris? ^^

          • Xgames

            Bah j’ai pas compris justement ^^ Toi tu parle de Demba ba, mais pas lui apparemment puisqu’il dit « être taxé de pro untel », je pense que ça a un rapport avec les commentaires sur CS

          • Shogun! JP27 Patient Chinois

            Je suis comme toi, je sais pas de quoi il cause.
            Et le mec s’est barré sans explication ^^

    • Harvey

      Je l’avais déjà dit auparavant. La meilleure année sous Blanc reste la première. Quand on avait un semblant de pressing et de récupération haute. Ca coïncide étrangement avec le meilleur Matuidi qu’il m’ait été donné de voir. Une vraie tentacule il faisait un travail monstrueux à la récupération…

    • Reno

      Perso je préfère l’année d’Ancelotti, après sur la manière de gagner oui cette saison était exceptionnelle!

  • Marcelus Wallace

    Ça manque de peu d’arguments concrets tout ça.. On aurait gagné la C1 avec Ancelotti. Très bien, moi j’en sais rien. Pas plus qu’on ne sait ce que ça va donner avec Emery.

  • ces79

    Ancellotti il ne faut pas oublier que Messi est blessé et joue sur 1 jambe. D’ailleurs ils se font défoncer le tour d’après.
    Je trouve vraiment cette mémoire sélective dommageable. Le gars n’avait pas réussi à instaurer son sapin de noël et changé de système à l’hiver.
    Son bilan au psg est pauvre.

    • benjy94

      Ca c’est la rengaine de ceux qui n’aiment pas CA. Faut absolument qu’ils cherchent à mettre un coup d’extincteur « Messi sur une jambe, blabla. »
      Avec ou sans Messi, on parle du Barça là, nous c’était notre première campagne de C1, avec des Lavezzi, Jallet titulaires indiscutables, la moitié du onze qui n’avaient aucun match de C1 au compteur. Une équipe qui comptait 5 recrues dans le onze. Un Motta sur une jambe (pour reprendre ton expression). C’est vrai que pour des gens comme toi, ça compte pas…et après ça ose parler de mémoire sélective.

      PS : au passage c’est pendant le match aller contre nous que Messi se blesse. Donc au match aller quand il joue contre nous il est pas sur une mais sur deux jambes.

      • parigi

        Quand messi sort, il y a 1-0 pour le Barça…le même Barça qui se fera exploser par le bayern..

        • benjy94

          Et alors ? Y a 1-0 donc c’est mort? Regarde juste la première mi-temps et tu verras si on avait des occases de notre côté. Oui le Barça se fait exploser par le Bayern. Qui te dit que nous on se serait fait exploser ? Le Bayern avant de taper le Barça ils ont sorti la Juve 2-0 2-0, tu penses que la Juve était supérieure à ce Barça? Chaque match sa vérité.

          • SupporterBeta

            Parler de campagne la plus aboutie c’est un peu exagéré… On passe Valence en 1/8 en se faisant peur au retour et en 1/4 aller contre le Barça on fait 2-2 avec un but hors-jeu et un but arraché à la fin. Le retour a été un match serré mais dès l’entrée de Messi on n’a plus d’occasions… Nos chances sur ce match ce sont l’absence de Messi et le fait que le Barça se pensait qualifié mais malgré ça on échoue.
            Pour moi la campagne où on rate la marche (mise à part celle de cette année) c’est celle qui s’arrête contre Chelsea avec le but de Ba à la 87ème… Ce match se joue à rien mais ça ne veut pas sourire.
            Petit HS : le match de LDC récent qui m’a le plus fait vibrer c’est la qualif à Chelsea à 10

          • benjy94

            Où est-ce que j’ai dit que c’était la plus aboutie dans mon message?
            Techniquement la première de Blanc c’est celle où on touche de plus près les demi-finales oui, je suis d’accord.
            C’est juste que celle de 2013 est la meilleure par rapport au niveau de l’effectif, de son expérience et du niveau de l’adversaire.
            En 2013 on est à notre première campagne, avec la moitié du onze composé de nouveaux joueurs, la moitié du onze composé de joueurs qui faisaient leur première campagne de C1, une équipe avec Lavezzi et Jallet titulaires.
            En 2014, on y va avec l’expérience de 2013 acquise, une seule recrue titulaire (Cavani), donc le reste de joueurs qui se connaissent déjà, avec plus aucun joueur sans expérience en C1 dans le onze, notre équipe est aussi renforcée par rapport à celle de la saison précédente.
            Et en face, qu’on ne me dise pas que le Chelsea qui nous a éliminé en 2014 est plus fort que le Barça 2013, aussi petit qu’il soit.

          • SupporterBeta

            Ce n’est pas toi qui parles de campagne la plus aboutie mais le billet initial, désolé si j’ai été ambigu.
            Je suis d’accord avec toi sur l’expérience commune acquise qui a permis à Blanc d’avoir un groupe plus rodé avec des automatismes mais c’était aussi sa première année de coach à Paris, ça aurait pu tourner bien plus mal…
            Après tu parles de Lavezzi, à cette époque il avait quand même une meilleure réputation footballistique qu’aujourd’hui ^^
            Sur le papier Barcelone est supérieur à Chelsea je te l’accorde mais ça ne permet pas de comparer les matchs.
            Ce n’était pas le Barça MSN, le coach était malade de mémoire, Messi à moitié là.
            De l’autre côté c’était le Chelsea de Mourinho qui avait recruté à tour de bras qui avait des noms presque à chaque poste.
            On a eu nos chances dans les 2 confrontations pour le même résultat malheureusement.
            Pour gagner la LDC ça peut prendre du temps il faut avoir la bonne combinaison de qualité/tirages/suspensions/blessures/… après y a toujours l’exception Chelsea qui a gagné l’année où ils étaient les moins bons avec un jeu réducteur en éliminant le Barça et en battant le Bayern en finale chez eux…

      • ces79

        arrête de me parler de mémoire sélective parce que ça fait plus d’1 an sur CS que ce que je viens de dire n’a pas été mentionné !!!!!

        C’est toi qui es en croisade. Je reconnais qu’Ancellotti est un bon entraineur mais je prends en compte ses trahisons aussi. Je suis bien plus pragmatique…

        • benjy94

          C’est bien d’être pragmatique mais sortir ce genre d’affirmations sans prendre en compte le contexte de notre équipe à cette époque, c’est plus du pragmatisme.

  • Grepolis

    On parle pas de la qualité de recrutement du troisième cycle.
    Ben Arfa, Meunier, Krychowiak…. Dire qu’on va se hisser au top niveau, ça me paraît pas réaliste.

    • gangstamomo

      sans parler des individualité , top niveau collectif , c’est possible je pense non ,

    • gigiparigo75

      Arrêtez de parler du recrutement de cette année comme échec ou manque ambition svp..
      Il faut regarder l’effectif déjà en place (ts Marquinhos max verratti pastore dm cavani Lucas..) et se dire qu’on réajuste sans bling bling c’est tout.. Pour moi c’est ultra cohérent et ambition intact (dans l’attente bien sûr d’un autre neuf et ailier qui vont forcément arrivé Just wait)

      • Morelli // Unai Riolo

        Pas que une question de bling bling une question de niveau. Aucun na le.niveai sportif de Zlatan.

        • Emaniel

          Non, mais Ben Arfa est plus fort que Lavezzi qui n’était déjà plus là, Krycho que Stambouli donc si on prend un attaquant remplaçant pour Cavani et un ailier on aura un groupe très homogène avec un pic moins élevé mais une équipe globalement plus forte…

          • Morelli // Unai Riolo

            Oui mais avec ces deux recru ok mais pour le moment cest pas le cas

  • ogami

    Prétendre qu’il n’y a pas eu de progrès avec Blanc est à mon avis une ineptie, ce qui ne veut pas dire que son bilan soit parfait. Qu’on le veuille ou non, c’est avec lui que le PSG a atteint le rendement qu’on attendait de lui au niveau national, et ses campagnes de LDC ont toutes été réussies jusqu’à ce fameux plafond de verre des 1/4 (j’ai parfois l’impression que certains pensent que sortir des poules à chaque fois facilement est une formalité, ils risquent un jour ou l’autre de faire l’amère expérience qu’il n’en est rien). Sur le plan du jeu, l’arrivée de Blanc et l’application des principes qui étaient les siens (et pas ceux de Carlo, pour ceux qui accusent Blanc de s’être contenté de récolter les fruits de son prédécesseur) a produit des effets immédiats. On peut lui reprocher de ne pas avoir su gérer dans la durée, mais pas d’avoir empêché un saut qualitatif évident par rapport à Ancelotti. Enfin témoigner si peu de gratitude envers un entraîneur avec lequel la vitrine à trophées a quasiment doublé de volume en trois ans, ça me laisse perplexe sur l’identité de ce club.

    • benjy94

      La progression avec Blanc c’est juste d’avoir su bouffer et éteindre la L1, d’avoir tué l’adversité. Mais surtout l’adversité des petits. Mais ça c’est pas que grâce à un plan de jeu, c’est grâce à une stabilité d’effectif, un vécu commun important et un écart individuel grandissant avec le reste de la L1, grâce à des moyens importants, je rappelle qu’avec Blanc on a dépensé 250M en transferts secs, là où les autres clubs s’appauvrissaient continuellement. D’ailleurs son bilan contre les gros de L1 n’est pas formidable. On a pu tuer la L1 parce qu’on avait un coach qui connaissait notre championnat et qui voulait le prendre au sérieux, le contraire de son prédécesseur qui ne connaissait pas la L1 et qui avant tout préparait l’équipe à l’Europe. Niveau C1 on n’a en aucun cas progressé sous Blanc. On arrivait à atteindre les 1/8, mais une fois en 1/4 on a montré nos limites tactiques et surtout mentales. On avait un coach qui lui même se faisait dessus, il suffit de voir ses interviews d’avant-match, dernièrement contre City. Son approche n’a jamais été la bonne.

      • Ben Sahar

        C’est vrai qu’il se faisait dessus dans les éliminatoires de C1 et c’est vrai qu’il n’avait pas d’adversité en L1.
        M’enfin si c’est si facile pourquoi Ancelotti n’a pas tout gagné au niveau national ? le temps de mettre en place quoi excuse moi ?…

        on te dit pas que Blanc était l’entraineur idoine mais pas si degueu que ce que vous voulez dire.

        • benjy94

          Pourquoi Ancelotti n’a pas tout gagné? Parce qu’il n’avait pas le même effectif, ni la stabilité d’effectif. C’est incroyable à quel point certains n’ont toujours pas compris. Blanc a repris la suite de CA, donc c’est normal qu’il fasse mieux, puisque l’effectif s’était stabilisé et qu’il continuait à se renforcer, sans chamboulement. Et enfin Blanc reprend une équipe qui a été championne, donc qui venait de se dépuceler en terme de trophées. Les adversaires ne voyaient plus le PSG de la même manière et donc avaient moins espoir de nous prendre le titre une fois qu’on l’avait fait!

          • Javivi

            Ok, donc Emery va forcément battre encore les records de Blanc….

            Et j’adore Emery, donc c’est pas une attaque contre lui. Mais on verra ce qu’il fera….

            De toute façon y a tellement de maso sur Cs….

            Te coupe pas les veines avant d’aller dormir petit, et fais un bon cauchemar en pensant à si Diané avait pas marqué son doublé….

          • Morelli // Unai Riolo

            Sauf que emery perd Zlatan leec qui ta fait gagné pas loin de 10 match a lui tous seul et je dis bien a quasi lui tous seul réellement ou tu gagne 1 ou 2 zero et que cavani fait rien et que ces le Z qui te marque les de but quasi seul.

          • Reno

            Donc il fallait que Ibra reste pour gagner la L1, parce que c’est pas avec lui qu’on gagnera la C1?
            Moi je suis ravi qu’Ibra soit parti pour que Émery puisse ne plus dépendre d’un joueur comme ce fût le cas de Blanc. Et ça va permettre à d’autres joueurs de prendre leurs responsabilités Pastoré, Cavani, Verratti et Lucas.

          • benjy94

            Ah oui, parce qu’Emery à l’heure qu’il est il a la même équipe que sous Blanc? Pour toi sans Zlatan (le mec qui a mis 38 buts la saison dernière et notre meilleur joueur)et même pas remplacé numériquement on n’a le même effectif. C’est toi va dormir.

      • ogami

        « La progression avec Blanc c’est juste d’avoir su bouffer et éteindre la L1, d’avoir tué l’adversité. Mais surtout l’adversité des petits. »

        C’est un raisonnement qui m’échappe totalement, à la limite de l’absurde pour moi (sans méchanceté). Donc si on avait été champions ric-rac à chaque fois, ça aurait donné une plus grande valeur à son bilan ?

        « Mais ça c’est pas que grâce à un plan de jeu, c’est grâce à une stabilité d’effectif, un vécu commun important et un écart individuel grandissant avec le reste de la L1, grâce à des moyens importants, je rappelle qu’avec Blanc on a dépensé 250M en transferts secs, là où les autres clubs s’appauvrissaient continuellement. »

        Oui, l’écart avec la concurrence est allé croissant mais Ancelotti disposait lui aussi d’un effectif plus que suffisant pour dominer la L1, à défaut de l’écraser comme l’a fait Blanc. Au final cette domination ne s’est réellement exprimée que sur la seconde moitié de sa deuxieme saison.

        « D’ailleurs son bilan contre les gros de L1 n’est pas formidable. »

        Et le bilan d’Ancelotti contre les petits, on en parle ? 🙂

        Sinon je suis plutôt d’accord avec la suite, même si encore une fois on surestime autant le parcours d’Ancelotti en LDC avec Paris qu’on sous-estime ceux de Blanc, malgré cette agaçante fatalité qu’on ressentait à l’approche des 1/4. Avec Carlo on a une belle double confrontation face à Valence, après on se fait éliminer par un petit Barça amputé de Messi et loin de ce qu’il est (re)devenu ensuite, et qui se fera d’ailleurs balayer au tour suivant. Bref à mes yeux et comme beaucoup, tu vois le verre à moitié plein avec Carlo, à moitié vide avec Blanc.

        • benjy94

          « C’est un raisonnement qui m’échappe totalement, à la limite de l’absurde
          pour moi (sans méchanceté). Donc si on avait été champions ric-rac à
          chaque fois, ça aurait donné une plus grande valeur à son bilan ? »

          C’est pas ce que je dis. Je dis juste que c’est le seul point où on a progressé avec Blanc.

          « Oui, l’écart avec la concurrence est allé croissant mais Ancelotti
          disposait lui aussi d’un effectif plus que suffisant pour dominer la L1,
          à défaut de l’écraser comme l’a fait Blanc. Au final cette domination
          ne s’est réellement exprimée que sur la seconde moitié de sa deuxieme
          saison. »

          Ce qui est normal. Quand il arrive, il arrive en cours de saison, on a une équipe loin d’être folle, avec aucune star, avec en tête de gondole un jeune de Palerme, un onze quasiment composé quasiment de nouveaux joueurs avec encore beaucoup de joueurs de l’époque CC. Très peu de joueurs qui savent ce qu’est de gagner un titre de champion. L’écart n’était pas aussi grand que la saison dernière.
          La saison d’après on commence juste à recruter des stars et là encore la moitié du onze est composé de recrues. Donc oui, c’est normal que ça mettent du temps, t’as encore 5 titulaires à intégrer et des joueurs qui ne connaissaient pas la L1. Blanc reprend une équipe qui commence à gagner au niveau domestique et qui s’installe dans la carte du foot européen, une équipe qui a acquis une première expérience ensemble et améliorée par retouches, donc plus de soucis de mayonnaise à faire prendre, juste intégrer un ou deux titulaires par saison dans un groupe qui commence à avoir du vécu commun.

          « Et le bilan d’Ancelotti contre les petits, on en parle ? 🙂 »
          Je dis justement qu’avec Blanc on s’est améliorer contre les petits, ça veut dire ce que ça veut dire. Et comme je l’ai dit Blanc prenait la L1 plus au sérieux, parce qu’il la connaissait mieux alors sous CA on avait une équipe « bâtie pour l’Europe » comme le disait Leo.

          Faut arrêter avec cette histoire de petit Barça. Ok si tu compares avec le Barça de 2015 il est petit. Mais une fois de plus vous prenez pas en compte le contexte de notre équipe au moment de les affronter. On était à notre première campagne, avec une équipe qui en était encore à se connaître et une équipe qui était composée de moitié de joueurs qui découvraient la C1. Et surtout c’était le PSG le plus faible individuellement des 4 campagnes de C1. Puis ce petit Barça comme tu l’appelles il restait supérieur au City qui nous a sorti, même au Chelsea qui nous a éliminé. Seul le Barça 2015 a été un meilleur adversaire.

          Et vous oubliez aussi les réactions que l’on avait au moment du tirage, personne ne nous voyait sortir sans défaite contre le Barça, toute la France nous voyait nous faire biffler. Puis ce qu’ils ont fait contre le Bayern c’est pas notre problème, puis qui te dit qu’on se serait pris la même gifle contre le Bayern si on était passé? C’est plutôt vous qui voyez le verre à moitié vide ou plein.

          • ogami

            Non non, car je ne nie pas les mérites d’Ancelotti, du reste je regrette qu’il ait fait le choix de partir car dans l’absolu je le mets évidemment au-dessus de Blanc. Mais je n’occulte pas non plus ses échecs (le titre la première année, les coupes nationales), et au rang desquels, je te rassure, je ne vais pas non plus jusqu’à mettre le Barça, pour les raisons que tu invoques. Tout en rappelant, puisque tu es justement attaché au contexte, qu’on ne peut pas mettre sur le même plan le Barça qui élimine Ancelotti et celui que Blanc s’est coltiné ensuite (et qu’il peut d’ailleurs se targuer d’avoir battu).

          • benjy94

            « qu’on ne peut pas mettre sur le même plan le Barça qui élimine Ancelotti et celui que Blanc s’est coltiné ensuite »
            C’est ce que je dis dans mon message, relis le!

            Je dis que le Barça 2013 est un petit Barça comparé à celui de 2015, mais ça reste une équipe au dessus des Chelsea et City qui nous ont sortis.

          • ogami

            Ça m’a déjà pris du temps de le lire, je te fais confiance, on est d’accord alors. 🙂 Au-dessus de Chelsea, mouais peut-être… Peut être pas, on n’en saura jamais rien en fait. Par contre je note que tu retiens l’argument du manque d’expérience et de vécu pour Ancelotti, mais à aucun moment tu ne l’envisages pour Blanc, alors que c’est jamais que un an plus tard. On sait que c’est pourtant un facteur déterminant dans cette compétition.

            Pour City évidemment c’est différent, là c’est un craquage.

          • benjy94

            Le Chelsea qu’on affronte c’est un Chelsea qui finit 3e de son championnat, là où le Barça 2013 aussi faible qu’il soit finit champion de Liga. On répète souvent que ce Barça s’est fait déglingué par le Bayern, mais le Chelsea qui nous sort se fait sortir derrière par l’Atlético qui au contraire du Bayern ne va pas au bout (et est inférieur au Bayern 2013 tout simplement).
            Oui 2014 c’est un an après 2013, mais en 2014 on a une équipe qui a acquis l’expérience de l’année précédente qui ne découvre plus les quarts de finale mais les rejouent, alors qu’en 2013 on a une équipe qui découvre la C1 et surtout l’équipe de 2014 c’est le même groupe de 2013 mais renforcé, avec un seul titulaire à intégrer (et pas des moindres, le plus gros transfert de notre histoire), un groupe stabilisé. Ca fait une bonne différence.

          • ogami

            Tu parles de groupe stabilisé comme si ça allait de soi, comme si Blanc avait hérité d’une situation de rente léguée par Ancelotti… Alors que non, Blanc a fait des choix forts assez rapidement, qui ont payé, et sur lesquels il sera d’ailleurs incapable de revenir ensuite.

            Enfin bref. C’était un plaisir d’échanger avec toi, mais il faut que j’aille pioncer. 🙂 A la prochaine !

          • benjy94

            Il avait exactement le même groupe que sous Ancelotti, avec Cavani, Digne, Marquinhos et débarrassé de « reliques » de CC les Sakho, Chantôme, Armand, Tiéné, on peut même ajouter à cela Gameiro. Donc seulement 3 nouveaux dans un groupe de 25 joueurs environ, un groupe qui a connu au moins une saison en commun où ils ont pu gagner un premier titre de champion et faire une première campagne de C1 où ils sont allé en quarts.
            Blanc au départ il a repris le 4-4-2 de CA avec Cavani devant, puis parce qu’on faisait 2 matchs nuls, il a utilisé ça comme prétexte pour passer en 4-3-3 et ensuite profité de la méforme et blessure de Pastore pour le mettre sur le banc pour mettre Verratti à la place dans un milieu à 3 qu’Ancelotti a déjà tenté la saison précédente mais en intervertissant les rôles de Verratti et Motta. Parce qu’on a gagné notre premier match en 4-3-3 il s’est arrêté à ce système pour le reste de son mandat.

          • ogami

            Salut, bien dormi ? 🙂 Je crois qu’on tourne un peu en rond. Quand je lis des tournures comme « parce qu’on faisait 2 matchs nuls, il a utilisé ça comme prétexte pour passer en 4-3-3 », je m’interroge sérieusement sur ton objectivité. Quel prétexte ? Il a pas la droit de tâtonner deux matches (là où Carlo a pataugé plusieurs mois) avant de trouver une formule efficace ? « Parce qu’on a gagné notre premier match en 4-3-3 il s’est arrêté à ce système pour le reste de son mandat. » Oui enfin encore une fois, ça nous a aussi permis d’en gagner quelques uns derrière… Vraiment, cette façon de présenter les choses me fait plus sourire qu’autre chose.

            Quant à laisser entendre que Blanc a reconduit un schéma créé par Ancelotti, si c’est vraiment ce que tu penses je vais pas te contredire, là franchement ça va au-delà de mes compétences. Je te rappelle juste que Carlo accordait à Verratti une confiance beaucoup moins grande que Blanc (même pas titulaire pour la réception du Barça au Parc, Carlo lui préférant le gentil mais insignifiant Beckham…). Blanc a aussi dû gérer l’intégration de Cavani, on peut penser ce qu’on veut de son choix mais force est de constater qu’il impliquait un remaniement profond (plus gros transfert de l’histoire de la L1) par rapport à ce qu’était l’effectif de Carlo.

            Autrement dit si Ancelotti a joué un rôle important dans la transition, en apportant son expérience du haut niveau, ses méthodes professionnelles, sa rondeur de caractère pour souder le vestiaire, je persiste à penser que Blanc a globalement bien manœuvré pour réussir à passer la vitesse supérieure, même si compte tenu du temps qu’il a passé ici, on aurait pu espérer le voir passer la vitesse encore supérieure.

          • benjy94

            Lol. Oui merci.

            Pour le 4-3-3, je te rappelle quand il arrive, il dit qu’avec Cavani et Zlatan, on doit forcément jouer avec 2 joueurs devant. Ce qui n’a jamais été dans sa philosophie, déjà en edf, il disait ne pas aimer le 4-4-2. Pourtant notre dernier match en 4-4-2, contre Ajaccio, bien qu’on ait fait un match nul, c’est un match où on a jamais autant dominé un adversaire, je te rappelle qu’on devait avoir tiré 35 fois pour je ne sais combien de frappes cadrées stoppées par un Ochoa en état de grâce. Il a donc bien utilisé juste le prétexte du résultat pour mettre ce système à la poubelle. Après il est passé en 4-3-3 avec Lavezzi à la place de Lucas, Pastore dans l’axe et Cavani à droite. Ca a fonctionné tant mieux pour lui. Ensuite il continue avec ce système contre Guingamp, avec Pastore qui se fait siffler et on gagne juste au finish. A Bordeaux, Pastore est blessé, il met Verratti à la place. Depuis il est resté avec ce milieu à 3 intouchable, sans jamais le remettre en cause.

            Pour Verratti tu te bases juste sur un match pour juger la façon dont CA l’a géré. Je te rappelle qu’il le lance dès le premier match, en profitant de blessures certes, mais à l’époque personne ne connaît Verratti ne se dit qu’il jouerait autant. Oui il lui faisait tellement pas confiance qu’il lui a donné le rôle de regista dès la 4e journée contre Lille quand on passe en 4-4-2 losange, ensuite, quand on passe en 4-4-2 ça tourne entre lui, Matuidi et Motta. Après ce match aller contre le Barça n’est qu’un épiphénomène par rapport à sa gestion sur toute la saison, surtout qu’au retour il le met bien titulaire. Tu parles de la gestion de Blanc, encore une fois tu prends pas en compte que quand Blanc arrive, il a un Verratti qui a déjà une bonne saison chez nous (et sous CA) où il a pu montrer son talent au plus haut niveau, là où CA l’a lancé chez nous alors qu’il n’était encore qu’un joueur sortant de D2 italienne avec aucune expérience à l’élite ou au niveau européen.

            Si certains de mes propos te font sourire, permet moi de sourire quand tu parle de remaniement profond d’effectif en recrutant Cavani. On a recruté Cavani dans le but d’avoir un autre buteur aux côtés d’Ibra dans notre 4-4-2, il n’y avait rien de fou à l’intégrer, on ne parle de que d’un seul joueur à mettre à la place de Lavezzi devant. Rien à voir avec l’arrivée de Carlo qui arrive avec une équipe composée quasiment que de joueurs arrivés 6 mois avant lui et avec 3 titulaires arrivés en même temps que lui et 6 mois après on lui demande d’intégrer 5 titulaires sur un même onze.

            Blanc chez nous, c’est un coach qui est arrivé au moment où l’effectif s’est stabilisé et il est resté stable pendant les 3 ans qu’il a passé chez nous, avec un onze très peu changé, donc une équipe stable et en pleine maturation, personne n’a eu cette chance que lui et personne ne l’aura. Au final, l est resté endormi sur ses acquis et certitudes acquises les premiers mois, il a trouvé une formule, sans jamais se remettre en question, 3 ans avec quasiment le même schéma, une gestion de castes avec un onze intouchable. Ça se remettait sur la forme et la présence de certains joueurs clés sans chercher de solution en cas d’absence, même quand on avait une avance conséquente en L1. Un décalage entre le fait d’accorder de l’importance à écraser la scène locale et le fait d’être complexé dans les quarts de finales de C1. Au final, les quarts sont devenu une sorte de plafond de verre, alors qu’on avait les moyens d’être au moins une fois dans le dernier quart sur ces 3 années, surtout la dernière. Donc mettre autant de moyens, parler de Dream Bigger pour ça, c’est du gâchis. Sans parler du discours du coach qui était aussi en décalage, qui après une élimination contre City dit que ce sont les journaleux qui ne parlent que de la C1 alors que le club en premier en parle. Bref, il fait maintenant partie du passé et le groupe ne semble pas le regretter, malgré ses fameux 11 trophées.

  • TONTON94

    Unay et son staff ont l’air hyper competent mais attendons 2-3 mois avant de tirer des conclusions trop hâtives… Sinon bon billet!!! C+ aurait dû faire plus d’efforts lors de la 2nde année de Vahid mais les 200 millions de FRANCS du transfert « raté » d’anelka ont refroidît les ardeurs de notre ancien actionnaire… Carlo est pour moi le coach du PSG le plus important de notre histoire en terme de progression… Le bond en avant fut considérable !!!! FORZA PARIS S.G. PEACE

    • Ben Sahar

      les mecs qui viennent avec des calculettes et des stylos sur l’oreille, un Thinkpad branché sur un serveur privé franchement ça m’impressionne pas.

      Ses 3 titres européens beaucoup plus.

      J’attends de voir ses résultats et surtout comme réagirons les gens quand il fera pas de quadruplé national..

  • laurrieud

    bon je suis pas vraiment d’accord avec tout ça, mais j’ai pas vraiment le temps de me prendre la tête pendant mes vacances, dès que je choppe un peu de wifi je file sur cs donc je vais juste aimer les commentaires haha ^^

  • laurrieud

    demain je vais pas pouvoir regarder le psg et ça me fait chié j’espère pouvoir attrapé la wifi et suivre sur cs

  • Parinho

    Bonne analyse, il a compris qu’on avait perdu 3 ans avec un charlatan, que le coach pour gagner la Ldc on l’avait avec Carlo, que les dirigeants on déjà fait preuve d’amateurisme en ne le soutenant pas assez ce qui la fait partir, amateurisme aussi d’avoir pris cet escroc de blanc et de l’avoir gardé puis prolongé. Maintenant on va voir, on est plein d’espoir, un vrai entraîneur, un vrai staff, du travail, manque6encore des joueurs. Aussi, j’aimais bien vahid, mais à l’époque il n’y avait pas les moyens financiers pour aller loin en ldc.

  • Prez’homer

    Aucun intérêt …
    Ok pour donner la parole aux csiens mais il faut un minimum filtrer les articles quand même …

    • flonaldinho

      Absolument d’accord !

  • NICOLAS ODRU

    Ancelotti a été super important pour le projet, au meme titre que leonardo, pour attirer des grands noms et changer de dimension non pas sportivement mais plutot en terme d’image. je pense qu’on a progressé sportivement avec Blanc et qu’il est arrivé au bout de ce qu’il pouvait apporter déja l’année dernière.
    Donc quand j’entends qu’on aurait gagné la C1 avec Carlo, je suis dubitatif.

x

Check Also

Neymar

Neymar lance une pique à destination des dirigeants du Barça

Neymar Jr, après une prestation de haut vol au Parc des Princes contre le TFC, s'est autorisé un tacle à destination des dirigeants du FC Barcelone.