La faute de traduction de L’Equipe au sujet de Pastore

« À Paris, je suis Dieu », les lecteurs de L’Equipe vont croire que Javier Pastore a déclaré cela dans un entretien accordé au Corriere Dello Sport mardi… Non Javier Pastore n’a pas dit qu’il se prenait pour Dieu, même si Google traduit ainsi une expression italienne qui veut dire qu’il se sent comme un Dieu à Paris, ce qu’on peut traduire par « je me sens à merveille à Paris ». Du coup, le commentaire d’Arnaud Hermant qui se demande si Javier Pastore a récupéré « la communication d’Ibra »… est hors-sujet.

>> Revue de presse à suivre.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bitton

Pour Bitton, c’est stop pour Pastore, encore avec Areola

Stop ou encore ? Stéphane Bitton, consultant France Bleu Paris, dit stop à Javier Pastore ...