La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 4 juillet 2016.

« Le PSG reprend le chemin de l’entraînement. Symbole du changement d’époque, le nouvel entraîneur espagnol Unai Emery a programmé sa première séance au camp des Loges à 19h. Un horaire inhabituel, lié en fait à sa présentation à la presse au Parc des Princes un peu plus tôt dans l’après-midi, observe Le Parisien. Pour l’aider à surmonter la barrière de la langue, Emery pourra compter sur son adjoint Juan Carlos Carcedo qui parle couramment le français. Parmi les 36 joueurs sous contrat avec le PSG, une dizaine d’entre eux environ manqueront à l’appel aujourd’hui. A commencer par les internationaux impliqués ces dernières semaines dans l’Euro : Matuidi, Motta, Sirigu et les nouvelles recrues, Krychowiak et Thomas Meunier, dont l’arrivée a été officialisée hier. Quant aux Sud-Américains qui ont participé à la Copa America (Marquinhos, Cavani, Di Maria et Pastore), ils sont attendus seulement à partir de la mi-juillet, lorsque le PSG entamera sa tournée américaine. En revanche, Hatem Ben Arfa, première recrue du mercato et lui aussi présenté à la presse cet après-midi, sera bien là. »

« Alphonse Areola est également attendu à Saint-Germain-en-Laye aujourd’hui, ajoute le journal francilien. Sa situation n’est pas encore complètement réglée mais il pourrait bien entamer la saison comme doublure de Kevin Trapp, à condition toutefois que Sirigu trouve enfin une porte de sortie. Toujours dans l’expectative, Nicolas Douchez, troisième gardien la saison passée, n’est plus sous contrat avec le club. »

« Année paire oblige, l’Euro n’est pas encore terminé que le PSG ouvrira sa nouvelle saison, tout à l’heure, dans une relative discrétion. Dans l’amphithéâtre du Parc des Princes, le président Nasser al-Khelaïfi présentera le nouvel entraîneur, Unai Emery, et la nouvelle tête de gondole de l’effectif, Hatem Ben Arfa, écrit L’Equipe. Un nouveau cycle s’ouvre. Faute d’avoir pu recruter l’entraîneur-star dont ils rêvaient (Guardiola, Simeone), les propriétaires ont jeté leur dévolu sur ce quadra (44 ans) à l’ambition débordante et pour qui aucun défi n’est inaccessible. (…) Puisque Neymar et Ronaldo sont restés en Liga, Emery est arrivé avec la charge de trouver un autre modèle pour arriver aux mêmes fins. Sa recette est connue : avec lui, la star, c’est l’équipe. (…) Plusieurs éléments sont déjà connus : son appétence pour le 4-2-3-1, la promesse du club de fixer Cavani avant-centre, le poste de meneur que Pastore et Ben Arfa seront amenés à se partager. (…) Les dirigeants parisiens diffusent parfois l’idée d’une «saison de transition». Pas sûr que tout le monde soit raccord : en constatant que l’effectif a peut-être perdu en qualité, des cadres pourraient demander à aller voir ailleurs l’été prochain s’ils sentent que Paris revoit ses ambitions à la baisse. »

« Grzegorz Krychowiak s’est engagé hier pour cinq ans avec le PSG, rappelle le quotidien sportif. Avec Verratti, Thiago Motta, Matuidi, Rabiot, Stambouli, voire Pastore, il risque d’y avoir embouteillage, même si certains pourraient être capables d’évoluer un cran plus haut. Pour le moment, rien n’a été communiqué aux joueurs sur la hiérarchie à venir. Il y aura sans doute un turnover naturel, mais un ou deux départs ne sont pas à exclure dès cet été, comme Matuidi qui pourrait se laisser tenter par une belle proposition venue de Premier League. (…) En vacances depuis hier, Krychowiak ne rejoindra ses coéquipiers que pendant la tournée nord-américaine dans trois semaines. C’est d’ailleurs là-bas qu’il pourrait être présenté à la presse. Avec son transfert et celui du latéral belge Thomas Meunier (24 ans), le PSG a comblé presque tous les postes prioritaires ciblés au début du mercato. Reste à trouver un avant-centre pour seconder Edinson Cavani. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

trapp-lucas

Kevin Trapp et Lucas Moura en session freestyle avec la Team S3 de Séan Garnier

Adidas a publié une vidéo de l’équipe de freestyle de Séan Garnier qui a convié ...