L’Euro 2016 n’a pas débloqué la situation de Salvatore Sirigu

De numéro un à numéro trois en l’espace de douze mois ? Il y a un an presque jour pour jour, Salvatore Sirigu apprenait pas la presse que le PSG avait recruté Kevin Trapp pour garder les buts parisiens. Olivier Létang avait alors affirmé en conférence de presse que le portier italien ne serait pas retenu par Paris. Cependant, aucune offre sérieuse n’était arrivée sur le bureau du directeur sportif adjoint parisien.

Une année plus tard, les choses n’ont pas beaucoup changé pour lui. Toujours aucune offre n’est arrivée pour débaucher l’international italien sur ce mercato estival. L’Euro 2016, en tant que numéro deux derrière Gianluigi Buffon, n’a pas fait avancer le dossier. Aucun concurrent ne s’est réellement positionné sur le sort de Salvatore Sirigu. Un temps intéressés, l’Inter Milan et la Fiorentina n’ont pas tenté le coup puisque leur gardien titulaire ne sont pas partis. Surtout que les émoluments du parisien (3.5M€ par saison) semblent repousser les possibles courtisans.

Le marché des gardiens semble actuellement au point mort. A quelques jours de revenir à Paris, vraisemblablement pour le stage aux Etats-Unis, Salvatore Sirigu est actuellement le numéro trois au poste. Son agent, Giovanni Branchini n’a pas pris la parole publiquement depuis une interview à la fin du mois de janvier. Du côté parisien, Unai Emery semble compter sur deux gardiens : Alphonse Areola et Kevin Trapp. Pas Salvatore Sirigu.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Un concurrent de moins pour Julian Draxler

L’international allemand Julian Draxler devrait quitter son club cet hiver. Mieux, il devrait même être ...