Nedjari et « les choix plutôt humbles » du PSG qui ont de quoi surprendre

Karim Nedjari, ex-directeur des Sports de Canal Plus et consultant Europe 1, se pose des questions au sujet du PSG et de ses derniers choix.

« Les révolutions de velours se glissent toujours derrière les rideaux des grands événements. L’Euro 2016 est une belle opportunité pour le PSG pour changer d’époque, d’état d’esprit mais peut-être aussi de politique sportive, écrit Nedjari sur son blog Yahoo! SportLe Basque va bouleverser l’identité tactique du PSG et redistribuer les cartes dans un vestiaire qui était administré par la république des joueurs. L’omnipotent Zlatan Ibrahimovic parti conquérir l’Angleterre, le PSG va revoir sa gouvernance à tous les étages du club. D’autant que le 4-2-3-1 va déplaire aux cadres de l’équipe. L’arrivée de Krychowiak va pousser sur le banc 2 des 3 cadres du milieu (Verratti, Thiago Motta et Matuidi). Peut-être l’un deux devra-t-il s’exiler sous d’autres cieux. (…) Le PSG n’a réussi à convaincre ni Antoine Griezmann ni Neymar. Les millions n’ont pas convaincu les deux stars de la Liga. Le manque crucial d’un directeur sportif de dimension internationale se constate dans ces périodes importantes de mercato. L’arrivée d’Hatem Ben Arfa est un beau cadeau de consolation mais dissimule mal l’échec du projet initial. De même, les arrivées envisagées de Vincent Janssen ou de Meunier ont de quoi surprendre les supporters du PSG. Remarquez, ça tombe bien : le premier préfère Tottenham, et le deuxième exige une place de titulaire depuis hier soir et rêve d’Italie ou d’Angleterre. Étrange… En tout cas, ces choix plutôt humbles, validés par le nouveau patron sportif, indiquent également une nouvelle stratégie sur le rectangle vert. Le PSG sera moins romantique mais plus efficace, notamment en Ligue des champions. Reste une question importante et centrale : ce recrutement moins bling-bling est-il une volonté dictée par le sportif ou un souhait de dépenser sans compter l’argent du Qatar ? La question reste ouverte. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...