Pastore : « J’aime l’Italie, mais à Paris je m’y sens à merveille! »

Javier Pastore, nouveau numéro 10 du PSG, est un Parisien. Et il espère afficher son meilleur niveau, celui de sa seconde saison à Palerme.

« Comment je me sens en France ? Bien, je me suis bien intégré, et ils m’aiment bien, je ne peux rien demander de plus, explique el Flaco au Corriere dello Sport. Nous avons une grande équipe et nous gagnons des trophées chaque saison. Je ne pouvais pas demander mieux. (…) La première saison à Paris, il n’y avait aucun doute. La deuxième saison au PSG, quand je jouais peu, la Juventus s’est renseignée pour moi. C’est toujours agréable l’intérêt d’un grand club. Mais je suis bien ici, très bien. Un retour en Italie? On ne connait jamais l’avenir. Si en décembre le PSG ne veut plus de moi… Qui sait … mais même si j’aime l’ Italie, à Paris, je m’y sens à merveille! A-t-on vu le meilleur Pastore? Comme ma seconde saison à Palerme non, je n’ai pas encore été à ce niveau. »

Interrogé sur Verratti, l’international argentin affiche son admiration : « Marco c’est le meilleur, il joue avec l’expérience d’un joueur de 35 ans. »

À propos Marc Alvarez

  • Dieu porte le numéro 10

    Le plus classieux de tous !

    • Popoch79

      Et réaliste

    • PSGrocks

      Dieu porte le numéro 10

      • Dieu porte le numéro 10

        Merci faut que je change 😉

  • PSGrocks

    #Premierarrivédernierparti

    • Polo Kartell

      ha? je croyais que c’etait matuidi, menez et bisevac les premières recrus de l’air qsi

      • PSGrocks

        c’est lui qui l’a déclaré à son arrivee

        • Polo Kartell

          comme quoi les joueurs peuvent en dire des conneries 🙂

      • Sandor Clegane

        c’est lui la première recrue « star » depuis l’arrivée de QSI

      • Sharpenfall#pillonsl’ASM

        Matuidi c’est avant QSI non ?
        Edit: ah non c’est bien QSI

    • PvnvmeDz™ – « Dans la Légende »

      C’est mon hashtag ça ! ^^

  • PSGrocks

    HS: Quelques images d’hier

  • Zeuta (PSG 90′)

    Sa seconde saison avec Blanc était très très bonne

    • PSGrocks

      mais s’il dit que c’était pas le vrai Pastore, ça laisse augurer encore plus de rêve

    • Guesclin

      Ca vaut c’que ça vaut, mais il finit 1er aux étoiles FF, et de mémoire dans les premiers aussi à L’Equipe et nominé LFP. Et sutout adoubé par Canto ^^

      • Zeuta (PSG 90′)

        « adoubé par Canto »: ça vaut tous les trophées du monde

  • Juju 78

    Comment vont ses mollets à notre Javier?

  • TONTON94

    Il me fait chier Flaco car je sais qu’il est monstrueux techniquement mais pour le supporter que je suis, je le trouve frustrant entre ses blessures, ses absences dans un match etc… Bref, qu’il nous fasse une grosse saison

    • Sharpenfall#pillonsl’ASM

      « ses absences dans un match » ? Franchement depuis deux saisons il est sportivement régulier. C’est physiquement que ça coince

      • Sandor Clegane

        tonton a raison je trouve, il y’a souvent des fois où il disparait mais après il va te sortir des trucs de ouf et du coup t’oublies qu’il était « absent » pendant 20 min.

        • gabals

          Parfois d’autres veulent prendre le jeu à leur compte il le reçoit plus le ballon et c’est pas faute d’être bien placé. Elle sera la diff je pense, cette fois il sera véritablement au coeur du jeu. Reste à voir si physiquement ça tiendra.

          • Sandor Clegane

            je croise les doigts pour ses ptits mollets

    • Bigby Wolf

      Il a quand même beaucoup gagné en régularité ces deux dernières saisons (et c’est vraiment dommage que la dernière eut été tronquée par les blessures). Ensuite, ce sera toujours un joueur clivant de par sa nature même, et sa façon d’aborder le foot. Il est un peu d’un autre âge le Javier. Et personnellement, si j’adore ce romantisme suranné (et le fait que nous ayons la chance d’avoir l’un des tous derniers véritables 10 à l’ancienne), je comprends que pas mal de supporters puissent grincer des dents.
      Mais l’art de la passe magique ça vaut tous les dribbles et gris-gris du monde pour moi.
      Et c’est pour ça que, pour la première fois depuis près de dix ans, je vais acheter un maillot de foot. 🙂

  • Juju 78

    Vu ce que le coach en a dit de Javier, il va en faire un pillier, enfin il va recevoir toute la considération qu’il mérite d’avoir,celle d’un crack

    • Sharpenfall#pillonsl’ASM

      Déclas du coach, numéro 10, …. je pense aussi qu’il sera un des hommes forts d’Emery. Si son corps le laisse tranquille ça va être magique

      • Juju 78

        Je pense qu’avec la considération et l’affect que lui donnera Emery, il sera vraiment bien dans sa tête, et bien dans sa tête,bien dans son corps

  • Morade Alias Mo’Mix

    La saison 2014-2015 de Pastore avait été excellente en Ligue 1 et en Ligue des Champions.
    Pastore a du déchet mais également de la magie dans son jeu.
    Maintenant qu’Ibra est parti et qu’Emery lui confie le n° 10, il va rayonner au milieu de l’équipe.
    Si lui, Verratti, Cavani, Di Maria Ben Arfa et Lucas explosent avec Emery chacun leur tour pendant la saison, ça peut faire très mal ! Le potentiel est là.
    S’ils explosent tout ensemble sur toute la saison, on gagnera la Ligue des Champions.
    Ces joueurs n’ont rien à envier aux autres cadors européens.
    Vamos Paris Latino !

  • Riolozis

    Il montre bien qu’il ne ferme pas la porte à un transfert, j’espere qu il se donnera à fond

    • Bigby Wolf

      En fait il dit et redit ce qu’il a toujours déclaré depuis qu’il chez nous : « si le club veut que je parte, je partirai. » Mais il aime vraiment la ville et le club. Sa fille y est née et sa copine kiffe aussi Paname (et quand on sait à quel point Pastore est fusionnel avec sa meuf…)

    • Morade Alias Mo’Mix

      Plus qu’un transfert, il aime se faire désirer, tester sa côte d’amour.
      Paris, la France, l’Europe, l’Argentine, tout le monde aime Pastore !

  • furioXV2

    La ou je l’ai vu le plus a l’aise Javier , c’est dans le 4231 de Kombouaré au poste de numero 10.

    • Morade Alias Mo’Mix

      C’est marrant de dire ça, mais pendant sa première saison, avec Kombouaré puis avec Ancelotti, c’est Pastore, Ménez et Gameiro qui portaient l’équipe devant : des diables, ces trois-là !
      Et même à un moment donné, Pastore jouait en faux n° 9 en pointe sous Carlo.

      • akira

        T’oublies Nene !!!

        • Morade Alias Mo’Mix

          Gros, gros talent, Néné, mais je lui en veux d’avoir été trop individualiste : c’est Gameiro qui l’a payé et nous aussi, puisque nous avons perdu le championnat, cette saison-là…

          • akira

            Même si il avait toujours été assez soliste comme joueur, l’arrivée de Pastore ça a empiré cet aspect de son jeu.

            C’était dingue quand Javier faisait un geste fantaisiste, Nene sur l’action suivante tentait de faire pareil ^^

            Mais grosse saison de sa part quand même

      • Bigby Wolf

        Là où c’était le plus gros kiff, c’est la fin de saison quand Carlo joue sans vrai 9 avec Nénê, Menez et Javier.

        • Morade Alias Mo’Mix

          Oui, parceque malheureusement, Néné ne jouait pas pour l’attaquant de pointe, Gameiro.
          Il lui piquait même les penalties !

          • Bigby Wolf

            Ouais, c’était son défaut. Mais cette année là il est vraiment énorme le brésilien (de mémoire il finit au même nombre de buts que Giroud).

          • Morade Alias Mo’Mix

            Autant de buts que Giroud, avec les penalties qu’il a piqué à Gameiro… quitte à s’embrouiller avec lui.

      • akira

        D’ailleurs le 4-2-3-1 c’était Gameiro – Pastore – Nene – Menez
        Le sapin de Carlo c’était Nene – Menez – Pastore

      • canadianpsg

        néné?

      • Wilio

        La première saison de Javier, jusqu’en Novembre très bien, puis il a plus souvent raté que réussi ses matchs jusqu’à la fin de cette saison là…

        • furioXV2

          Oui au moment du depart de Kombouaré lol et donc cchangement de systeme son niveau a baissé

          • Wilio

            oui, il était assez fantomatique et marchait sur le terrain….

        • Javi is BACK

          Pastotalement exact…
          Si tu regardes bien il a été décisif dans pleins de malgré malgré tout cette 2 ème partie de saison

          • Wilio

            Ah oui oui c’est pourquoi j’ai dit qu’il a été plus souvent en deçà que bon. Même dans ses matchs décisifs, il était transparent jusqu’au but. Etant la star de l’équipe j’attendais plus que ça de lui durant le match dans sa globalité, en terme d’influence sur le jeu.

  • akira

    Avec Emery je sens qu’on verra enfin Pastore au niveau auquel il était attendu. ça veut tout dire quand il dit <>

    A Paris il est surement devenu plus polyvalent, mais ça laisse l’impression que sa progression a été un peu bloquée ici ou en tout cas son éclosion.

    • Juju 78

      Laurent Blanc ? ^^

      • akira

        Je ne vais pas frapper un homme à terre ^^

      • Christie

        Le gâcheur de talent ^^ le brideur voir briseur de talent.

      • Stephpsg

        Forcément

      • Shahdow

        Ancelotti

        • akira

          Sous Carlo Pastore a joué milieu droit puis gauche (à l’arrivée de Lucas) dans le 4-4-2
          Il s’en sortait plutôt bien avec à la clé quand même un statut d’homme du match dans notre plus beau match de la saison au Nou Camp.

          • Shahdow

            Et en 14-15 sous blanc il est comment?

          • akira

            Très bon !!!
            Mais rappelez vous bien d’une chose, on avait beaucoup de blessures cette année là. Pastore a toujours été un bouche trou.
            Quand l’effectif était au complet il retournait sur le banc. C’est en fin de saison quand Lucas avait du mal à revenir de sa blessure que Pastore a finalement été intégré dans le 11.

            Ce n’est pas du bashing que je cherche, mais c’est juste un fait.

          • Shahdow

            Un bouche trou à 60 matchs

          • akira

            Tu me comprends parfaitement ^^
            Sa saison 14/15 c’est comme celles de Marquinhos, tu joues beaucoup de match mais quand il faut mettre le meilleur 11 avec l’effectif au complet sa place est sur le banc 😉

          • Shahdow

            C’est faux pour cette saison à
            La

          • akira

            Le retour au Nou Camp on a le groupe au complet pour une des premières fois de la saison, et dans le 11 est ce qu’il y avait Pastore ?

          • Shahdow

            Un match… Putin vous êtes sélectifs c’est impressionnant. Groupe au complet à Barcelone? Il revient pas de blessures à ce moment? On est pas au complet non plus il me semble

          • akira

            Je te montre juste que Pastore même à son top quand l’effectif était au complet il n’était pas un membre du 11 majeur (et on sait qu’il y en avait un).
            C’est un constat ^^

          • Guesclin

            Non c’est vrai.

        • Stephpsg

          Avec ancelotti il était titulaire avec blanc il préférait matuidi…^^

          • Shahdow

            Depuis qd ils ont le mm poste?

          • Stephpsg

            Ah parce que pastore est pas capable de jouer relayeur gauche ?

          • Shahdow

            Il peut … Mais pas son poste.

          • Stephpsg

            L’important c’est son utilisation sur le terrain pas son poste
            Motta et verratti à l’organisation du jeu et pastore un cran plus haut ils auraient pu être très complémentaires mais bon on aura pas eu vraiment l’occasion de le voir sous blanc

      • Callerratti

        Pas vraiment d’accord, le problème de Pastore je pense que c’était plutôt Zlatan perso. Un joueur omnipotent qui lui habitait son espace et donc le plus souvent (même si il était en forme) le poussait sur le banc

        • Qeldis

          Oui mais c’était quand même à Blanc de faire le nécessaire

  • Fuoriclasse

    Ça ça me met du baume au coeur…
    Je t’aime javi!
    Alala cette doublette magique au coeur du jeu que j’appelle de mes voeux depuis x temps…
    Voilà quand je disais à marqui de prendre exemple. Différence de classe, différence d’amour.
    Après genre pour me contredire on me sortait l’exemple marco, qui lui était un joueur majeur et donc c’était normal qu’il soit plus positif blablabla. Javi n’a pas toujours été titu ou mis dans les meilleures dispo sous blanc hein.
    Bref Grande Pastore. Le 1er à arriver le dernier à partir… On t’aime!

  • Stephpsg

    Tout ce qui lui faut à se joueur c’est de la confiance et avec emery je me fais aucun soucis

  • ? molotovpsg ?

    Oh ça oui marco c est le meilleur ?

  • Jay jay

    C’est vrai que Marco c’est le meilleur !!! ( a mes yeux ) .
    Javier , Marco , Di maria , Ben Arfa ..on a qd meme de bons techniciens
    Hate de les voir jouer enssemble !

  • 404 not found

    Pastore et Verratti sont comme des recrues cette saison. 😉
    Maintenant que Zlatan est parti, ils doivent prendre les clés du camion avec Di Maria et les autres.
    Contre l’Inter on a vu un Pastore très libre sur le terrain et qui menait le jeu à sa guise.
    Le chef d’orchestre est bien de retour.

  • Jean francis begbi

    Ca change des déclas de l’emprisonné Marqui ! Classe le Javier !

    • Mouniro Silva

      Des situations bien différentes, si Pastore jouait jamais alors qu’il est au top ça ferait longtemps qu’il serait avec son pote Messi au Barça.

      • Bigby Wolf

        Ouais bon, les fois où il était au top il se retrouvait souvent sur le banc pour les gros matches (et c’est à mon avis une des raisons qui fait qu’il a lâché l’an dernier et qu’il a accumulé les blessures).

        • Jean francis begbi

          Le mental a beaucoup joué la saison passée en effet

        • Pas10re

          J’ai le souvenir d’une réponse de Pastore à une question d’un journaliste avant le match au Parc: Comment on bat le Real? – Que Pastore joue. BIM LB le met sur le banc, il rentre à la 70ème et est étincelant.

          • Guesclin

            Comment le Parc a désavoué LB ce soir là, et scandé Javier jusqu’à ce qu’il le rentre. Enorme.

      • Jean francis begbi

        malgrés les hauts et les bas qu’il a pu avoir, je suis sur qu’il est courtisé par les tops clubs malgrés tout!

  • PvnvmeDz™ – « Dans la Légende »

    Ça serait beau que Marco & Pastore nous fassent une Totti & De Rossi…

    • Thom [Parisien ✓ᵛᵉʳᶦᶠᶦᵉᵈ]

      Bah c’est mort ils ont connu d’autres clubs professionnels que le PSG. ^^

      • PvnvmeDz™ – « Dans la Légende »

        Oui je sais, mais je parle en terme de longévité
        Et Marco pour moi c’est comme un titi lol

        • Thom [Parisien ✓ᵛᵉʳᶦᶠᶦᵉᵈ]

          Je sais, je taquine ^^

    • Spec

      Une Maldinite, plutôt !

  • basto92-Le retour du génie

    Javieeeeeeeerr

  • @PartageonsSport

    J’aurai toujours un affect pour Flaco. Qu’il reste, même quand il est moins performant!!!

  • Sharpenfall#pillonsl’ASM

    Verratti, Pastore et Di Maria ont joué combien de matchs ensemble ? pas des masses je pense … tellement hâte de les voir enchainer ensemble.

    • Bigby Wolf

      Le match de Rennes en fin de saison de mémoire, ensuite les 3 ensemble ça doit être que des bouts de matches. Vu que Blanc sortait toujours l’un avant de faire renter l’autre (et puis avec les blessures à répétition, il a pas eu énormément d’opportunité aussi).^^

  • Morade Alias Mo’Mix

    Laissez faire les artistes !
    En route pour la Ligue des Champions !

    —————– Cavani
    —- Di Maria – Pastore – Ben Arfa
    ——- Krychowiak – Verratti
    Kurzawa – T. Silva – Marquinhos – Aurier
    —————- Aréola

    • Sharpenfall#pillonsl’ASM

      J’ai encore quelques doutes sur HBA (en tant que titulaire indiscutable). Sinon cette équipe me plait. Avec un banc renforcé offensivement on est bon. Qu’on vienne pas me dire que sur le papier on est en dessous de l’Atletico ou de la Juve.

      • Morade Alias Mo’Mix

        Tout à fait, et pour Ben Arfa, tu fais tourner avec Lucas.
        Un de nos grands renforts cette année, ce sera le remplacement de Luiz par Marquinhos.

        • Sharpenfall#pillonsl’ASM

          Au final nos gros renforts cette saison sont internes: Marquinhos, Verratti et Pastore.

          • Morade Alias Mo’Mix

            Et Cavani repositionné.
            Et le retour du vrai Aurier.
            Et la confirmation de Rabiot.
            Et la solidité de Krychowiak.
            Et la fin de l’omnipotence Ibra.
            Et la folie de Ben Arfa (pour 0 €).
            Et la révélation Augustin ?

            Et la science d’Emery…

            Que du bon cette année !

          • Stephpsg

            Matuidi plus titulaire indiscutable…

          • Morade Alias Mo’Mix

            Transféré serait mieux pour lui, pour bons et loyaux services rendus. On lui doit bien ça, s’il veut tenter une aventure à l’étranger.
            Je le vois bien à United ou Chelsea.

          • Sharpenfall#pillonsl’ASM

            Un échange avec Matic ne serait pas pour me déplaire. On refourgue Stambouli au passage.

          • Morade Alias Mo’Mix

            Why Not ?
            But embouteillage au milieu…

          • bakam_76

            et le remplaçant de Motta trouvé ( Calligari)

          • kingcrefomac

            Mdr nptk

          • NICOLAS ODRU

            callegari est bon mais ce sera plus interessant de le voir sur des matchs avec de l’intensité. sur les 2 matchs amicaux il a pas eu à jouer des duels durs, ni à jouer vite sous la pression.
            la il pouvait prendre pour se retourner faire 3-4 touches de balles, ça aide aussi à etre propre techniquement
            mais c’est vrai qu’il a l’air prometteur

          • Pastore_reviens

            Et le coup de pied au cul de Laurent Blanc surtout.

    • YAKADIAMAMABABOYAKATE

      Pas sur avec Aérola,mauvais sur les sorties aériennes

      • Morade Alias Mo’Mix

        Peut-être, mais meilleur en concentration que Trapp.
        Aréola, c’est la grinta et les arrêts réflexes.
        Il est assez grand pour les sorties aériennes.

      • Le vautour soutient Emery

        Trapp et les boulettes ?

    • Conquept

      ben arfa a gauche par contre

      • Morade Alias Mo’Mix

        Il est meilleur à droite pour repiquer dans l’axe sur son pied gauche et frapper, comme au Parc contre nous avec Nice.
        A droite, c’est son meilleur côté.
        Et il faut voir Di Maria à gauche, comme au Réal ou en Argentine, qu’il nous fasse des centres première intention, au lieu de se remettre à l’endroit avant de centrer de la droite.

    • Le vautour soutient Emery

      Ben arfa est un super sub.

      • NICOLAS ODRU

        lucas en supersub

      • Phil

        De qui lucas? Lol

    • Bigby Wolf

      La même compo pour moi à l’exception de Trapp à la place d’Areola. Pour le latéral droit, même si je préfère le profil technique de Meunier, je pense que c’est bien de débuter la saison avec Sergio.

  • Shaka528

    Pour certains joueurs un club c’est un boulot et pour d’autre c’est de la passion, de l’amour et de la passion aussi. Entendre ça d’un joueur qu’on aime ça fait plaisir.

  • Olish le Lish

    Vivement qu’on voit son meilleur niveau alors *yeux en coeur*

  • Sharpenfall#pillonsl’ASM

    On peut se faire floquer Pastore + Verratti en même temps ?
    Pastoratti numéro 106 <3 <3

    • Guesclin

      Sinon y’a Verrastore 610 ^^

      • Sharpenfall#pillonsl’ASM

        Aussi !!

      • surf531

        Ou Pastoratti.

  • Morade Alias Mo’Mix

    Pastore le Magicien, Verratti le Maestro, Di Maria l’Artiste, Cavani le Matador, Ben Arfa le Loco, Marquinhos la Grinta…
    On est bien !
    Très bien !

    • pumbaa974

      Ben arfa t aurait pu éviter …….

      • Morade Alias Mo’Mix

        Pas du tout, je kiffe, comme Aréola le nerveux, Maxwell le sage…

  • Spec

    J’admire l’homme, j’aime sa mentalité, j’aime sa personnalité et j’ai surtout aimé quand il a privilégié l’intérêt du club avant son propre intérêt.
    Personne n’a autant milité que lui, pour l’arrivée de son compatriote Angel… alors qu’il savait pertinemment qu’avec Blanco, ce serait à son détriment.
    Javier fait l’unanimité dans le coeur des Parisiens… et c’est amplement mérité.

  • hugomastoc

    lol Pastoré « Edinson a déjà commencé à me demander de lui offrir des caviars. Tous les jours ! Même à table, pendant les repas… »

  • hugomastoc

    C’est officiel pour le numéro 10 Pastoré

    • Morade Alias Mo’Mix

      Depuis 2 jours…
      ^^

      • hugomastoc

        Je pensais que c’était pas définitif car le club n’avait pas communiqué deçu je crois.

  • Mobidik

    Ce que je peux aimer ce joueur ! Toujours très classe et mesuré dans ses propos le peu qu’il parle, ça a toujours été dans le bon sens concernant le club et la ville.
    S’ il pouvait enfin avoir la chance de jouer à son meilleur niveau sans être emmerdé par les blessures à répétitions, avec les autres artistes à côté de lui… Mamamiaaa…!!
    Croisons les doigts !
    Merci Javier

    • Paris08

      Il faut il est le 10 du psg. Le club lui donne les clés du camion il faut qu’il nous fasse des matchs plein sur toute une saison. Difficile difficile il n’a pas encore gommer totalement ses défauts

    • Auteuil75

      Oui enfin y’a des périodes où il était sans problème physique et il était tout bidon et encore je suis gentil , qu’il fasse une saison pleine C est tout ce que je souhaite il serait temps

  • laurrieud

    Huuum il parle de sa deuxième saison comme difficile bizarrement la saison sur carlo mais ici on nous dit que c’est sous blanc quil y a eu le plus de difficulté nous aurai t-on menti ^^

    • flonaldinho

      Tu as mal lu je crois. Il dit juste que la deuxième saison la Juve était sur lui.

      • laurrieud

        Non non non il dit bien la deuxième saison quand je suis sur le banc la juventus ma contacté donc il évoque bien cette saison comme difficile

        • flonaldinho

          Oui oui tu as raison.

          • Guesclin

            Je pense qu’il a confondu, ou voulu dire 2ème de LB.

    • panamespotlight #352

      Difficile parce qu’il jouait moins ! C’est pas pareil ! Ill n’a pas evoquer les autres saisons donc bon…

    • Harvey

      plutot avec l’arrivée de Zlatan

    • HadesAnanas

      Saison peut être plus difficile mais il est titulaire en LDC et marque un but en 1/8 et un but en 1/4

  • Godfather

    Ce joueur aime paris et paris le lui rend bien. Le meilleur est à venir. Si le physique suit alors il va éclabousser l Europe et le monde de son talent.
    Il est le symbole de ce psg nouvelle ere

  • Anirebocad

    Et tout cela grâce à qui? Nasser!! Et lolo blanc aussi mine de rien.
    Nasser a toujours été là dans ses mauvais moment le faisant même prolongé sans hésitation lorsqu’il était encore entrain de remonter la pente.
    Et comme le pasteur est une vraie personne, il ne l’oublie pas et s’est donc plus qu’intégré, il s’est fondu dans la culture (oui je crois qu’il y en a une) PSG.
    Fait nous rêver, El flaco, tu le vaux bien 🙂

    • Paris08

      Il faut apporter des précisions ; qu’il nous fasse rever sur les 90 mins de chaque match et sur l’ensemble d’une saison.

      • Anirebocad

        Si avec cet autre préparateur physique, notre Flaco rencontre les mêmes soucis, donc oui je reconnaitrais que c’est une cause perdue.
        Mais le talent, le jeu, le QI il l’a!!!!

      • PSG+1970 – Jean2Maurice

        c’est beau de rêver mais à part sur PES ou FIFA ça n’existe pas ça 😉

        • Paris08

          Rever qu’il soit constant c’est trop ?

          • PSG+1970 – Jean2Maurice

            non, mais « qu’il nous fasse rever sur les 90 mins de chaque match et sur l’ensemble d’une saison » oui.
            la constance c’est pas être une machine non plus.
            Même Messi ou CR7 ne font pas ça.

          • flonaldinho

            Il était pas constant il y a deux ans ?!

    • Bejita (I Love You Lana)

      De quoi qui est grâce à Laurent Blanc ?

      • Anirebocad

        Que Pastore aime le club… LB avait grave confiance en lui, dès qu’il revenait de blessure, il n’hésitait pas à le relancer.
        Mais le vrai élément est nasser, c’est vraiment à lui que l’on doit le fait que Pastore ne voit aucun autre club que Paris( Et pas uniquement à cause de ses émoluments)

        • HadesAnanas

          La confiance en lui? Il le faisait jouer quand il y avait des blessures c’est tout

        • flonaldinho

          Dès qu’il y avait un grand match il hésitait pas à le foutre sur le banc !

        • Bigby Wolf

          Blanc n’a jamais relancé Pastore, c’est une légende urbaine ça. 😉 Le Flaco a profité de la blessure d’Ibra et de la méforme de Lucas pour s’imposer en 2014 – 2015 mais sinon c’était « tu joues les matches en bois et, sauf suspensions ou blessures, tu chauffes le banc pour les chocs de L1 ou matches de LDC ».

        • Bejita (I Love You Lana)

          Ah bon donc quand Blanc mettait Pastore sur le banc en C1 c’était de la confiance ?
          Pastore aime Paris car il est aimé ici, c’est LE chouchou avec Verratti.
          Blanc n’a rien à voir avec ça.

        • Pastore_reviens

          Lol hahahaha cette blague putain des fois on se demande si c’est les yeux ou le cerveau qui ne fonctionnent pas chez certains!

  • Jojo Pastore

    Pastore mon chouchou, stp, ne te blesse plus … et fais nous rêver.

  • dryas-#Meunierisme

    Grande Javier <3
    Te amo <3<3

    Sois epargner par les blessures, integre au mieux les exigences d'Unai voila ce que je te et nous souhaite.
    Alors tu brilleras de milles etoiles.

  • Son Mac Gaëtan Pastoriste

    Pour moi, Zlatan et Laurent Blanc ont complètement bridé l’épanouissement de JP..il n ya rien de terminé mais ce qui aurait pu se passer il ya 4 ans arrive maintenant à 27ans.
    Pastore aurait du être la star de l’équipe, il fallait lui laisser les clés devant.
    Il est lucide sur lui, sa deuxième saison à Palerme était dingue. Et à cette époque il effaçait 3/4 joueurs avant de mettre ses passes décisives, voila l’aspect de son jeu qui a changé avec le fait qu’il marque moins.Il l’a fait pendant 3mois à Paris. A cette époque je me disais qu’il gagnerait forcément un ballon d’or un jour. Jy crois un peu moins maintenant.

  • Supras

    Javier et Marco devrait avoir un contrat a vie au PSG 😉

  • Dany_97 #Emery?

    Interview complet

    Le technicien du Paris-SG s’est longuement confié à «L’Équipe». Il détaille dans cet entretien ses objectifs, sa philosophie et ses principes d’entraîneur avec deux maîtres mots : «passion» et «travail».

    LOS ANGELES (USA) – En exclusivité pour L’Équipe, le nouveau coach du PSG s’est confié pour la première fois depuis son arrivée à Paris. Pendant les trois quarts d’heure de cet entretien mené en français, Unai Emery a fait passer son message en joignant de grands gestes à la parole. Comme sur le terrain, sa passion transpire.

    «On vous voit beaucoup avec les joueurs pendant les entraînements, vous leur parlez, vous courez beaucoup… C’est votre marque de fabrique ?
    Ma manière d’entraîner est née de manière instinctive. Je suis très près des joueurs quand ils travaillent parce que je crois que, pour l’activité et l’intensité des exercices, avec mon assistant, on se doit de faire comme cela. Cette participation active, c’est pour ressentir le travail, l’intensité, l’implication des joueurs.

    Cela vous permet-il aussi de mieux comprendre et de mieux connaître vos joueurs ?
    Non, quand tu es plus près des joueurs, quand tu leur parles d’intensité, je pense qu’ils deviennent plus actifs pendant les exercices. Cela les prépare pour le travail tactique et physique. Mais cela les prépare aussi psychologiquement pour endurer cette intensité.
    «Je me suis inspiré de Guardiola, de Simeone, mais aussi de Bielsa»
    Cette proximité avec les joueurs sur le terrain se poursuit-elle en dehors ?
    Normalement, je veux que la communication soit fluide. Mais il doit aussi y avoir une distance avec l’entraîneur, et c’est une relation professionnelle que je souhaite d’abord instaurer. Et après, si la relation est bonne, les liens plus personnels viendront. La priorité, que ce soit sur le terrain ou dans les bureaux, c’est le professionnalisme afin que les joueurs sachent ce que j’attends d’eux et que j’arrive bien à le leur transmettre. Le lien professionnel c’est : travailler dur (il frappe des mains), avec intensité (il le refait). Il y a des combats à mener, c’est ça qui fait une équipe.

    Le collectif doit-il primer sur les individualités ?
    Un très bon joueur a toujours besoin de l’équipe. Tout individu participe au parcours de l’équipe. Mais, avec elle, il va grandir et il va gagner. Mon objectif est de donner une identité, une mentalité collectives.

    Comment trouvez-vous l’effectif après trois semaines à sa tête ?
    Je suis très content. Il est dans les bonnes dispositions pour répondre aux efforts demandés tous les jours. Il réalise bien le travail souhaité. Je veux qu’il soit content, concentré, et avec l’envie de travailler. Mais je connais aussi les joueurs. Je suis leur nouvel entraîneur. J’espère que dans quatre, cinq, six ou sept mois, ils travailleront toujours comme aujourd’hui.

    Vous en doutez ?
    Je l’ai déjà dit aux joueurs, au fil des arrivées après l’Euro ou la Copa America. Mais quand on sera au complet, je le répèterai. Vous avez réalisé un grand travail, vous avez gagné, et je respecte cela ainsi que l’oeuvre de mon prédécesseur (Laurent Blanc). Moi, je suis venu pour améliorer les détails et ce qui avait déjà bien fonctionné. C’est très difficile. Pour moi, c’est un grand défi. Seulement, moi, je ne connais qu’un chemin : le travail et la capacité du groupe à le supporter. Quand un effectif est fort, si un joueur s’écarte, le collectif est capable de le rattraper pour que tous les joueurs se battent ensemble. Le PSG va grandir, et c’est une belle opportunité, pour les joueurs mais aussi pour moi et mon staff, de laisser une trace en France comme en Europe.

    Les joueurs parlent beaucoup de l’intensité de vos séances…
    Le club m’a appelé parce qu’il connaît mon travail. Mon histoire m’a permis de grandir comme entraîneur alors que je n’étais pas un grand joueur. Mais dans mon sang coule le football. Mon grand-père était gardien et a gagné la Coupe du Roi (en 1924 et 1927, avec le club d’Irun), mon père a été professionnel (dans les années 1950 et 1960). À la maison, le foot occupait une grande place. J’ai grandi dans cet environnement. Dès que j’ai arrêté ma carrière de joueur (en décembre 2003), j’ai tout de suite entraîné une équipe de Segunda B (Troisième Division, Lorca). Et avec le travail, la passion, l’intensité et le souci du détail, j’ai progressé et j’ai pu m’élever (il mime avec les bras) jusqu’à Séville et les trois succès en Ligue Europa (2014, 2015, 2016). Voilà mon parcours. Et le PSG a pensé à moi.

    Cela vous a-t-il surpris ?
    Eh bien… (Il réfléchit.) Quand tu gagnes une Ligue Europa, tu obtiens la reconnaissance. Gagner une fois, c’est bien, deux fois, trois fois, ce n’est pas facile… Il n’y a que Giovanni Trapattoni, un grand entraîneur, qui l’a gagnée trois fois (la Coupe de l’UEFA, avec la Juventus en 1977 et 1993, avec l’Inter en 1991). Je suis le deuxième. Le PSG m’a appelé alors que j’étais très bien à Séville, mais après, avec le PSG, je pense que je peux aller un peu plus loin encore. Ce club m’offre cette opportunité. Si tu travailles bien, les opportunités finissent par arriver.

    Vous devez désormais aider le PSG à franchir un palier…
    Ce club avec son actionnaire est jeune. Mon parcours, avec ce que j’ai réalisé avant, doit lui offrir la possibilité de grandir. Mais à moi aussi. Avant de signer, j’ai demandé au président pourquoi il me voulait. Il m’a donné cette explication : « Le travail que tu as fait pour grandir (il mime de nouveau) et gagner trois Ligues Europa, je le veux aussi pour mon équipe, avec ta passion, tes rêves. Mon équipe est bonne, mais je veux un plus. »

    Vous vous exprimez déjà en français. Était-ce un passage obligé pour votre intégration à notre Championnat ?
    Oui. Le lendemain de l’appel du PSG, j’ai commencé à prendre des cours de français. J’avais déjà un peu étudié cette langue, car j’ai grandi près de la frontière (au Pays basque). Mon frère vit à Hendaye et la parle très bien. Je me suis aussi entouré de Juan Carlos Carcedo et de Julen Masach (deux de ses adjoints) parce qu’ils parlent français.

    Vous prenez vos décisions conjointement avec votre staff ou c’est vous qui tranchez ?
    Je discute avec mes adjoints ou avec les joueurs et j’écoute leurs arguments, mais c’est moi qui décide à la fin. C’est ma responsabilité. L’entraîneur, c’est moi.

    Avez-vous un modèle ?
    Pendant mes quatre années à Valence (2008-2012), il y avait Pep Guardiola au FC Barcelone. Il a apporté beaucoup de choses au football : tactiquement, dans l’intelligence de jeu de l’équipe, le déplacement des joueurs et la possession. Un autre coach m’inspire, c’est Diego Simeone, dans un style différent. J’aime beaucoup la pression et l’intensité qu’il demande à son équipe. Je veux que mon équipe prenne le jeu à son compte et affiche de la personnalité. Je me suis inspiré de Guardiola, de Simeone, mais aussi de Bielsa.

    Qu’avez-vous aimé chez lui ?
    Il a travaillé sur l’analytique, c’est-à-dire en faisant répéter les choses sans cesse aux joueurs afin que cela devienne une habitude, un réflexe.

    Vous êtes un adepte de la vidéo…
    La vidéo, c’est très important pour analyser nos prestations et les améliorer, mais aussi afin de connaître l’adversaire. Comment joue-t-il et que devrons-nous faire face à lui ? Moi, je m’occupe de l’analyse vidéo collective.

    Vous pouvez en faire jusqu’à deux ou trois heures par semaine…
    Oui, je fais deux ou trois séquences par semaine de vidéo collective. Carcedo se concentre sur le travail vidéo individuel de chacun de nos joueurs et Villa (Pablo Villanueva) sur les adversaires. Moi, je gère l’aspect collectif de mon équipe et de notre adversaire.

    Quel système tactique allez-vous choisir au PSG ? Le 4-2-3-1 ?
    J’ai commencé à évoluer en 4-3-3 au début de ma carrière, puis je suis passé au 4-2-3-1. Cette équipe a bien travaillé ces dernières saisons en 4-3-3 et elle a la capacité pour évoluer dans l’autre système. Les deux sont proches, et, pour moi, ce n’est pas important. Ce qui compte, c’est comment les joueurs vont se déplacer sur le terrain. Le système, c’est une photo à un moment donné, mais après dix secondes et du mouvement, si tu refais une photo elle sera différente. J’aime le mouvement, savoir comment tromper l’adversaire.
    51,7 %
    C’est le pourcentage de victoires d’Unai Emery en trois saisons avec le Séville FC entre 2013 et 2016. Son bilan se décompose ainsi : 106 victoires, 45 nuls et 54 défaites.
    «Je veux deux bons gardiens (…) Celui qui jouera est celui qui sera le mieux préparé. Je veux de la concurrence»
    Vous ne recherchez pas que le résultat ?
    Dans le football, le plus important est de gagner. Mais, pour moi, c’est tout aussi important que les supporters aient vibré à travers le jeu de l’équipe. Si tu as la possession mais que tu ne fais que des passes, les supporters vont s’endormir. La possession, c’est bien, mais ce n’est qu’un instrument. Il faut rajouter ensuite le mouvement, l’intensité et l’énergie.

    Comment avez-vous appréhendé l’arrivée de Patrick Kluivert , le nouveau directeur du football du PSG ?
    C’est un ancien grand joueur qui connaît différents styles de football. C’est bien qu’il soit là. Ça va aider le club à grandir. Il a de l’expérience. C’est une personne qui sent et respire le foot.

    Comment travaillez-vous ensemble ?
    On a débuté notre collaboration la semaine dernière. On a fait plusieurs heures de réunion ensemble et avec Olivier Létang (le directeur sportif adjoint). Quand tu parles football avec Patrick, tu te sens à l’aise parce que, pour lui, c’est facile d’évoquer le jeu et les joueurs.

    Souhaitez-vous des renforts ?
    J’ai besoin de connaître l’équipe, notamment les jeunes joueurs, pour savoir s’il faut en incorporer de nouveaux. Cavani a beaucoup joué à gauche, il doit sentir qu’il sera l’avant-centre, mais il a besoin d’autres joueurs avec lui en attaque. C’est le poste dont nous avons parlé, Patrick, Olivier et moi. C’est très important pour moi de bien réfléchir sans se presser.

    Ce sera un élément de complément ou un concurrent pour Cavani ?
    Si Cavani se blesse, par exemple, il faudra un joueur capable de jouer au PSG. Le critère, c’est de recruter un bon élément pour un grand club comme Paris.
    Durant les entraînements du PSG, comme samedi dernier à Los Angeles (ci-dessus), ou lorsqu’il évoque sa passion pour le football pendant l’entretien exclusif qu’il a accordé à « L’Équipe », Unai Emery joint souvent le geste à la parole. (FAUGERE FRANCK / L’EQUIPE)
    Durant les entraînements du PSG, comme samedi dernier à Los Angeles (ci-dessus), ou lorsqu’il évoque sa passion pour le football pendant l’entretien exclusif qu’il a accordé à « L’Équipe », Unai Emery joint souvent le geste à la parole. (FAUGERE FRANCK / L’EQUIPE)

    Et Carlos Bacca, que vous aimeriez recruter selon certaines sources ?
    Il est extracommunautaire (*).

    Comptez-vous sur Blaise Matuidi ?
    C’est un très bon joueur. Nous avons beaucoup de milieux défensifs gauchers (Matuidi, Adrien Rabiot et Thiago Motta). S’il a une opportunité pour partir et s’il trouve qu’il y a trop de monde au milieu… Mais je ne veux pas qu’il s’en aille (voir page 11).

    Avez-vous décidé qui serait le numéro 1 des gardiens ?
    Non, j’ai beaucoup parlé avec les gardiens. Je veux deux bons gardiens (il le dit en insistant bien sur chaque syllabe et le répète plusieurs fois). Pas de numéro 1 ou de numéro 2, deux bons gardiens. Si l’un d’eux se blesse… Celui qui jouera est celui qui sera le mieux préparé. Je veux de la concurrence. Quand je suis arrivé, il y avait Trapp, après Areola a très bien travaillé. Il est du centre de formation du PSG.

    Et Salvatore Sirigu ?
    Il est sous contrat encore deux ans, et nous le respecterons. Il y a trois gardiens de bon niveau, même quatre (Emery fait référence au jeune Rémy Descamps, 20 ans). Sirigu connaît la situation, et nous lui avons parlé de cela. Il va nous rejoindre et travailler normalement avec le groupe.

    Quels objectifs le président Nasser al-Khelaïfi vous a-t-il fixés ?
    L’objectif est de grandir et de tout faire afin de devenir un candidat pour gagner la Ligue des champions. C’est un objectif clair. Mais il ne faut pas oublier la L 1 et les Coupes nationales. Si on me dit le Championnat, c’est facile, je réponds : « C’est facile si tu travailles bien. » Le PSG a beaucoup gagné, donc cela veut dire qu’il a bien travaillé. On doit continuer à le faire, mais aussi grandir en allant plus loin en Coupe d’Europe.

    Vous a-t-il demandé de faire plus confiance aux jeunes du centre de formation ?
    Le président m’a demandé de faire le même travail qu’avant. Il m’a demandé de faire grandir le club et donc de faire grandir les joueurs. Si c’est le cas, tout le monde grandira. Si Lucas joue bien, si Cavani marque plus de buts, l’équipe va gagner et elle sera plus proche de bien figurer en Ligue des champions.»
    (*) Bacca, qui évolue à l’AC Milan et qu’Emery a entraîné à Séville , possède la nationalité colombienne. Or chaque club a droit à quatre joueurs extracommunautaires et Paris les a déjà avec Maxwell, Lucas, David Luiz et Thiago Silva

    • ⚫CpT Tsubasa 1o⚪

      Merci 🙂

      Si il arrive à joindre l’aspect technique et tactique de Guardiola et la grinta / rigueur de Simeone ça va jouer !

    • gigiparigo75

      Thks!

    • Skape

      Merci l’ami !

  • Exactmat

    Pastore est un vrai parisien c’est pas juste un mec qui prend son salaire comme beaucoup

  • Suppamike75

    « La deuxième saison au PSG, quand je jouais peu »…

    Il n’y a donc pas que Blanc qui ne le faisait pas jouer lol.

    • Guesclin

      Ben si. Sous Carlo il jouait tout le temps.

      • Suppamike75

        Ben la preuve que non puisqu’il dit le contraire…

  • Anti-Fana

    Il paraît qu’il n’allait jamais lâcher le 27 que ceux qui pensaient qu’il prendrait le 10 étaient des footix

    • flonaldinho

      Ah oui on m’l’avait sorti ça.

  • Greg

    Et oui encore un qui a tout compris pour Marco. Si les 2 sont au niveau ont peut aller très loin…

  • KoWeS

    Putain vous êtes géniaux, le mec sort presque la même phrase que Marcos et tout le monde s’en branle. Le gars dit peut être qu’il peut retourner au Italie, si on était vendeur en gros. Et tout le monde s’en contre fou. Ah ah ! Priceless.

    • Greg

      Ca n’a rien à voir et à aucun moment le marquis a dit qu’il était très bien à Paris!
      Javier tu sens qu’il est bien au club tandis que Marquinos tu sens bien que si on lui ouvre la porte il part en courant au barça

      • KoWeS

        Il l’a tjrs dit et tu le vois qu’il est heureux au club aussi Marcos. Faut arrêter. C’est du foot ! Quand t’as le barça qui t’appelle, c’est sûr que c’est tentant. C’est normal. C’est pas pour autant qu’il les a rejoins.

        • Greg

          Tu as lu ça dans l’interview de Marquinos? Moi non perso.
          C’est tentant oui mais y aller c’est différent et je pense que si Javier a le choix entre le barça et nous il restera au club s’il joue , par contre marquinos choisira le barça même s’il est titulaire chez nous c’est ma perception et c’était ce qui transparaissait de ses propos

    • 97ManoLito#FoShizzleMyNizzle#

      Marcos dit quand même!: « dommage que Paris n’est pas vendeur » sinon je serai déjà au Barça^^ LOL
      Alors que là Javier dit « comme Verratti d’ailleurs » que si le PSG me veut plus..donc forcément il cherchera un autre club. Non?
      Au moins les 2 ne cherchent pas la merde comme certains ici mais respectent leurs contrats 😉

  • Leo Niabus

    J’espère qu’il sera constant sur TOUTE LA SAISON

x

Check Also

Amian

Amian : « Je ne pense pas qu’on sera ridicule, on pense vraiment à la victoire »

Kelvin Amian (19 ans) devrait être aligné à droite de la défense du TFC face au PSG ce soir (21h).