Ben Arfa: l’heure de la confirmation

Hatem Ben Arfa. Un génie inconstant du football aux statistiques affolantes et aux frasques célèbres. Un gamin issu de la région parisienne qui porte enfin le maillot Rouge et Bleu. Celui à qui l’on colle depuis peu, sûrement à tort, l’étiquette de l’après-Ibra va devoir convaincre, va devoir prouver. Plus même, va devoir confirmer. Parce qu’après tant d’années de promesses non tenues, l’international français sort d’une saison pleine à Nice et arrive plein de rêves à Paris afin de faire du Parc des Princes son nouveau jardin, le Parc Hatem.

img-hatem-ben-arfa-1447751734_x600_articles-alt-212023

 

Hatem Ben Arfa, du dribble à la passion

Si l’on ne devait citer qu’une seule de ses qualités, ce serait bien évidemment sa capacité à éliminer ses adversaires dans un espace réduit ou lancé à pleine vitesse. Casseur de défenses et de reins, Hatem Ben Arfa étonne, détonne, apprend et surprend. Il dispose d’une réelle force de pénétration qui plaît tant dans les travées du Parc, qui plaît tant à tous ces amoureux du football à travers le monde entier. Il a prouvé la saison dernière qu’il était capable d’une efficacité redoutable, d’ailleurs Paris s’en souvient encore. Farid Ben Khalfallah est sous le charme du joueur depuis déjà de longues années : “De la génération 87, c’est le joueur qui a le plus de talent inné. Il est capable de débloquer des situations dans n’importe quel match. Peu de joueurs au monde disposent d’autant de qualités.” Disposant d’une conduite de balle soyeuse, il n’a absolument rien à envier à Javier Pastore et Marco Verratti. Ses brusques changements de direction donnerait le vertige au plus aguerri des matelots. Les défenses françaises elles aussi, s’en souviennent encore. Il ne suffit qu’à visionner son but, tout en solitaire, tout en talent, la saison dernière face à l’AS Saint-Etienne. Après avoir humilié la défense stéphanoise, il s’en est allé tromper Stéphane Ruffier. Une action dont Ibrahimovic aurait pu dire « Je suis allé à droite, il est allé à droite. Je suis allé à gauche, il est allé à gauche. Je suis allé à droite, il est parti s’acheter un hot-dog ».  Mais Hatem Ben Arfa c’est aussi des inspirations techniques époustouflantes, des gestes, des dribbles travaillés dès sa plus tendre enfance sur les terrains bétonnés de Clamart, puis sur les pelouses du Voltaire Châtenay-Malabry. Un enfant de Paris donc, qui à l’âge de douze ou treize ans accrochait une écharpe du PSG au-dessus de son lit. Qu’importe son passage à l’OM, les supporters parisiens n’oublieront pas son refus d’entrer en jeu lors du Classico en 2008. Certains diront qu’il boudait de ne pas avoir été aligné d’entrée, sûrement pour se montrer au PSG. D’autres diront qu’il refusait tout simplement de jouer face au club parisien sous le maillot ennemi. Qu’importe ses propos lors de sa signature au sein du club phocéen, discours de façade, passage obligatoire pour tout nouveau signataire d’un club. Le Paris Saint-Germain a fait signer un amoureux du club, et ce n’est pas rien. A prendre en compte également, Hatem Ben Arfa dispose d’une polyvalence offensive intéressante même s’il pêche encore au poste de numéro 9 qui s’allie peu à ses qualités d’ailier. Mais il peut dépanner et ce n’est pas rien, en particulier ce soir face à Lyon pour le compte du Trophée des Champions, Edinson Cavani étant resté à Paris pour cause de blessure musculaire. De plus, après tant d’années a attiser les critiques sur son comportement sur et en dehors du terrain, Hatem Ben Arfa semble repenti, enfin. L’âge et les galères sûrement, et une façon également de remercier Claude Puel, meneur d’hommes, manager empathique qui lui a fait confiance. L’international français semble désormais cultiver l’alliance de la modestie et du talent. S’il confirme au plus haut niveau, enfin, ce joueur fera se lever les supporters parisiens car il est effectivement un régal pour les yeux.

Un parcours marqué par son comportement

panoramic_logcn15042016_146

S’il semble repenti, Hatem Ben Arfa ne peut faire oublier aux gens ces années de galères où son comportement l’a tant desservi. Ne parlons pas de cette dispute infantile avec Abou Diaby lors de son passage à Clairefontaine, l’insouciance de la jeunesse. Parti en brouille dans la majeure partie de ses clubs, l’international est un sanguin, il est l’un de ses joueurs qui n’aime pas être restreint et cela peut lui poser problème dans un club d’envergure comme le Paris Saint-Germain. “Depuis que je suis petit, je m’énerve vite fait. Je ne sais pas pourquoi, c’est la vie, je suis comme ça,” déclarait le joueur. Claude Puel l’a calmé, l’a assagi durant son passage à Nice. Cela continuera-t-il à Paris? En effet, Ben Arfa disposait d’un avantage de taille au Gym, il était indispensable, les joueurs jouaient pour lui. Mais il n’aura pas cette importance au PSG et devra composer avec d’autres joueurs aussi talentueux que lui, aussi efficaces que lui, voire plus. Il sera un joueur parmi d’autres joueurs et cela peut changer la donne. «C’est le joueur le plus talentueux que j’ai vu. Mais il exprime parfois mal son talent», disait de lui Kim Källström lorsqu’ils étaient évoluaient ensemble à Lyon (2006-2008) De plus, s’il a été régulier durant la dernière saison, cela n’est pas vraiment le cas lors de ses précédents exercices et ses innombrables pertes de balles et ses excès d’individualisme pourraient irriter ses coéquipiers, son entraîneur, mais également les supporters.

En conclusion, le PSG a fait signer un joueur au potentiel énorme, à la classe majestueuse mais au parcours sinueux. Et s’il veut éviter de tomber dans la caste des génies inutiles, Ben Arfa devra écouter, apprendre, mais surtout régaler.

À propos Quentin Polin

  • sg11

    Du bon boulot Quentin, merci !

    • Quentin POLIN

      merci!

  • Olish le Lish

    Wahou il en a brisé des reins en PL le Hatem !

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      faut l acheter ^^ attends…

  • stefanelle

    Hatem faut qu’il marque un but même pourri même de la nuque et après on l’arrête plus

  • StephenPSG

    Son vrai problème c’est de savoir quand lâcher le ballon, et bien lire le jeu.

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      genre isco et consorts ^^

  • Julian

    Sur mobile le dernier article posté est toujours en page blanche, pouvez vous arranger cela CS Svp.
    Sinon Bravo pour votre boulot.

    • Tibax66

      Oui meme probleme pour moi

    • Quentin POLIN

      je remonte l’info dès maintenant

    • Quentin POLIN

      problème réparé normalement. Pouvez vous me le confirmer svp ?

      • Julian

        Ca fonctionne de nouveau. Merci.
        Et bravo pour ta très belle entrée en matière sur CS, tu fais du tres bon boulot.

        • Quentin POLIN

          merci beaucoup, je fais de mon mieux

  • Xgames

    S’il confirme, ce sera une très bonne pioche pour nous. Mais faudrait l’installer enfin à son poste

  • Mr B4000

    Beau texte mister Polin.

  • Bento

    Ouch… Le Best of a Newcastle c’est violent.
    J’ai connu ça, scm Chatillon vs. Montrouge.. Moi défenseur droit, lui MOG, qu’est ce qu’il a pu me violer bordel… son comportement lui a beaucoup coûté, j’espère qu’à 29ans, il a passé un cap !

    • Quentin POLIN

      il t’avais enduit de vaseline avant ou il y avait un peu de gravier^^ ?

      • Bento

        C’était plutôt gravier supplément harissa..

        Mais tout le monde était fasciné par ce joueur, c’était R9 à notre niveau.

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      vive les jaune et bleus ^^

  • Quentin POLIN

    N’hésitez pas à me suivre sur Twitter pour continuer à lire mes dossier et articles 🙂 Si Marion Aydalot me suis, vous devriez le faire aussi ! 😀

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      t as ptetre un ticket ^^

      • Quentin POLIN

        oh putin, si seulement !

        • eretik – fluctuat nec mergitur

          quand tu seras chez bein peut etre ^^
          t es sur linkedin?

          • Quentin POLIN

            oui mais j’y passe peu de temps

  • Stephpsg

    C’est maintenant ou jamais pour lui de réussir au très haut niveau perso j’y crois

  • Philippe François

    Si le PSG pouvait mettre 7 à 0 à L’OL juste pour entendre chouiner et pleurnicher Aulas… quel pied cela serait… quel pied…..Sourire…

  • Paris08

    Hatem qu’il m’appelle il a mon portable

  • Philippe François

    Super la vidéo de Ben Arfa.. merci..
    casser les lignes n’est même pas adapter comme mots .. là c’est de la perforation…
    dans cette vidéo….Ben Arfa c’est une arme de destruction massive… sourire

  • eretik – fluctuat nec mergitur

    « En conclusion, le PSG a fait signer un joueur au potentiel énorme, à la
    classe majestueuse mais au parcours sinueux. Et s’il veut éviter de
    tomber dans la caste des génies inutiles, Ben Arfa devra écouter,
    apprendre, mais surtout régaler. »

    au top quentin !

    • Quentin POLIN

      merci! pour cet article j’avoue ne pas avoir été très objectif

  • Dabaw

    On parle plus d’un « pari » qd on donne 10M€ annuel à un joueur, pareil « enorme potentiel » a 29ans ca veut dire quoi? qui y croit serieusement

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      c est une prime a la signature etalee…

      • Dabaw

        ca reste bcp trop et au moins le double que ce que proposait seville

        • eretik – fluctuat nec mergitur

          50 pour cent de chomage ici en andalousie ^^

        • eretik – fluctuat nec mergitur

          je ne me mele pas de ca je me contente de supporter ^^

    • eretik – fluctuat nec mergitur

      le PSG manifestement… donc moi aussi

    • Quentin POLIN

      ne confond pas potentiel et marge de progression. il n’y a pas d’âge pour le potentiel, étant une valeur subjective.

      • Dabaw

        oui jvois ce que tu veux dire, dans ce cas je rajoute que son jeu repose principalement sur le dribble et non sur la vision du jeu la technique de passe longue ou d’organisateur donc qd il aura perdu son explosivité et sa capacité a eliminer il servira plus a rien, et ca peut arriver vite a cet age, rothen etait deja a cramé a 31ans par exemple

        • Quentin POLIN

          potillon aussi

  • Mystérion ?

    il manque un élément important qui marque la carrière de HBA : l’absence de constance indispensable au haut niveau. Plus que son comportement, c’est le principal défaut du joueur et la raison pour laquelle je ne souhaitais pas sa venue au Parc.
    Le mec est pas fiable, même si il a le droit à une énième chance. Pourvu que celle ci soit la bonne

  • Mohamed Bourzam

    Très belle plume Quentin !! Sinon, on est (quasi) tous d’accord pour dire qu’Hatem a du génie, et on aimerait tous (je dis bien tous) qu’il explose avec nos couleurs, ce serait une belle histoire. Allez Hatem, montre leur de quoi t’es capable !

  • 10Anonymous

    C’est ce genre d’article qui me fait kiffer !

    • Quentin POLIN

      C’est ce genre de commentaire qui me fait kiffer !

  • PSGrocks

    Merci Quentin, très très bien!

  • parisien59126

    très belle article de quentin c bien hatem a du talent comme beaucoup la génèration son défaut c son hygiène de vie qui est pas bonne j’espère avec le psg il changera

  • wizer4ever

    Je n’ai pas le souvenir d’un joueur ayant évolué au club ennemi susciter autant d’espoir et d’empathie…

  • Boyznoise

    Très bel article une nouvelle fois.
    C’est ce qu’on attendait de CS une nouvelle fois, plutôt qu’un relai/intermédiaire avec les médias…
    Des articles de fond, bien réfléchis. C’est plaisant, agréable.
    Beau travail 🙂

    • Quentin POLIN

      c’est trop d’honneur. arrêtez j’ai le slip tout mouillé

  • Psg_Rules

    Hâte de voir ce qu’il peut donner en étant plus en jambe

  • Yann Pastore est de retour !

    Superbe article encore une fois de Quentin !!!! ^^

    sinon la vidéo de Ben Arfa elle est énorme o_O

  • vidazz

    Je rêve de voir ce mec enfin percer sous nos couleurs!! Il ferait fermer tellement de bouches, il aiderait tellement le PSG si il était à son top niveau c’est pas du Lucas le Hatem. Et puis si ce soir il pouvait faire taire Hole Ass au passage…

  • Don Diego de la Vega

    Joli billet, bravo Quentin…

  • patrik k

    il va falloir qu il se reveil sinon il est pas sur de passé devant lucas

    • Niber

      Hatem a besoin d être prêt physiquement pour bien s exprimer il va vite revenir s il fait les efforts et maigri

  • surf531

    Je veux un but d’Hatem ce soir contre Lyon !

x

Check Also

Zlatan Ibrahimovic avec le clan parisien à Ibiza

Zlatan Ibrahimovic et le kinésithérapeute Dario Fort, aux côtés de Marco Verratti, Javier Pastore, Maxwell, et Zoumana Camara.