Boule chaude dans les mains de Roberto Carlos avant de tirer Ludogorets ?

Fantasme ou réalité, les boules chaudes permettraient au moment des tirages d’orienter ceux-ci. Jeudi, lors du tirage des groupes de la Champions League 2016/17, Roberto Carlos a eu une attitude curieuse. On le voit palper une boule avant de la reposer puis tirer Ludogorets, équipe du pot 4, destinée au groupe A, celui du PSG, Arsenal et Bâle. On a donc l’impression qu’il ne devait pas tirer cette première boule. De quoi alimenter des discussions, et générer des suspicions. A tort ou à raison ? D’autant plus après les déclarations du sulfureux Sepp Blatter, ex patron de la FIFA. Quoi qu’il en soit, le Brésilien n’avait pas remué les boules. Comme on lui demande alors de le faire. Une explication à la scène.

Crédit photo : EFE

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Edouard se voit offrir une nouvelle concurrence en attaque à Toulouse

Avec quatre défaites de suite toutes compétitions confondues, Toulouse a décidé de prendre les choses ...