#BP « Vous en voulez, vous, d’un PSG Low Cost ? » par Olivier

Nous vous proposons depuis plusieurs mois d’être un « Blogueur Parisien » (lire ici), Olivier nous propose un nouveau billet.

Vous en voulez, vous, d’un PSG Low Cost ?

Avant l’ultime signature de Jesé, puisque, paraît-il, il n’y en aura plus d’autres, plus de 70% de CSiens étaient inquiets du mercato actuel ! Comme on les comprend !
No problemo pour les autres qui continuent de fustiger les réfractaires à la Emery/idolâtrie, les dépressifs atrabilaires et les intoxiqués des stars et des paillettes.
Quelles sont donc, pour le dernier carré de ces optimistes à tout crin, les « indiscutables » raisons de se réjouir de ce virage à 180° dans le projet ?

1- La principale, serait l’arrivée aux commandes de l’équipe … d’Unaï Emery. Pour ses groupies en extase, le mercato ne se limiterait même qu’à cette seule recrue, il serait déjà réussi. Ça tombe bien car, jusque là, entre « Big Ben » Arfa, Krychowiak, Meunier et donc Jesé, on frôle l’erreur de casting. Vous les avez vu lors de leur présentation à la sauvette, encore ébahis d’avoir été choisis par un club au dessus de leurs moyens ?
Et alors, hommes de peu de foi que nous sommes ? Le triple vainqueur de la Ligue Europa ne peut-il pas transformer un percheron en cheval de course ? Sûr qu’il va donner un cerveau à Aurier, le sens du jeu à Lucas, rendre leurs 20 ans à Maxwell et Thiago Motta, faire mûrir vitesse grand V les néo pros. Comme il va arrondir les pieds carrés du Forrest Gump uruguayen, le 9 qui, comme son modèle US, court plus qu’il ne réfléchit.

2- L’expulsion « money militari » de son prédécesseur serait le deuxième garant de la réussite à venir. En effet si « l’imposteur » a été capable, malgré son incompétence crasse, d’installer notre PSG au 4è rang du classement UEFA, au Guinness Book des records nationaux et dans le top 8 de la LDC, imaginez un peu jusqu’où le magicien du tactico-tactique, le drogué de la vidéo projection, celui « qui parle à l’oreille des joueurs » va nous propulser !

3- Comme si ces 2 bonnes nouvelles ne suffisaient pas, le club aurait mis une chance supplémentaire de son côté en se débarrassant de l’encombrant Zlatan Ibrahimovic. Qui certes vous plantait 50 buts comme on enfile les perles, y ajoutait quelques passes décisives et tirait l’équipe dans son génial sillage, mais empêchait, paraît-il, le « collectif » de s’exprimer « en équipe ».
Cerise sur le gâteau de ce mercato XXS, la « cellule de recrutement ? » a même décidé de ne pas mettre une pression concurrentielle sur « l’aventurier uruguayen du côté perdu » intronisé titulaire indiscutable. Suffisant pour gagner la Ligue des Champions ?

Et bien c’est à force de justifier l’injustifiable, mesdames/messieurs, qu’on est en train de nous voler notre rêve. De le vider de sa substance. De tourner le dos à l’histoire de notre club (que je supporte depuis sa naissance). Et de nous tirer vers le bas.
Car le PSG, sans immenses joueurs, ce n’est pas, ce n’est plus, le PSG ! Le PSG, c’est Dahleb, Carlos Bianchi, Susic, Rocheteau, Weah, Valdo, Raï, Ginola, Djorkaeff, Ronaldinho, Pauletta, Ibrahimovic … A quoi bon notre Parc sans ses Princes ?

Alors j’en appelle au bon Président Nasser et le prie d’écouter plutôt la majorité silencieuse.
Et à ce groupe solide en défense, intéressant dans la transition et potentiellement brillant dans la construction, il doit ajouter une vraie capacité à finir. Dépendre du seul Cavani, du désespérant Lucas, de l’énigme HBA, du pari post traumatique Jesé, ou de gamins, est un risque à ne pas courir. QSI a encore jusqu’à la fin du mois pour assumer ses obligations de propriétaires et bien qu’il le fasse ! Et qu’il paye ou surpaye, il savait parfaitement que ce serait comme ça à Paris, de quoi ne pas nous laisser orphelin du « Grand ». On a l’air de quoi sans top attaquants et avec une balance des transferts bénéficiaire !!!

Vous en voulez, vous, d’un PSG Low Cost ? Moi, pas !

À propos Redaction

x

Check Also

Cavani : « J’espère que les choses se régleront pour que je reste »

Edinson Cavani entend poursuivre sa carrière au PSG, son message et simple et clair. Reste ...