Caïazzo voudrait faire évoluer les règlements suite aux propos d’Aulas

Les derniers propos de Jean-Michel Aulas, toujours à l’encontre du PSG (accusé de dumping financier), mercredi dernier sur Twitter, pourraient avoir des conséquences réglementaires. Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Étienne, le souhaite.

« Les présidents de club n’ont pas à faire de déclarations sur les autres clubs, commente le dirigeant dans L’Equipe. On a assez de réunions entre nous pour se dire les choses en privé. Il faut peut-être faire évoluer les règlements de la Ligue, pour interdire les déclarations nuisibles à l’image de notre Championnat. »

« Il faut savoir ce qu’on veut, enchaîne Caïazzo. Si on veut un club qui puisse gagner la Ligue des champions, alors on a besoin du PSG. Le Barça a 750 M€ de budget, si on veut un concurrent du Barça, un concurrent du Bayern, il faut un club riche ! Le vrai problème de notre football, ce n’est pas le PSG, c’est qu’on est derniers pour les droits télé et premiers pour les charges fiscales. Dans la situation fiscale actuelle, oui, on a besoin du PSG pour briller en Europe. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Battues à Lyon, les Féminines du PSG font presque une croix sur le titre

C’était assurément l’un des tournants de la saison de D1 féminine. Alors que l’OL domine ...