Girard : « S’il y en a un qui peut en parler, c’est bien moi… »

René Girard, néo-Nantais, espère que chaque adversaire français du PSG fera, quand son tour viendra, le maximum pour faire tomber le champion de France en titre. Tous unis contre Paris.

« S’il y en a un qui peut en parler, c’est bien moi, parce que j’ai été le dernier à être champion avec Montpellier avant le règne du PSG ! lance le technicien dans Le Parisien. Pour moi, respecter les gens, c’est leur donner du fil à retordre. Et j’espère que tout le monde sera décidé à leur mener la vie dure. »

À propos Redaction

x

Check Also

Edouard se voit offrir une nouvelle concurrence en attaque à Toulouse

Avec quatre défaites de suite toutes compétitions confondues, Toulouse a décidé de prendre les choses ...