Jesé, la « petite bête » qui monte…

A 23 ans, Jesé peut afficher sur son palmarès deux Ligue des champions (2014 et 2016) et une Coupe du monde des Clubs (2014). Annoncé comme un crack, le jeune attaquant a été freiné par une blessure au genou. Maintenant, il doit se relancer, estime Juan Ignacio G-Ochoa, journaliste de Marca.

« Dès l’âge de 15 ans, ça se voyait que ça deviendrait un crack. Je n’ai jamais vu un joueur de son potentiel au centre de formation, explique le journaliste à RMC. Il a eu des problèmes lors de l’opération (au genou). Et il a ensuite tardé, prenant neuf mois pour s’en remettre. (…) Son corps a changé. Désormais, il est moins fin, plus musclé pour protéger son genou. (…) Il doit partir parce qu’il doit jouer, jouer et jouer pour revenir à son niveau. A Madrid, certains pensaient avant sa blessure qu’il avait un potentiel de Ballon d’Or. »

Il faudra en revanche veiller à son adaptation, prévient G-Ochoa : « Le problème que je vois pour Jesé à Paris est l’adaptation. Il doit être très entouré et protégé par le coach et ses coéquipiers. »

Surnommé « El Bichito » (la petite bête), en référence à Cristiano Ronaldo qui lui est « El Bicho » (la bête) du Real, le joueur originaire des Canaries sera observé et vite jugé en France. Autant dire qu’il devra réussir ses débuts sous le maillot du PSG.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Celtic

Le Celtic aura face au PSG la plus basse cote de son histoire chez les bookmakers

Le Celtic affrontera le PSG mercredi soir dans une belle ambiance au Parc des Princes. ...