Kurzawa: Emery, Maxwell, son retour à Monaco

En grande forme depuis le début de l’été, Layvin Kurzawa a vu ses très bonnes performances être récompensées par une sélection avec l’équipe de France lors de la trêve internationale. Une renaissance qu’il savoure depuis l’arrivée d’Unai Emery aux commandes du navire parisien. Pour le site officiel du club, le latéral gauche est donc revenu sur sa forme du moment, son entente avec Maxwell mais aussi son retour à Monaco, lui qui y a évolué  de 2007 à 2015.

« Oui, c’est vrai que cette année j’ai eu la chance de faire une bonne préparation et de réaliser des séances d’entraînement de qualité. Je pense que c’est pour ça que je réalise un bon début de saison, avec à la clé trois succès pour l’équipe, c’est positif. Il faut continuer ainsi. Le système de jeu aussi me met plus en valeur. Depuis que je suis ici j’ai toujours tout fait pour être le meilleur possible. Après un an au club c’est vrai que je me sens plus à l’aise, j’ai trouvé mes marques et je m’épanouis un peu plus au sein de ce groupe. Les latéraux sont très importants dans le système mis en place par le coach. Ça se voit au niveau des statistiques, puisqu’on tourne à 11 ou 12 kilomètres en moyenne par match. On est obligé de répéter les efforts, donc il faut être au point physiquement. »

La saison dernière, Kurzawa était le remplaçant attitré de l’expérimenté Maxwell. Désormais, la donne à changé et c’est le Brésilien qui se retrouve à débuter sur le banc. Mais les deux joueurs restent très respectueux l’un envers l’autre, l’intelligence de Maxwell n’étant plus à prouver.

« Nos rapports sont les mêmes que lors de la saison passée. Maxwell est un super mec, il est toujours exemplaire. C’est un modèle et je continuerais à le prendre en exemple tant que j’évoluerais à ses côtés. »

Layvin Kurzawa est un transfuge du Rocher qu’il va donc retrouver demain soir. Un club qui l’a vu passer pro et grimper petit à petit les échelons, jusqu’au poste de latéral gauche titulaire du PSG.

« Je pense que Monaco possède des joueurs de qualité qui sont capables de nous poser des problèmes, même si Falcao est absent. Ce sera un match compliqué comme chaque année. Monaco fait partie des très bonnes équipes de ce championnat et je les vois bien encore terminer sur le podium cette saison. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

[Sondage] LDC : Parmi les 6 adversaires potentiels, lequel souhaitez-vous face au PSG ?

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain tombera sur du ...