La LFP réagit à l’affaire Lucas

La LFP, par le biais de son directeur général Didier Guillot, a réagi au micro de Canal+ sur l’affaire du coup porté à Lucas lors de SC Bastia-PSG. L’UNFP l’avait précédé en dévoilant un communiqué condamnant fermemement l’acte du supporter et la réaction du club corse qui tentait de se porter victime en accusant grossièrement Lucas de simulateur. Didier Guillot a par ailleurs indiqué qu’une instruction par la LFP et la commission de discipline sera ouverte et concernera à la fois l’agression mais également les échauffourées qui ont eu lieu dans les couloirs du stade Armand-Cesari.

« Je condamne ce qui s’est passé à Bastia vendredi. La question n’est pas de savoir si Lucas a été touché ou pas. La question c’est qu’il y avait un individu qui n’avait rien à faire dans le stade et qui n’est pas un supporter. Cet individu a essayé de toucher Lucas. Le club de Bastia l’a reconnu. Il faut maintenant que Bastia prenne ses responsabilités et fasse en sorte que cet individu ne puisse pas accéder au stade. Quant à la Ligue, il y aura une commission de discipline qui va ouvrir une instruction dès cette semaine et qui examinera tous les faits survenus pendant le match et l’après-match et qui liera avec attention le report du délégué. Elle décidera ensuite les sanctions appropriées. Elle tiendra en compte aussi ce que Bastia va décider de faire dans les jours qui viennent par rapport à cet individu. »

 

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Lukoki : « Les joueurs du PSG ne savaient pas quoi faire sur le terrain »

L’ailier congolais de Ludogorets Jody Lukoki est revenu dans les colonnes de L’Equipe sur la ...