La revue de presse PSG : Jesé, Zeca, Verratti, Sabaly…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce mercredi 3 août 2016.

« Jesé Rodriguez devrait s’engager dans les prochaines heures avec le PSG. Les deux clubs sont tombés d’accord sur une indemnité de transfert de 25M€ pour le rachat de la dernière année de contrat d’un joueur formé au Real. Jesé devrait signer avec le PSG jusqu’en juin 2021, rapporte L’EquipeLa conclusion imminente de ce dossier, initié depuis plusieurs semaines par Olivier Létang, devrait mettre un terme à celui traité en parallèle menant à Alexandre Lacazette. (…) Si les négociations se sont un peu étirées, la faute en revient aux madrilènes qui, sur le modèle du transfert de Morata à la Juventus, ont imposé une option prioritaire de rachat à la revente. Selon un proche du club merengue, le PSG n’aurait pas non plus le droit de revendre Jesé à Barcelone. (…) A priori, ce recrutement pourrait être le dernier du PSG cet été dans le domaine offensif, même si une surprise n’est jamais à exclure. (…) Paris s’appuie sur un effectif suffisamment consistant pour jouer sur tous les tableaux. Le nouvel entraîneur du PSG va devoir effectuer des choix qui ne vont pas plaire à tout le monde… »

« Marco Verratti a signé hier un nouveau bail qui le lie au PSG jusqu’en 2021, rappelle le quotidien sportif. Youssouf Sabaly (23 ans) devrait lui étirer son contrat avec le PSG (2018) d’un ou deux ans, avant d’être prêté dans la foulée à Bordeaux pour une saison. En le prolongeant, Paris lui montre qu’il compte sur lui à moyen terme. (…) Le PSG prépare déjà l’après-Maxwell. Il pense au latéral de Santos Zeca (22 ans). »

« L’officialisation du transfert de Jesé ne serait plus qu’une question d’heures, confirme Le Parisien. Le profil interpelle. Alors que le club semble chercher une doublure à Cavani qui doit enfin s’installer dans l’axe, le joueur de 23 ans brille surtout par sa polyvalence. Très apprécié de Zinedine Zidane qui avait insisté pour le garder lorsqu’il n’était encore qu’adjoint de Carlo Ancelotti, Jesé était un super remplaçant qui avait certes pris l’ascendant sur Isco et James, mais qui restait dans l’ombre des indéboulonnables Bale, Benzema et Cristiano Ronaldo. C’est d’ailleurs le plus souvent sur les côtés qu’il a évolué au gré des blessures et des besoins de souffler des trois stars. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué :  » S’il y a des gens censés dans la Commission de discipline de la LFP… »

Jean-Michel Larqué boucle la boucle de la polémique autour du carton jaune reçu par Edinson Cavani ...