Retour sur: Lyon-PSG Trophée des Champions 2006

Demain, le PSG et l’Olympique Lyonnais se retrouveront pour le compte du Trophée des Champions. Un air de déjà-vu puisque les deux équipes se sont déjà retrouvées à jouer ce match, dont un certain 30 juillet 2006.

trophée des champions 2006

Lyon, au Stade de Gerland :
OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:0)
5 tirs au but à 4 pour l’Olympique Lyonnais
30 529 spectateurs. Buts : Jérôme Rothen, 62′, Benzema, 71′ sur penalty.
L’équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, David Rozehnal, Mario Yepes, Sammy Traoré (Clément Chantôme, 75′), Sylvain Armand – Édouard Cissé, Paulo César, Jérôme Rothen – Pierre-Alain Frau, Fabrice Pancrate (Bonaventure Kalou, 63′). Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Sylvain Armand, Paulo César et Mario Yepes.

L’équipe de l’OL: Rémy Vercoutre – Jérémy Berthod (Anthony Réveillère, 68′), Claudio Caçapa, Sébastien Squillaci, François Clerc (Patrick Müller, 81′) – Kim Källström, Mahamadou Diarra, Jérémy Toulalan – Karim Benzema, Hatem Ben Arfa, John Carew. Entraîneur : Gérard Houllier

psg-lyon2006

L’OL, alors Champion de France, affrontait le PSG vainqueur de la Coupe de France. C’est la cinquième fois d’affilée que Lyon dispute ce match et tout tend à penser que les Rhodaniens l’emporteront, encore une fois. Pourtant Paris entame la rencontre tambour battant, les Lyonnais laissant leurs adversaires attaquer sans trop réagir, pour mieux attaquer par l’intermédiaire de Benzema, bien lancé par John Carew mais Landreau, bien sur ses appuis, stoppe sa frappe avant de devoir réitérer l’exploit sur une frappe pleine lucarne de Jérémy Toulalan. C’est ensuite au tour d’Edouard Cissé, bien en jambes, de faire trembler les travées de Gerland en touchant la barre transversale de Rémy Vercoutre. Cissé, en forme, sert ensuite Paulo César dont la frappe trop molle finit dans les bras du portier lyonnais.

rothen-berthod

La seconde mi-temps part sur un rythme lent, les deux équipes n’étant pas encore dans le rythme du championnat, et il faut attendre l’heure de jeu pour voir Toulalan tenter sa chance suite à un coup-franc rapidement joué qui met le milieu de terrain dans de bonnes conditions. Jérôme Rothen quant à lui ne se laissera pas avoir et ouvrira la marque juste après sur une tête de Frau repoussée par Vercoutre. Le PSG vient d’inscrire le 2500ème but de son Histoire. L’ancien Monégasque ajuste une frappe pleine lucarne et permet au PSG de mener 1 à 0.


Lyon – Psg 0-1 but rothen par tito94

Malheureusement, suite à un corner, Rozehnal et Armand font faute sur Källström qui obtient un penalty transformé par Benzema. Egalité, tout est à refaire. Landreau, dans son match, sauve encore les siens sur une belle frappe de Benzema et ni Kalou, ni Frau, ni Rothen n’arriveront à doubler la mise avant la fin du match.

kallstrom-rozenhal

Ce sera donc aux tirs-au-but que se départageront les deux écuries. Yepes, Carew, Paulo César, Toulalan, Frau, Ben Arfa, Rothen et Benzema ne se manqueront pas. Ce sera Bonaventure Kalou qui trébuchera face à Vercoutre, permettant ainsi à Mahamadou Diarra d’offrir la victoire aux siens.

Les déclarations:

Guy Lacombe, entraîneur parisien:

« Nous réalisons un bon match et je trouve que les deux équipes ont bien joué pour un match de reprise. S’il devait y avoir un vainqueur durant les 90 minutes, ce serait le PSG. Encaisser un but sur penalty, c’est dur ! Nous avons gentiment été invités à Lyon, voilà maintenant que nous leur donnons le trophée. Les tirs-au-but, c’est la loterie surtout avec une assistance aussi hostile. Nous avons abordé ce match dans une optique de reprise, nous méritions mieux ! Il faudra se créer plus d’occasions pour remporter des matches. Nous avons laissé des forces dans la bataille, notamment avec la blessure de Traoré. J’ai décidé de lancer Chantôme car il le méritait. Le plus dur commence pour lui. »

Gérard Houllier, entraîneur lyonnais: 

« Il faisait chaud et il faut féliciter les deux équipes qui ont livré un assez bon match. Je vais en profiter pour féliciter aussi mon staff, qui prépare les éventuelles séances de tirs au but. On peut dire qu’ils ne se sont pas trompés sur les tireurs, qui ont été forts mentalement. En première mi-temps, on n’a pas assez soutenu nos actions. Mais j’ai aimé le caractère de mon équipe dans ce match qui a su réagir. Ensuite on a eu une balle de 2-1, Paris a eu une balle de 2-1… les deux équipes méritaient le trophée, on a eu une bonne opposition. Tout n’a pas été parfait mais si c’était le cas dès le premier match, ce serait inquiétant. Ça va venir ».

Alain Cayzac, président du PSG:
« Nous avons assisté à un bon match. Lyon égalise sur une action litigieuse même si je ne veux pas débuter la saison en critiquant l’arbitrage. La loterie des tirs-au-but n’a pas tourné à notre avantage. Je tiens aussi à préciser que le PSG n’a pas été consulté pour le choix du terrain même si cette décision a été prise lors de la passation de pouvoir. Nous avons appris le lieu de la rencontre dans la presse ! Si ce n’est pas une excuse, cela a eu une incidence sur les deux événements du match, le penalty et les tirs-au-but. Je suis satisfait de mon équipe et j’espère que les joueurs confirmeront la semaine prochaine pour la reprise de la L1. »
Pierre-Alain Frau, attaquant du PSG:
« C’était notre dernier match de préparation avant la reprise de la L1 et des joueurs vont nous rejoindre dans les prochains jours. Nous avons vu des choses intéressantes. Le groupe devra continuer d’être solidaire tout au long de la saison si nous souhaitons réaliser un beau parcours. »

Fabrice Pancrate, attaquant du PSG:
« Nous avons été supérieurs ce soir mais nous connaissons la fin ! Ce match nous tenait pourtant à cœur. Nous avons bien travaillé à Dinard, puis à Aix-les-Bains. Nous progressons et montons en puissance. »

Jérôme Rothen, milieu de terrain du PSG:

« Je suis satisfait de ma prestation, le travail a payé. Il faut maintenant être plus régulier. Ce but me fait plaisir même si avec la défaite la déception l’emporte. Un groupe est en train de naître. Nous avons joué en équipe et c’est avec cet état d’esprit que nous réaliserons de belles choses. Il est toujours difficile de jouer à Gerland. »

Clément Chantôme, milieu de terrain du PSG:
« C’est mon premier match officiel avec le groupe professionnel, je suis donc satisfait. Mon entrée en jeu s’est bien passée. Le coach me fait confiance et cela donne encore plus envie de travailler ! »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

[Sondage] LDC : Parmi les 6 adversaires potentiels, lequel souhaitez-vous face au PSG ?

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain tombera sur du ...