Revue de presse PSG : Areola, Stambouli, entrejeu, L1…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce vendredi 12 août 2016.

« C’est comme si la démonstration du PSG, samedi dernier, face à Lyon, avait déjà éteint tout suspense. Comme si cette première fessée administrée à ce qui devrait dessiner sa menace la plus consistante, avait étouffé les premières ambitions estivales, écrit L’Equipe. Cette première journée ressemble à une mise en bouche délicieuse avant de retrouver la côte méditerranéenne, dans quinze jours, à Monaco, pour une affiche qui paraît déjà un peu plus équilibrée. »

« Avec sept joueurs en concurrence dans l’entrejeu parisien, Unai Emery va devoir trancher, lit-on dans ce journal. Seule certitude, le coach, fidèle à ses habitudes, n’a livré aucune indication aux intéressés sur la hiérarchie à venir. Emery a toutefois été clair : chacun devra faire ses preuves, une manière de dire que la hiérarchie se dégagera sur les actes. Mais le Basque ne tarit pas d’éloges sur Verratti. Il pourrait parfois l’aligner un cran plus haut, en numéro 10. »

« Benjamin Stambouli, non convoqué ce vendredi soir à Bastia, a décidé de quitter le PSG, affirme enfin le quotidien sportif. Jeudi, il a passé une partie de son après-midi et de sa soirée au téléphone. Le milieu parisien a échangé avec Gustavo Poyet, l’entraîneur du Betis Séville. (…) Il a échangé également avec le nouvel entraîneur de Schalke 04 Markus Weinzierl, lui aussi intéressé par son profil. (…) À l’issue de ces deux dialogues, Stambouli (25 ans) a pris sa décision : rejoindre le Betis sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Le montant de cette option serait proche de 8M€. »

« Alphonse Areola plutôt que Kevin Trapp. Ou l’inverse. Difficile de voir clair dans les plans d’Unai Emery pour garder le but du PSG, estime Le ParisienLes deux hommes sont deux personnalités appréciées du groupe et s’entendent bien pour le moment. Mais une très forte concurrence les oppose. A Séville, Unai Emery a beaucoup changé de gardien ces deux dernières années. Sous la contrainte de blessures, d’abord, par choix, ensuite. En fin de saison dernière, il avait instauré une alternance. David Soria jouait la Ligue Europa, alors que Sergio Rico gardait la cage en championnat. Les deux hommes alternaient en Coupe du Roi. Un scénario de partage des compétitions qui ne semble pas si farfelu à la lecture de la situation parisienne et du discours du technicien. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

24-03-2016 SPO- PSG HANDBALL VS HBC NANTES

Le PSG Handball perd 35-32 face à Barcelone

Le PSG Handball est tombé 35-32 au Palau Blaugrana face à Barcelone. Une défaite qui empêche les ...