Revue de presse PSG : Tactique, Kimpembe, Edouard, mercato…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 8 août 2016.

« Et si le PSG devenait une équipe de contres ? Les champions de France n’en sont pas encore là, mais la lecture des statistiques du Trophée des champions interpelle quand même : avec une possession de 40%, les Parisiens se sont procuré huit ou neuf occasions très nettes. Certaines puisaient leur source en contre-attaque, d’autres dans une récupération très haute ou dans une perte de concentration de l’adversaire. Mais, comme le soulignait Thiago Motta, le PSG sait toujours alterner les séquences de conservation. C’est juste qu’il varie davantage ses phases de jeu, avec une utilisation des côtés prononcées, observe L’EquipeCe PSG-là n’en est pas à l’art du pressing made in Atlético de Madrid. Mais il y a l’idée… Au-delà du positionnement des latéraux, le travail de harcèlement est constant. (…) Emery prône un jeu direct. Avec une récupération haute et une projection très rapide vers l’avant. Là encore, l’analogie avec le modèle de l’équipe de Diego Simeone est possible. »

« En l’absence de Marquinhos et Thiago Silva, Presnel Kimpembe passait un test face à l’OL, lit-on également dans le quotidien sportif. Il a dégagé une sérénité rare pour un défenseur de son âge (21 ans dans cinq jours). À l’exception d’un duel, le Parisien, intense dans ses interventions, a été dominant dans le un contre un. Avec une volonté constante de défendre debout. Sa qualité technique de gaucher et sa sérénité lui ont offert, en outre, beaucoup de sûreté dans la relance. (…) Quelle place laisser à Kimpembe ? Le PSG va devoir être persuasif et créatif. A fortiori alors qu’une prolongation est en discussion depuis plusieurs mois. (…) Alors qu’il émarge à 8.000 euros mensuels (hors primes), Kimpembe, sollicité par Monaco, Saint-Étienne, Nice et Fenerbahçe, a repoussé une première proposition du PSG, jugée trop faible. Le jeune défenseur veut surtout connaître avec précision la volonté d’Emery ».

« Les folies, c’est fini… pour l’instant. Paris faisait davantage dans le clinquant que cet été, avec un mercato qui a vu Krychowiak (26M€), Ben Arfa, Meunier (7M€), Lo Celso (9M€) et Jesé (25M€) rejoindre le club de la capitale, constate Le ParisienMême si un ajustement de dernière minute n’est pas à exclure, l’attaquant espagnol – qui sera présenté aujourd’hui au Parc – devrait être la dernière recrue. (…) Paris rêve toujours de compter un jour dans ses rangs Messi, Ronaldo ou Neymar. Mais la possibilité de les recruter reste infime. Paris s’est bien positionné sur d’autres stars en puissance, à l’image d’Antoine Griezmann, qui a discuté avec le club, mais rien n’a pu se concrétiser. La capacité du PSG à gagner rapidement la Ligue des champions interroge chez certains, mais c’est surtout l’attractivité très relative de la Ligue 1 qui reste le principal frein. (…) Pour ne plus connaître cette situation, Paris a misé sur Patrick Kluivert. Comme Leonardo avant lui, il sera jugé à l’aune des stars qu’il saura attirer. »

 « Un changement de stratégie est assumé, poursuit le quotidien francilien. Paris a ciblé des profils précis et surtout en adéquation avec les besoins. (…) Le club espère voir émerger une nouvelle génération (Kimpembe, Ikoné, Callegari, Nkunku, Georgen, Lo Celso…), encadrée par des jeunes stars qui incarnent déjà le présent et aussi le futur (Verratti, Marquinhos, Lucas, Rabiot). En espérant renforcer l’identité du club tout en lui assurant une plus grande attractivité. »

Enfin, il est question d’Odsonne Edouard, qui « devrait être prêté à Toulouse pour une saison sans option d’achat ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Monaco inflige un 0-4 aux Girondins

Sidibé (2e), Falcao (4e), Monaco a rapidement fait le break à Bordeaux. Le Tigre s’est ...