[21/9] Revue de presse PSG : Dijon, Ben Arfa, condamnations…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce mercredi 21 septembre 2016.

« Le PSG a obtenu un succès tranquille 3-0 sur Dijon grâce, notamment, au 6e but de Cavani, résume l’AFP. Le PSG, auteur de neuf buts en deux matches sans en prendre un seul, occupe désormais provisoirement la tête de la Ligue 1, en attendant le résultat de la recontre entre Monaco et Nice ce mercredi soir. »

« Un championnat se gagne sur la régularité bien sûr mais aussi en évitant les pièges de ces rencontres déséquilibrées sur le papier. Le PSG est parfaitement ponctuel et attend de se frotter avec gourmandise au Toulouse de Pascal Dupraz, écrit Le ParisienDans le contenu, rien de renversant. Collectivement, Paris s’est révélé moyen, enchaînant parfois avec subtilité, avançant bien souvent au ralenti. Individuellement, Kimpembe, Rabiot, Maxwell confirment leurs bons débuts, très récents pour le Brésilien, déjà à trois passes décisives en deux sorties. Mais il y aussi des petites déceptions, comme Meunier, sorti après l’heure de jeu, ou Di Maria, qui joue un peu à cache-cache ces derniers temps. (…) Au fond, le PSG, c’est un peu comme le Parc en terme d’ambiance. C’est mieux mais ce n’est pas encore ça. L’intensité voulue par Emery ? Pas vraiment vue. Les vagues offensives incessantes ? Davantage en seconde période ».

Les notes du Parisien : Areola 6 / Meunier 5 / Thiago Silva 6 / Kimpembe 7 / Maxwell 7 / Pastore 5 / Thiago Motta 4 / Rabiot 6,5 / Lucas 5,5 / Cavani 5,5 / Di Maria 4.

Les notes de L’Equipe : Areola 6 / Meunier 5 / Thiago Silva 5 / Kimpembe 6 / Maxwell 7 / Pastore 6 / Thiago Motta 6 / Rabiot 6 / Lucas 6 / Cavani 5 / Di Maria 7.

« Ce PSG d’Unai Emery a des faux airs de Canada Dry. On dirait, à s’y méprendre, qu’il s’agit de celui de Laurent Blanc, juge L’EquipeLe PSG a géré, au petit trot à l’image
d’un Thiago Motta jamais pressé et qui a pu orchestrer les débats. (…) Les rendez-vous à venir devraient être plus relevés avec le déplacement à Toulouse vendredi puis à Sofia en Ligue des champions. À ces occasions, on devrait retrouver un Paris plus agressif et entreprenant. »

« Les absents ont toujours tort. Hatem Ben Arfa était bien au Parc des Princes hier soir, lit-on par ailleurs. Avant de songer à faire basculer des rencontres, encore lui faudra-t-il se faire une place. Avec Unai Emery, on ne change pas (ou peu) une équipe qui gagne. Chaque victoire éloigne donc un peu plus Ben Arfa du onze de départ, sachant que la concurrence est rude parmi les joueurs offensifs dans l’effectif parisien (Cavani, Lucas, Di Maria, Pastore, Jesé, Augustin, Ikone). Même s’il a toujours un déchet agaçant, Di Maria parait aujourd’hui un coéquipier dur à déloger. Hier, l’Argentin a allumé la plupart des mèches et, par son quadrillage et sa qualité de passe verticale, il est précieux. Lucas semble une «cible» plus abordable. (…) On le sait, sa préférence va à un poste de soutien de l’avant-centre. Il lui faudrait devancer Pastore. (…) Pour Ben Arfa, la voie de la rédemption passera peut-être par-là : rappeler dès qu’il en aura l’occasion qu’il peut être un joueur décisif. Mais la route est encore longue… »

« 19 supporteurs du PSG, issus des ex-associations du virage Auteuil, ont été condamnés, il y a quelques jours, pour des bagarres dans le métro en marge de PSG/Malmö le 15
septembre 2015, rapporte enfin le quotidien sportif. Cinq fans parisiens ont été sanctionnés de peines de prison dont deux fermes (24 mois et 18 mois) et trois de 18 mois avec sursis. Elles sont assorties de cinq ans d’interdiction de stades. Les autres ont pris 3000 euros d’amende et trois ans d’interdiction de stades. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

cdf2017

Coupe de France : Tirage des 32es de finale en cours

Ce soir, à la Tour Eiffel, sont tirés les 32es de finale de la Coupe ...