[28/9] Revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce mercredi 28 septembre 2016.

« Le PSG joue une partie de son avenir ce soir à Sofia. Immédiat d’abord, puisqu’une contre-performance face à Ludogorets jetterait une ombre sur la première place du groupe, objectif affiché. Mais aussi à plus long terme, affirme L’Equipe. Certains joueurs influents pourraient être tentés d’aller voir ailleurs, si le PSG devait rentrer dans le rang en Europe. Les premières interrogations sont venues du mercato. La décision de laisser filer David Luiz sans le remplacer n’a fait qu’affermir le sentiment que l’effectif s’est peut-être affaibli. (…) La trajectoire, jusqu’à présent ascendante, paraît aujourd’hui suspendue et le début de saison alternatif a prolongé le doute. Aucune défiance, a priori, envers les méthodes d’Emery, juste une circonspection sur la stratégie du club. Ce PSG est-il toujours assez armé et déterminé à viser son objectif européen ? La réponse à cette question pourrait peser dans la réflexion et finalement les destinées de plusieurs joueurs majeurs. À commencer par Verratti. Le futur patron de la Nazionale a prolongé au début de l’été jusqu’en 2021, mais le Real Madrid lui fait toujours une cour assidue. Même chose pour Marquinhos, courtisé par quatre grosses cylindrées européennes dont le Barça. Le jeune Brésilien se dit d’accord pour étendre son bail à Paris (2019), mais les discussions sont en stand-by depuis la seconde quinzaine de juillet. Même Thiago Silva se pose des questions et a prévu de faire le point sur son avenir cet hiver. »

« Si l’entraîneur parisien a mélangé les chasubles pendant la dernière mise en place, il ne devrait pas y avoir de surprise en attaque, observe le quotidien sportif. Le trio Lucas-Cavani-Di Maria a de bonnes chances d’être titularisé, même si Pastore était associé aux deux premiers hier. En défense, l’actualité judiciaire d’Aurier ne devrait pas l’empêcher d’être aligné alors que Meunier revient de blessure (genou). Une incertitude à gauche : Kurzawa ou Maxwell? C’est le Français qui était à côté de Thiago Silva hier. Malgré tout, les dernières performances du Brésilien plaident en sa faveur. »

« Opération team building au PSG. A l’image des grandes entreprises qui ressoudent parfois leurs équipes en proposant un week-end à la mer ou à la montagne, Unai Emery compte sur ce déplacement en Bulgarie pour redonner confiance à ses joueurs… et éviter l’incendie, juge Le Parisien. Le feu couve à Paris, et ce n’est pas vraiment le moment d’enchaîner par une contre-performance en Ligue des champions. (…) Bousculés en L 1, les Parisiens semblent en panne d’idées. Dès que le sort d’un match les bouscule, ils forment alors une équipe nerveuse, vulnérable et assez inoffensive. (…) Seul rayon de soleil en ce début d’automne agité, le retour de Verratti. Le milieu italien, blessé ces dernières semaines, reprend sa place. A 23 ans et du haut de son 1,65 m, il prend déjà l’allure d’un chef d’orchestre. Suffisant pour éviter une fausse note ? »

« Meilleure charnière du monde ? La question peut prêter à sourire. Ce PSG-là n’a rien gagné sur la scène européenne. Ses deux défenseurs centraux, Marquinhos et Thiago Silva, ne comptent aucun titre majeur dans leur carrière. Contrairement à Pepe-Ramos (Real Madrid) ou Piqué-Mascherano (Barcelone), ils n’ont pas remporté de Ligue des champions. Ni de Coupe du monde, à l’inverse de la paire allemande du Bayern (Hummels-Boateng). Mais, sur le papier, la charnière parisienne a déjà une grosse cote sur le Vieux Continent », lit-on par ailleurs.

« Paris se déplace à Sofia pour y affronter Ludogorets. Il a tout à y perdre et rien à y gagner, sinon un peu de répit, estime La Dépêche. Dissiper les doutes. Ou du moins commencer. Le club de la capitale n’y est plus habitué, mais il subit son lot de critiques depuis le début de la saison. Elles sont justifiées, en partie. Aux problèmes individuels – inefficacité de Cavani, méforme de Di Maria, retour tardif de Verratti et Pastore, problèmes extra-sportifs d’Aurier, le cas Ben Arfa… – vient en plus s’ajouter une question de fond : la greffe Emery va-t-elle prendre ? »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Retour sur… PSG / Nice du 27 avril 1997

C’est un PSG blessé qui s’apprête à recevoir demain l’OGC Nice, actuel leader de la ...