Bastia a déposé hier une plainte contre le PSG auprès du Parquet

bastiaRien ne va plus entre le Sporting Club Bastia et le PSG… Ce soir, la Commission de discipline de la LFP aura le dossier « Lucas » entre les mains, en plus de la banderole insultante déployée à Furiani. Le joueur du PSG avait été frappé par un fan corse avec un porte drapeau alors qu’il allait tirer un corner à Armand-Cesari le 12 août dernier. Ce que niait Anthony Agostini, directeur des services généraux du SC Bastia, dès le soir du match.

Depuis quelques jours, le dirigeant corse parle de complot du PSG, de pressions auprès de la Ligue pour avoir la tête du Sporting (lire ici). Hier, Bastia est allé plus loin, en portant plainte contre le PSG qu’il accuse d’avoir fair une « demande inadmissible et à peine voilée d’exclusion. »

« Suite à l’envoi le 16 août dernier par le Paris-Saint-Germain d’un courrier de trois pages adressé au directeur général de la LFP, le Sporting Club de Bastia a déposé hier une plainte pour ‘dénonciation calomnieuse’ auprès du Parquet de Bastia. Parallèlement à cette action en justice, notre club a aussi décidé de saisir le Conseil National d’Ethique de la FFF pour des manquements caractérisés dans ce courrier, à la charte que cet organisme est chargé de défendre », peut-on lire dans le communiqué du SCB qui ajoute que le réquisitoire « ne se limite pas à la prétendue agression du joueur Lucas et à une banderole exhibée lors de l’échauffement par certains de nos supporters ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...