Drut : « Les Quotas ? Le PSG ne sera forcé de rien du tout »

Imposer des quotas de joueurs formés localement (dont quatre au club minimum sur chaque feuille de match), c’est la proposition autarcique de Jean-Michel Aulas, écoutée par la LFP. Une fausse bonne idée, explique l’économiste du sport Bastien Drut.

« Le plus gros problème du football français, c’est qu’il n’a pas les moyens, hormis le PSG, de retenir les joueurs qu’il a formés, remarque Drut dans Le Parisien. Une mesure qui force le PSG à recruter en France ? Cela n’arrivera pas. Le PSG mettra encore un peu plus l’accent sur la formation, qui est déjà très bonne. Le seul impact qu’aura cette mesure, c’est uniquement de faire jouer un peu plus les joueurs du centre de formation de Paris. Pour le reste, le PSG ne sera forcé de rien du tout. (…) La sortie vers le haut pour la France, c’est de favoriser des investisseurs supplémentaires ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Contacts entre le PSG et l’AS Roma pour Jesé (La Repubblica)

En difficulté au PSG, la rumeur d’un départ cet hiver en direction de l’AS Roma ...