Dugarry : « D’ici la fin de l’année, il y aura un clash avec Ben Arfa, je prends le pari »

Unai Emery a expliqué hier à Christophe Dugarry qu’il avait demandé à Hatem Ben Arfa plus de travail. Le consultant comprend la position de l’entraîneur du PSG, mais doute de l’attaquant qu’il ne sent pas capable de réussir dans un club de très haut niveau.

« Il sait qu’après Lyon, c’était le bazar. Il sait qu’après Marseille, c’était le bazar. Il sait qu’après Newcastle, c’était le bazar. Il sait qu’après Hull, c’était le bazar. Le bazar partout sauf à Nice. Emery, il ne le considère par comme un joueur confirmé, comme un cadre après une saison pleine à Nice où il a fait ce qu’il a voulu. Ce qui lui a permis d’avoir un contrat extraordinaire au PSG, on parle de 10M€ par saison! Il va falloir qu’il se fasse sa place dans une équipe, un collectif très ambitieux. Unai Emery, il ne rigole pas, il veut des joueurs qui travaillent, travaillent. Et puis, il n’a pas son poids de forme. Il est arrivé avec un statut de Nice qui le laisse penser qu’il peut jouer au PSG. Mais, il ne fait pas partie des cadres. Il faut qu’il entre dans une exigence, qu’il ait une discipline, qu’il travaille au quotidien. A Nice, on lui disait « fais ce que tu veux ». Au PSG, il y a des contraintes. Emery est décidé, il ne fera pas de concession avec qui que ce soit. Il veut bien travailler. Il demande une bonne attitude, il semble que ce soit le cas avec Ben Arfa. Tant mieux, parce qu’il n’aura aucun passe-droit, a commenté sur RMC l’ancien attaquant. D’ici la fin de l’année, il y aura un clash, je prends le pari. Il est vexé. Il pensait qu’il venait avec un statut et un boulevard devant lui. Mais il n’a fait qu’un an de très haut niveau avec Nice. Unai Emery, il doit lui prouver qu’il est un joueur de haut niveau. Il a un combat face à lui pour avoir une minute de jeu face à la concurrence. Et il a toujours lâché jusqu’à présent face à l’opposition ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Monaco inflige un 0-4 aux Girondins

Sidibé (2e), Falcao (4e), Monaco a rapidement fait le break à Bordeaux. Le Tigre s’est ...