Emery / Ben Arfa, déjà un précédent similaire entre l’entraîneur et Deulofeu

L’étrange relation entre Hatem Ben Arfa et Unai Emery n’est ni la première de ce type pour le joueur, ni pour l’entraîneur. Tout le monde se souvient encore des déboires du joueur outre-Manche à Newcastle et à Hull City où il avait été blacklisté par ses managers respectifs. Pour l’entraîneur espagnol, cela reste différent, mais ce dernier avait déjà eu une relation explosive avec Gerard Deulofeu.

Lors de la saison 2014/15, l’attaquant espagnol, qui ne convint pas à Luis Enrique, est prêté au FC Seville. Une expérience qui finira au mélodrame puisque non désiré par Unai Emery, il passera sa fin de saison plus en dehors que sur les terrains. « Deulofeu a des qualités incroyables, mais beaucoup de défauts. Dans le un-contre-un, il n’y a pas meilleur. Mais pour le faire jouer avec ses coéquipiers, c’est plus compliqué. Il n’a pas atteint sa maturité. Il n’a pas non plus la capacité de se sacrifier sur le terrain, commentait l’entraîneur après le départ de son joueur, ce qui pourrait ressembler à un discours similaire envers Hatem Ben Arfa. Je lui ai déjà dit. ‘Il y a des joueurs comme Iborra, Carriço, Vitolo qui méritent un contrat comme toi.’ Ce sont des gars qui ont moins de talent que lui, mais ils ont faim. Ils ont travaillé pour en arriver là. »

Non retenu dans le groupe pour défier successivement Arsenal puis Caen ce soir, Hatem Ben Arfa sait donc ce qu’il lui reste à faire. Progresser dans le jeu, devenir plus mature et se sacrifier sur le terrain.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...