Ennasri : « Pour le PSG, il n’y a pas de réduction de budget »

Si finalement le PSG a peu investi en joueurs lors de cette intersaison, il n’y a pas de raison économique derrière ce choix. Ce sont les opportunités qui ont manqué au club de la capitale. Le soutien financier du Qatar est indéfectible.
Ce que confirme dans L’Equipe, Nabil Ennasri, directeur de l’observatoire du Qatar. « Il y a peut-être une volonté de réduire la voilure, avec des dégraissages dans certains ministères ou au sein d’Al-Jazira, explique l’expert. Mais pour les éléments stratégiques et les projections de puissance que sont le militaire et le PSG, il n’y a pas de réduction de budget. Le PSG occupe une place centrale pour le Qatar, qui veut être considéré comme une nation qui compte. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Communauté CS : Les nuits du mercato parisien

Du 1er au 31 janvier 2017 le marché des transferts est ouvert. Les habitués et ...