Jean-Michel Aulas pose une condition à son silence

Aujourd’hui, la LFP organisait un conseil d’administration. Présent sur place et réprimandé pour ses attaques sur le PSG, Jean-Michel Aulas a promis de ne plus parler publiquement du club de la capitale. Promesse officialisée par Bernard Caïazzo, réélu président de la Première Ligue. Mais sur Twitter, Jean-Michel Aulas a dévoilé qu’il avait posé des conditions à son silence, tout en glissant un tacle à Bernard Caïazzo, également président de l’AS Saint-Etienne.

« Il s’agit d’un engagement du conseil d’administration de la LFP d’étudier le sujet posé par l’aide d’État du Qatar, ou supposé comme telle, en contrepartie. Ce que ne dit pas Bernard Caïazzo c’est que c’est en contrepartie de l’engagement du conseil d’administration de la LFP d’étudier le problème posé par le financement du PSG ! Il parle trop Bernard Caïazzo des sujets qui ne le concernent pas ! Le compte rendu du conseil d’administration de la LFP sera publié ! »

 

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Cavani : « Les objectifs du PSG m’ont attiré et m’ont donné envie de rester »

En marge de la présentation du nouveau modèle Hypervenom de Nike, Edinson Cavani a répondu ...