Le CUP et l’ADAJIS préparent leur rendez-vous avec le PSG

Le Collectif Ultras Paris, mais aussi l’ADAJIS (Association de défense et d’assistance juridique des intérêts des supporters), ont rendez-vous cette semaine avec le PSG, avec les dirigeants du club (les protagonistes préfèrent garder secret ce rendez-vous). Un premier contact entre les différentes parties qui découle aussi du comportement affiché par un groupe fort de 1500 adhérents. Sans l’approbation des autorités.

« Actuellement on regroupe les anciens des tribunes et aussi des supporters actuels du Parc, explique Romain, président du Collectif Ultras Paris à France Bleu. Depuis la création du CUP, les déplacements pour soutenir le PSG et les actions d’encouragement se multiplient. Tout s’est passé sans aucun incident, à Monaco et Caen on a discuté avec la police, on leur a expliqué qu’on était juste là pour encourager le PSG. On s’est engagé à ce qu’il n’ y ait aucun incident. On voulait juste un coin de tribune dans le stade pour encourager, vu que l’on ne peut pas accéder au contre parcage réservé au PSG pour l’instant. »

« L’objectif de notre collectif est de recréer une ambiance ultra au Parc des Princes, une ferveur populaire. Mais soyons clair, la base de ce rendez-vous est d’entamer des discussions avec le PSG et de voir ce qu’il est possible ou pas de faire. On souhaite au moins exposer notre projet, on n’imposera rien. On veut d’abord renouer le dialogue, ajoute Romain. On propose un projet nouveau où la violence n’a pas lieu d’être, on base notre association sur le partage, sur la vie sociale et le supporterrisme du PSG. Nous ce que l’on aimerait, c’est avoir dans le Parc des Princes un endroit où l’on peut se réunir. Afin d’organiser des animations et pouvoir participer à la vie active du club quotidiennement. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Cavani : « J’espère que les choses se régleront pour que je reste »

Edinson Cavani entend poursuivre sa carrière au PSG, son message et simple et clair. Reste ...