Le speaker du PSG souhaite le retour des Ultras

Michel Montana est la voix du PSG depuis de nombreuses années. Cela fait 18 ans que le speaker égrène son timbre dans l’enceinte du Parc des Princes et est donc un spectateur avisé de l’évolution du club. Pour fêter le millième match officiel du PSG au Parc des Princes ce soir, Le Parisien a donc convié le speaker a relater ses souvenirs et ses impressions. Les souvenirs font partie du boulot. Mémoire du Parc, Michel Montana a assisté à beaucoup de rencontres. Et à l’heure d’évoquer son meilleur et son pire souvenir, comment passer à côté de Pauleta mais aussi ce triste match face à Caen en 1993, avant qu’il ne prenne possession du micro.

« Mon meilleur souvenir c’est quand Pedro Miguel Pauleta a marqué face à Marseille dans cet angle infernal (2-1, le 25 avril 2004). Lorsque le ballon est rentré dans le but, je me rappelle encore l’explosion du Parc. C’était totalement fou. Le pire? Le match PSG-Caen en 1993. Ce soir-là, on avait basculé dans une horreur incroyable. J’ai vu un CRS se faire massacrer devant mes yeux. Je pense qu’il fallait résoudre ce problème car on avait dépassé l’inacceptable. Les spectateurs doivent venir au stade en toute sécurité. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui, l’ambiance est trop calme. J’aimerai que les Ultras reviennent au Parc des Princes. Avec cette équipe-là, il serait bien de retrouver l’ambiance passée. »

Un retour des Ultras que souhaite le speaker, qui semble nostalgique. « Oui. Les Ultras se répondaient dans la seconde. L’échange entre Auteuil et Boulogne était magnifique. Je retiens aussi les tifos affichés dans les virages avant les matchs. Notamment contre Marseille, ils dégageaient toujours beaucoup d’humour, sans manquer de respect. »

Retrouvez l’interview au complet sur LeParisien.fr

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

nice

Avant d’aller au Parc, Nice surclasse Toulouse et reprend le trône de Ligue 1

La question de ce soir était toute simple : Avec un, trois ou quatre points ...